Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2852
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Meaux : 500 000 € afin de rénover les urgences décrépites et saturées

le Jeu 12 Déc 2013, 01:38
source > leParisien.fr

Meaux : 500 000 € afin de rénover les urgences décrépites et saturées
L’accueil sera transféré pendant quatre mois.
Par VALENTINE ROUSSEAU - Publié le 11.12.2013

« Il y avait urgence aux urgences, tant pour les conditions de travail du personnel que pour l’accueil des malades », explique Yves Poirier, directeur de l’hôpital de Meaux. A partir de ce matin et jusqu’au mois d’avril, l’accueil de ce service est transféré à quelques pas, dans l’ancien hall de l’IRM, le temps de travaux de rénovation.

Les urgences n’ont guère été rénovées depuis quarante ans et leur capacité d’accueil a été calibrée pour 20000 passages par an, alors que le service en enregistre le double depuis plusieurs années. Les vingt-huit places assises ne suffisent plus, les malades sur les brancards s’alignent dans le couloir, sans intimité. Les urgences auraient dû être transférées dans un nouveau bâtiment. Mais le projet a été abandonné en 2010, pour cause de déficit budgétaire. « Nous avons atteint l’équilibre en 2012 et nous avons ainsi pu relancer l’investissement », se félicite Yves Poirier.

Un poste d’infirmière et un autre de médecin créés

Des neuf boxes de consultations actuels, le service passera à onze. Une salle sera dédiée aux premiers examens de contrôles (tension…) qui se déroulent actuellement derrière le comptoir d’accueil. L’attente, qui oscille entre quatre et six heures, devrait s’en trouver réduite. Pour y parvenir, l’hôpital a créé un poste d’infirmière de régulation, en cours de recrutement. Elle sera chargée de chercher des lits dans les services pour les 15% de personnes qui restent hospitalisées après leur passage aux urgences. Cela soulagera les cadres de santé et laissera davantage de place aux soins. La direction envisage aussi d’embaucher un médecin supplémentaire dans ce service, qui compte une trentaine de praticiens et 55 paramédicaux : infirmiers, aide-soignants, agent de service hospitaliers.

Au fil des ans, le personnel a ajouté des chaises dans la salle d’attente. Après les travaux, l’accueil gagnera une dizaine de places assises, dans un cadre agréable, loin des murs décrépis actuels. Avec les chaises ajoutées, « la confidentialité n’est plus préservée », reconnaît Françoise Bouvet, la chef de service, contente de cette rénovation comme Amandine Farget, cadre de santé. « Au fil des ans, les personnes sont de plus en plus agressives. Les délais d’attente, de plus en plus long, n’arrangent rien. »

Tous les boxes — là où le personnel se trouve seul face à un malade —, seront équipés de bouton d’alerte en cas d’agression, pour prévenir le reste du service. Le personnel craignait que cette rénovation à 500000 € devienne du provisoire qui dure. La direction l’a promis : « De nouvelles urgences seront construites ailleurs dans l’hôpital, d’ici trois à quatre ans. Les investissements sont actés, les urgences restent une priorité », rassure Yves Poirier.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum