Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Lun 09 Sep 2013, 20:12
Qui annonce pour 2017, si l'UMP revient au pouvoir, un choc d'économies de 130 milliards d'euros pour la dépense publique.
Soit en gros 13% de cette dernière, 17% si on retire la dépense contrainte (remboursement de la dette)
Plus encore si on table sur un budget de l'Intérieur et de la Défense pas réduit (les tables sacrées de l'UMP)

JF Copé a une occasion de prouver qu'il sait faire ce qu'il dit: baisser tous les impôts de la ville de Meaux de 15% environ en disant clairement sur quoi il fera des économies, ou quel service actuellement gratuit il privatisera et rendra payant et cela avant les Municipales.

Chiche?
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Mar 10 Sep 2013, 15:26
Effectivement c'est une bonne suggestion ! JFC qui considère Meaux comme sa ville laboratoire, il aurait tout à fait raison d'essayer en local ce qu'il préconise en National !

Et je veux bien l'aider même, en lui disant déjà comment économiser 1M d'€/an Cool ...

Par contre attention ! Pas de triche ! On ne compte pas les subventions accordées à la Ville...

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Mar 10 Sep 2013, 16:31
Fabien B. a écrit:

Par contre attention ! Pas de triche ! On ne compte pas les subventions accordées à la Ville...
Ah il faut toutes les refuser, pour ne pas augmenter la dépense publique!
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Mar 10 Sep 2013, 18:11
C'est bien ce que j'entendais... seulement la Ville compte (au sens propre) tellement sur les subventions, que tous les projets qu'elle a lancé dernièrement se verraient arrêter sur le champs. Y compris celui de rénovation de la rue piétonne...

--------

Cela dit, je suis convaincu que la ville pourrait baisser ses dépenses. Et continuer de faire des choses avec moins de moyens qu'elle ne le fait aujourd'hui. Juste avec un peu d'intelligence.
Et en faisant aussi en sorte de soutenir les initiatives des habitants, et pas en y mettant des freins comme ces le cas; c'est absolument dingue le nombre de témoignages de personnes, d'associatifs, de commerçants... que j'entends en ce moment et qui vont dans ce sens. Oh et un bon coup de ménage à la mairie et dans les services ça ne ferait pas de mal non plus... 

----------

Bon aller ! maintenant qu'on est lancé on y va pour faire des propositions sur les postes à économiser (et ceux sur lesquels ne rien toucher) ? ^^

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Mar 10 Sep 2013, 18:16
Ah non, moi je suis justement pour une dépense publique élevée! (je ne dis pas gaspillage public) 

Mais que Copé mette en musique ses promesses, dans son laboratoire! On verra si c'est possible, et ce que les habitants en penseront!
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Mar 10 Sep 2013, 18:20
Oh c'est un pousse au crime ça... ou un pousse a l'échec plutôt ^^. C'est pas gentil envers ce pauvre JFC. Lui qui a réussi a collecter 11M d'€ pour sauver l'UMP. Ce n'est pas comme ça que l'on traite une personne de sa trempe. tttttttt pas bien Benjamin. Evil or Very Mad

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 29
Age : 70
Localisation : MEAUX
Date d'inscription : 22/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

mais en fait, qui paye quoi ?

le Jeu 12 Sep 2013, 20:43
Peut-être est-ce le moment de rappeler que lorsqu'un donateur a envoyé à l'UMP 33 Euros, il peut en déduire 22 de ses impôts. Donc c'est nous qui, indirectement, finançons la mauvaise gestion des comptes de l'UMP par le biais de notre impôt sur le revenu ! 

De la même manière, nous payons les deux tiers de la cotisation syndicale de notre voisin, de celle versée à son parti politique, de sa contribution au denier de l'Église, de ses dons à certaines oeuvres, bref, quantité de choses que nous n'avons pas choisies.

Quand va-t-on supprimer cette niche fiscale ?
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Sam 14 Sep 2013, 04:44
La démocratie a un coût et il n'est pas aberrant que les organisations politiques et syndicales soient officiellement financées par les citoyens (cela évite des financements occultes en contrepartie de la non recherche des intérêts généraux)
On peut même avancer que la déduction fiscale est une injustice, car la personne imposable gagne de l'argent sur ses impôts en faisant des dons, quand la personne qui est trop pauvre pour payer l'impôt sur le revenu paye cash.

Le système d'un "crédit d'impôt": chaque citoyen recevrait chaque année un carnet de coupons qui correspondraient à des dons qu'il peut faire aux partis politiques de son choix (ou qu'il pourrait jeter) serait infiniment plus équitable.
Idem pour les syndicats: chaque salarié ou personne inscrite au Pôle Emploi en bénéficierait.

Peut-être est-ce le moment de rappeler que lorsqu'un donateur a envoyé à l'UMP 33 Euros, il peut en déduire 22 de ses impôts
J'y avais pensé, et cela m'avait choqué. Je m'étais même dit que ça aurait dû être interdit, mais l'UMP n'avait qu'à lancer une grande souscription sous un autre motif et faute de pouvoir établir le lien, il n'y avait pas de palliatif.

Avec "mon" système, la plupart des sympathisants UMP auraient déjà envoyé leurs coupons au parti de Copé, et s'ils voulaient faire une rallonge, dans des limites fixées par la loi, cela aurait été plein pot pour eux
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Sam 14 Sep 2013, 04:57
Fabien B. a écrit:Oh c'est un pousse au crime ça... ou un pousse a l'échec plutôt ^^. C'est pas gentil envers ce pauvre JFC. Lui qui a réussi a collecter 11M d'€ pour sauver l'UMP. Ce n'est pas comme ça que l'on traite une personne de sa trempe. tttttttt pas bien Benjamin. Evil or Very Mad
Non c'est juste un challenge. Copé veut (je le cite) "la jouer cash", "laisser les petites phrases pour le débat d'idée", "passer des deals", "jouer franc jeu", "considérer Meaux comme son laboratoire", etc.

Donc, voilà le "challenge" (il aime bien ce mot): réduire les dotations d'état de 15 à 18% (si on lui en envoie plus, il les refuse). Les dépenses communales d'autant (on parle d'économies à faire).

Bien.
On supprime des postes d'agents de nettoiement?
On liquide la police municipale?
On diminue de façon drastique l'entretien et la fourniture des écoles?
On augmente la part à payer par les familles (cantine, centres aérés, etc.?) à supposer qu'on les maintienne?
Fin du colis des personnes âgées?
Plus d'entretien des chaussées?
Plus de plage de Meaux?
Plus de subventions aux clubs?
Fermeture de la médiathèque?
Liste non exhaustive

Ce serait ça, le "courage" dont on nous rebat les oreilles. Bâtir le programme pour 2014 sur des propositions précises, en accord avec les orientations idéologiques.
Pour le moment la promesse est de ne pas augmenter les impôts, mais on est bien loin des 130 milliards à trouver en six mois en 2017... IL faut un tel choc sur place pour être crédible! Là, l'électeur pourra réfléchir...

Au fait... Si on nous dit - le coup classique - que ça peut être fait en "gérant mieux..." JF Copé est en place depuis 1995. Cela fera 18 ans, et il aurait tant attendu pour mieux gérer?
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Lun 16 Sep 2013, 14:58
Dites donc Benjamin... ne seriez-vous pas en train de faire le boulot de l'opposition municipale ? ^^

Je partage sinon entièrement votre proposition et vos arguments.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Lun 16 Sep 2013, 15:09
Je tente simplement de mettre les gens en face de leurs discours pour voir comment ils les traduisent dans les faits.clown 
Je me garderai bien de critiquer l'opposition municipale dont on sait comment elle doit travailler, avec des dossiers remis certes dans les délais légaux mais jamais avant - or ces délais sont si courts qu'il est impossible de les étudier à fond. 
Et dans cette opposition il y a des gens inscrits au PS et à EELV et là, sans guerroyer (hiérarchisons les priorités) je ne saurais être en accord avec eux, qui contribuent à rompre ce que je considère être le pacte républicain, pas de la même manière que l'UMP, mais avec les mêmes conséquences.
Je m'assume jacobin, étatiste, pronucléaire (résigné) parce que le pire ennemi est le CO2 et que l'exemple allemand montre que la sortie du nucléaire génère des centaines de millions de tonnes de CO2 sous sa pire forme, par le biais de la combustion de charbon et de lignite.... en plus d'exploser les dépenses pour l'implantation des énergies dites propres qui sont tout sauf... propres.

Et puis de toute manière il faut jouer franc jeu: même sans le PS, même sans EELV, n'ayant aucunement l'intention de m'engager dans une liste qui travaillera concrètement, je serais mal venu de mordiller les mollets des membres d'une opposition locale, si je peux à bon droit comme tout citoyen critiquer (au sens originel du terme) la gestion municipale
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Lun 16 Sep 2013, 15:29
Je noterais quand même la remarque de lemeldois, en relevant cette schysophrénie qui est dans le rapport à l'impot qu'entretiennent ceux qui le détestent : effectivement, les dons aux partis sont déductible en partie des impôts (grâce à une niche fiscale) ! Ce qui signifie encore que de manière indirecte l'impôt sers ceux qui le dénigrent. Dont JFC. Ce qui va là encore dans le sens de ce que j'ai fait remarqué à propos des subventions qui permettent à JFC de réaliser de nombreux projets dont bénéficie la Ville de Meaux, et qui proviennent de l'impôt ! De même que tous les services publics : qui permettent d'avoir des trains plutôt bien cadencées et à l'heure, alors qu'ils roulent sur des réseaux vieux de 150ans, des hôpitaux qui permettent d'avoir pour tous accès à des soins corrects, des écoles, des crèches, une administration dont les délais pour avoir des papiers sont plutôt bons également...

Je suis pour qu'on évite le gâchi. Je suis pour que l'on réduise "l'impôt". Et je pense que c'est possible, aussi, si chacun y participe, se sent concerné et ne se contente pas de râler à ce sujet. Et on peut y arriver en mettant de l'intelligence dans le système, et aussi (et surtout) de la pédagogie autour de l'impôt et de la dépense publique (et pas la détestation de la taxe dans laquelle ont baigne en permanence). Je pense que c'est aussi le souhait de beaucoup de français (je vous renvoie vers la note que j'ai posté au sujet de la communication communale > http://www.meauxleforum.fr/t937-la-commune-reste-la-collectivite-qui-illustre-le-mieux-les-besoins-dune-information-de-proximite#6430 )


Dernière édition par Fabien B. le Mer 18 Sep 2013, 00:03, édité 1 fois

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dépense publique et réductions d'impôts. Disons "Chiche" à JF Copé!

le Lun 16 Sep 2013, 15:43
Réputation du message : 100% (1 vote)
Déjà un peu de sémantique ne ferait pas de mal. Parlons de contributions et pas de charges.

Et ne tombons pas dans le poujadisme. Je demeure persuadé que les gaspillages et détournements dont nous entendons parler de temps en temps, pour révoltants qu'ils soient (je suis tout autant révolté que les autres) constituent néanmoins une part infime de la dépense publique.
Il faut impérativement les réduire au nom de la morale, sanctionner durement quand il y a lieu, mais l'efficacité sur l'équilibre des finances publiques sera nulle, ou peu s'en faut.
On en arrivera même à dépenser 25 sous pour en récupérer 20 et c'est déjà le cas. La masse salarial annuelle d'un gestionnaire de petit collège est supérieure au budget qu'il administre (et cette profusion de contrôle puisque le principal vise "au dessus" ainsi, encore plus haut, que le TPG n'empêche pas, parfois, des détournements!)
Un carnet de chèques au chef d'établissement qui tiendrait une comptabilité simplifiée, qui serait soumis à des "contrôles volants" sans préavis avec révocation sur le champ en cas de malversations mettrait infiniment plus de souplesse, générerait des économies, et donnerait plus de temps à consacrer aux vrais problèmes - à savoir la pédagogie et la gestion du vivre ensemble. Un gestionnaire de moins, un CPE de plus!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum