Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 29
Age : 70
Localisation : MEAUX
Date d'inscription : 22/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur
06062012
Le fait qu'on nous ait servi à l'Hokkaïdo (voir mon post précédent), et pour ma plus grande satisfaction, un apéritif asiatique sans alcool me rappelle une question qui me turlupine depuis longtemps.

Ne consommant plus d'alcool depuis des années, je suis excédé, lorsque je vais au restaurant, de me voir proposer systématiquement proposer avant le repas un cocktail de fruits.

Pourquoi les restaurateurs n'ont-ils jamais d'apéritif sans alcool anisé de type Pacific (production Ricard !) ou Blancart (moins coûteux, à qualité équivalente) ou encore Palermo ?

Pas assez cher, peut-être ? Et dire qu'on leur a baissé la TVA !
Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

avatar
le Jeu 07 Juin 2012, 17:59benjamin
Eh bien faites leur la suggestion!

Cela dit, il est difficile de râler contre quelque chose qui est offert. Pour ma part je me satisferais de l’absence de ces petits trucs toujours assez médiocres et je préférerais un prix plus bas ou une qualité meilleure sur ce que je paye...

Notez que ce qui est clairement référencé à l'achat est comptabilisé: si le gérant achète un litre de "pacific" (50 doses) il devra payer TVA et impôts sur 50 doses vendues, même s'il les a offertes. C'est comme ça que ça marche...

Ces cocktails, pour pouvoir être offerts sans générer de taxes doivent expressément ne pas être commercialisables à côté.
avatar
Bonsoir Benjamin.

Peut-être me suis-je mal exprimé, peut-être m’avez-vous mal compris, ou peut-être un peu des deux.
Je « remets donc les pendules à leur place », comme dirait notre Johnny national.

1.1 : au restaurant Hokkaïdo, on nous a offert un apéritif asiatique, ce que nous avons apprécié.

1.2 : ne buvant pas d’alcool, j’ai personnellement apprécié que celui-ci soit précisément sans alcool.

2.1 : mon post ne concernait que les apéritifs payants, je dis bien : payants, proposés dans les restaurants.

2.2 : quand on regarde la carte ou quand on demande « qu’avez-vous comme apéritif sans alcool ? » on vous répond invariablement : des cocktails de jus de fruits ; or pour moi, un mélange de jus de fruits, même avec des jolies couleurs, et baptisé « cocktail » n’a rien, gustativement, d’un apéritif.

2.4 : d’où ma question : pourquoi les restaurateurs n’ont-ils jamais à leur carte des productions telles par exemple que celles sous la marque « Apero O° » : les divers Palermo (comme ils ont du Martini, de l’Americano ou de la Suze) ou le Blancart (comme ils ont du Pastis) ?

J’espère avoir clarifié les choses.

Quant à la TVA je considère que le fait d’avoir satisfait par clientélisme les demandes corporatistes des restaurateurs est une des plus grosses bêtises du précédent quinquennat ; je suis profondément convaincu que globalement, je dis bien : globalement, cette mesure n’a pas réellement profité à l’investissement, à l’emploi, ni au consommateur.
avatar
le Ven 08 Juin 2012, 20:53benjamin
Quant à la TVA je considère que le fait d’avoir satisfait par
clientélisme les demandes corporatistes des restaurateurs est une des
plus grosses bêtises du précédent quinquennat ; je suis profondément
convaincu que globalement, je dis bien : globalement, cette mesure n’a
pas réellement profité à l’investissement, à l’emploi, ni au
consommateur.

Je crois que là dessus il y a consensus sauf de la corporation elle même. Smile

Pour le reste... manque de demande? Manque d'imagination? L'oeuf et la poule? (il n'y en a pas alors on n'en demande pas, on n'en demande pas parce qu'il n'y en a pas...)
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum