Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Décès de Charles Beauchart

le Mar 28 Fév 2012, 11:51
source > leParisien.fr

Emotion et tristesse après la mort de Charles Beauchart
Par Valentine Rousseau - Publié le 21.02.2012



Charles Beauchart, a notamment créé avec Serge Graffeteaux cinq spectacles historiques. Meaux lui doit aussi les Journées du patrimoine.

Sa voix lyrique et caverneuse ne résonnera plus dans la cité épiscopale les soirs de spectacle historique. Charles Beauchart était entré à l’hôpital confiant, le 30 janvier, certain de se remettre très vite de son opération. Le directeur des affaires culturelles de Meaux est décédé samedi après-midi à l’hôpital, à l’âge de 64 ans.

Malade depuis plusieurs mois, il travaillait à la création d’un nouveau son et lumière pour 2013, comme si le cancer n’était que chimère. Ses obsèques se dérouleront vendredi à 14h30 à la cathédrale de Meaux. « Homme de création, de défis, de passions, il incarnait à bien des égards la culture à Meaux dans toutes ses dimensions, rend hommage le maire, Jean-François Copé. Charles avait un talent extraordinaire, une sensibilité et une humanité hors du commun. Il va me manquer. »
L’œil malicieux, il continuait de sourire malgré la maladie. Il n’en parlait pas, s’oubliait dans le travail malgré la fatigue, vous claquait deux bises amicales ou une tape affectueuse dans le dos. Prêt à refaire le monde entre amis, autour d’une bonne bouteille. En bon vivant, il était membre des confréries du brie de Meaux et des vins de Givry. Ce père de cinq enfants avait transmis sa passion de la musique, de la danse et des spectacles à sa fille aînée, Audrey, devenue responsable de la programmation et des relations publiques du Théâtre Luxembourg. « Il passait des heures à écouter de la musique classique, le week-end, pour trouver les vingt secondes idéales à la création du sixième spectacle historique de Meaux. Mon père était généreux, charismatique, sociable. Il savait fédérer », raconte Audrey Beauchart.

Un monstre de travail


A 22 ans, Charles Beauchart prend la tête de la maison des jeunes et de la culture de Meaux. En parallèle, il crée des chorégraphies. Dix ans plus tard, en 1979, il est promu directeur des affaires culturelles. Ce pilier de la culture a effectivement su fédérer les équipes sous Jean Lion, maire socialiste, puis autour de Jean-François Copé. Il a créé, avec Serge Graffeteaux, cinq spectacles historiques, conçu aussi des sons et lumières en Normandie. En 1986, Jack Lang lui a remis l’insigne de chevalier de l’ordre national des Arts et des Lettres. Meaux lui doit les Journées du patrimoine, le carnaval (disparu en 1995), le spectacle annuel des communaux, dédié au personnel. « Charles était bouillonnant d’imagination et d’envie, il se donnait aux autres, regardant toujours devant, témoigne Muriel Héricher, maire adjointe aux affaires culturelles. C’était un monstre de travail, partant chaque soir et chaque week-end avec des dossiers. Son service était un lieu de légèreté, de plaisir et de bonheur. » Charles Beauchart avait réussi à mettre ses passions au service de son métier, de sa ville. Avec brio.


Dernière édition par Fabien B. le Mar 28 Fév 2012, 12:26, édité 1 fois

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Décès de Charles Beauchart

le Mar 28 Fév 2012, 12:21
L'annonce du décès de Charles Beauchart était connue dés le 19fevrier sur les réseaux sociaux, où se sont multipliés les hommages des personnes qui le connaissaient (participants du spectacle historique, commerçants de Meaux...) J'aurai pu l'annoncer sur le Forum à partir de ce moment là, mais je ne suis pas forcément très à l'aise pour rédiger des hommages ou une chronique nécrologique. Valentine Rousseau pour Le Parisien le fait très bien ici.

J'ajouterais juste qu'une page se tourne à Meaux sur la culture (locale). Parce que Charles Beauchart était la figure qui l'a incarné pendant près de 30ans. Et sous une certaine forme qui venait du monde associatif. Même si le Carnaval a duré 15 ans, si le Spectacle Historique s'est "institutionnalisé" (au bout de 30 ans c'est assez normal)... Il y a cette notion d'une culture populaire et qui était fabriqué par et avec les habitants de Meaux. Ce qui n'est pas le cas des animations culturelles qui se sont imposées depuis quelques années (comme les Muzikelles par exemple), qui n'ont pas remplacé les précédentes (pour l'instant), mais qui tiennent de l'animation "prête à consommer" et dans laquelle les habitants ne s'investissent pas, où ils ne sont pas acteurs.

J'ai le sentiment, hélas, qu'avec la disparition de Charles Beauchart c'est cette culture populaire, associative, mais aussi savante, qu'il avait initié, puis porté, que Meaux risque de perdre, puisque qu'il n'a pas aujourd'hui de réel successeur. Enfin seul l'avenir le dira.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 163
Age : 32
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 11/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Décès de Charles Beauchart

le Mer 29 Fév 2012, 20:00
je ne suis pas forcément très à l'aise pour rédiger des hommage

Les deux paragraphes qui suivent prouvent exactement le contraire !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum