Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Législatives 2012

le Sam 18 Fév 2012, 12:29
source > 77info.fr

Henri Gerphagnon ne sera pas candidat aux législatives
Publié le 15 Février 2012

«Suite à un accord national, le parti Socialiste a décidé de réserver la circonscription de Meaux à un candidat d'Europe Ecologie les Verts pour affronter le député-maire UMP Jean-François Copé.
Une stratégie politique délicate d'après Emeric Bréhier, secrétaire départemental du PS.

C'est donc Caroline Pinet, élue Europe Ecologie les Verts de Montceau-les-Meaux, qui représentera la Gauche dans la 6è circonscription de Seine-et-Marne. Les élections législatives auront lieu les 10 et 17 juin prochains.»


Dernière édition par Fabien B. le Lun 21 Mai 2012, 11:30, édité 1 fois

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Résident à mi-temps
Résident à mi-temps
Masculin Nombre de messages : 70
Age : 58
Localisation : Beauval - Canal Sud
Date d'inscription : 20/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Mer 22 Fév 2012, 09:07
Mouais,
1. j'aime pas que l'on dispose de ma voix comme une simple marchandise redistribuable à merci
2. Caroline Pinet, c'est 7,8% aux dernières cantonales
3. Face à JFC j'ai quelques doutes mais c'est peu être une volonté du PS sous couvert d'alliance de ne pas se prendre un gadin direct dans le département.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Législatives 2012

le Ven 24 Fév 2012, 13:46
Face à JFC la gauche aurais pu présenter un roti de veau, que le résultat aurait été le même Laughing.




.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Dim 26 Fév 2012, 13:11
Communiqué de presse




Guillaume Quercy se déclare seul candidat de la gauche dans la 6ème circonscription face à Jean-François Copé


Le parti socialiste a choisi de ne présenter aucun candidat issu de ses rangs face au député sortant de la 6ème circonscription lors des prochaines élections législatives. Le PS soutiendra la candidate d'Europe Ecologie.



Dans ce contexte, la candidature de Guillaume Quercy*, au nom du Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon, apparaît comme la seule à gauche.

Cette situation nouvelle donne espoir aux électeurs de gauche qui veulent battre le député sortant.



Dans la 6ème circonscription, plus-que-jamais, le vote utile à gauche, c'est le Front de Gauche.



*Guillaume Quercy est né à Meaux et a milité au sein du parti socialiste de 1994 à 2008. Il est engagé dans le secteur associatif del'aide à domicile des personnes âgées et des personnes dites handicapées depuis 1997. Le programme du Front de gauche, l'Humain d'abord, est le seul à
proposer une planification écologique pragmatique et efficace, associée
à la mise en œuvre d'une politique économique alternative aux mesures
d'austérité soutenues par l'ensemble de la classe politique



Cordialement
avatar
Riverain
Riverain
Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 29/12/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Dim 26 Fév 2012, 22:36
La pub pour le veau ne serait-elle inspirée par Auguste Derrière ? LOL Very Happy
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Lun 27 Fév 2012, 12:10
Thierry a écrit:La pub pour le veau ne serait-elle inspirée par Auguste Derrière ? LOL Very Happy

Ca doit être ça parce qu'avec Copé réélu, on est sûrs de l'avoir dans le c.l Suspect lol!
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Lun 27 Fév 2012, 12:38
Plus sérieusement, cette décision mérite quelques explications.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que face à JF Copé, le PS local "usé, vieilli, fatigué" pour reprendre une citation célèbre d'un de ses illustres dirigeants au niveau national, estime avoir très peu de chance de l'emporter...

- au vue des déculottées successives qu'il se ramasse dans la circonscription (une exception, lors des législatives de 1997, parce que Copé récemment désigné avait pris un peu vite la grosse tête - ce n'est pas un défaut en politique quand ça ne se voit pas, mais là ça crevait les yeux - et à la faveur d'une triangulaire, le FN ayant pu se maintenir;

- parce qu'en plus, pour se bétonner un fief déjà difficilement prenable, Copé a obtenu de Marleix, l'homme aux ciseaux magiques chargé de redécouper les circonscriptions, qu'on lui retire des morceaux "qui votent mal" (son compère Albarello, du même parti, à qui on les a refilés, apprécie énormément)

Alors direz-vous, quel intérêt que ce soit le PS ou EELV (les Verts) qui se présentent? Apparemment aucun pour les non initiés...

Sauf que du nombre de voix total obtenu aux législatives par tel ou tel parti dépend son financement public pour la mandature à venir. Et les verts soucieux de faire de la politique autrement (disent-ils en distribuant en permanence beaucoup de mauvais points et très peu de bons) sont très attachés à cet aspect de la question, surtout leurs apparatchiks (je pense à Duflot et surtout au sénateur Placé). D'où l'exigence de leur part d'avoir assez de circonscriptions réservées pour...

- obtenir un groupe parlementaire s'ils ont assez d'élus pour ça au total;
- et quelques centaines de milliers de voix au total pour toucher le fric qui va avec.

A noter que l'autre composante de la gauche (elle, vraiment à gauche: elle ne s'est pas associée au mécanisme européen de stabilité qui nous promet vingt ans d'austérité s'il n'est pas remis en cause) est agressé partout. Face aux sortants du PCF ou du PG (le parti de Mélenchon), le PS et les Verts présentent systématiquement un candidat en s'unissant en plus pour tenter de le dégommer.

Nous avons une chance, dans la circonscription de Copé, de faire gagner un candidat vraiment à gauche, avec Guillaume Quercy. Ceux qui diraient que c'est gagné d'avance sont des rigolos, mais ce n'est pas perdu non plus si une vague de rejet se manifeste contre la droite dure (en plus, on en a un représentant éminent sur place... Copé, ce n'est pas le type débonnaire et un peu social au moins dans le discours, c'est un requin sans pitié) et si nous réfléchissons.

Surtout que ce candidat de gauche est très bien implanté localement, qu'il connaît la réalité sociale et qu'il appartient à un parti à qui on ne peut certainement pas donner de leçons en matière d'écologie (omniprésent en Seine et marne comme ailleurs, contre les gaz de schiste). Bref on a le choix!
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Législatives 2012

le Jeu 01 Mar 2012, 13:18
source > le Parisien.fr

Une candidate écologiste affrontera Copé
Par FAUSTINE LÉO - Publié le 23.02.2012

Ça ressemble fort à un cadeau empoisonné. Le Parti socialiste et Europe Ecologie-les Verts (EELV) feront cause commune pour les législatives dans la 6e circonscription (Meaux) autour de la candidate écologiste Caroline Pinet. Pour honorer son accord national avec EELV, la direction du PS a décidé de retirer son candidat, Henri Gerphagnon. C’est une façon pour les socialistes de compenser leur retour dans la 11e circonscription (Sénart) qui, jusqu’en janvier, était réservée à l’ex-maire vert de Cesson, Jean-Marc Brûlé.

Sauf que face au député-maire (UMP) de Meaux, Jean-François Copé, les chances pour Caroline Pinet de l’emporter sont bien moindres. « Ce n’est pas comme la 11e circonscription, admet la conseillère municipale de Montceaux-lès-Meaux. Même si la 6e n’est pas gagnable dans le principe, elle est symbolique. Et je n’ai pas peur d’aller au combat, je ferai campagne avec énergie. »

La colère des socialistes locaux


Du côté du PS local, les portes claquent. La suppléante d’Henri Gerphagnon, Fathia Medjahed, a décidé de rendre sa carte. « La direction du PS crée une situation absurde que l’on ne peut soutenir. En plus nous n’avons pas été concertés. On ne met pas le plus petit parti face à un tel adversaire », s’insurge Henri Gerphagnon, très amer. « Nous n’avons plus d’élus dans le secteur. Je ne peux que désapprouver l’abandon de toute volonté de changer la donne et l’interdiction qui nous est faite de le tenter », ajoute le candidat déchu dans une lettre envoyée aux militants.

La direction du PS s’irrite un peu de la mauvaise volonté de ses membres. « Tout le monde approuve l’accord mais veut que ce soit dans la circonscription d’à côté », grince Christophe Borgel, le secrétaire national (PS) aux élections, qui concède malgré tout « qu’il n’est pas simple » de devoir renoncer. « Dans notre accord avec EELV, ils ont une circonscription réservée. Si ce n’était pas la 11e, c’était la 6e. C’est une demande de la direction d’EELV, poursuit Christophe Borgel. Personne ne peut être étonné, on le savait avant les investitures de décembre. »

Caroline Pinet s’apprête donc à lancer sa campagne avec, elle l’espère, le soutien sur le terrain des militants socialistes. Mais il n’est pas acquis. Les militants ont remis en main propre une lettre à la première secrétaire, Martine Aubry, demandant « le rétablissement d’Henri Gerphagnon afin de livrer bataille contre Copé ». « Durant une demi-heure, nous avons eu droit à une leçon de morale », regrette Pierre Dupuis, un militant désappointé, qui a lui aussi démissionné. Plusieurs de ses camarades devraient se mettre en vacances du parti au lendemain du deuxième tour de l’élection présidentielle. Histoire de ne pas faire la campagne des législatives. « Qu’ils se concentrent sur l’élection présidentielle. Si on gagne, ça mettra du baume au cœur », espère Christophe Borgel.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Législatives 2012

le Mer 28 Mar 2012, 12:02
source > LeParisien.fr

Saïd Rezeg, l’inattendu suppléant rose de la verte Caroline Pinet
Par Valentine Rousseau - Publié le 21.03.2012

Le ticket des législatives dans la 6e circonscription sera bicolore. Vert et rose. Caroline Pinet (Europe Ecologie-les Verts), élue de Montceaux-lès-Meaux et plasticienne de métier, aura comme suppléant le Meldois Saïd Rezeg.L’ancien président de l’association de boxe Esprit sportif a pris sa carte au PS en début d’année.
« Je suis ravie de mon suppléant, apprécie Caroline Pinet. Il est dynamique. Son parcours associatif est intéressant. C’est bien que de nouvelles personnes s’engagent. Je suis entrée aussi récemment en politique, j’ai pris ma carte à Europe écologie en 2009. »

Le bureau national du PS a décidé le mois dernier de réserver la 6e circonscription de Seine-et-Marne à EELV, éjectant ainsi le tandem socialiste meldois Henri Gerphagnon-Fatiha Medjahed. Le PS conserve le siège de suppléant en plaçant Saïd Rezeg. La semaine dernière, l’assemblée générale des militants de la circonscription a voté à 75% pour ce candidat. Elle n’a réuni qu’une trentaine de personnes. « Il a été le seul à se manifester quand nous avons lancé l’appel à candidature », souligne Emeric Bréhier, secrétaire départemental du PS.

Saïd Rezeg, 45 ans, avait créé Esprit sportif en 2001, pour donner des cours de boxe. Il a fermé son association dix ans plus tard, déçu par la politique municipale. Sur le site Internet Bondyblog, en janvier 2009, il regrettait de ne plus percevoir de subventions de la mairie de Meaux depuis trois ans. Conseiller à Pôle emploi, il avait ouvert en 2008 une permanence emploi et formation à Beauval, au rez-de-chaussée du bâtiment Chambord. Il a sorti du ruisseau de nombreux jeunes égarés de l’emploi, leur a trouvé des formations débouchant sur des embauches. En 2008, il avait ouvert des créneaux de boxe réservés aux filles, au complexe sportif Tauziet. Une vingtaine d’adolescentes et de femmes s’entraînaient deux fois par semaine.

Toutefois, hier, il refusait de s’exprimer sur sa candidature. Un observateur de la politique locale estime qu’il « ne manque pas de talent ni d’ambition ». Un autre estime que Saïd Rezeg « soutenait la politique de Jean-François Copé. Il a d’ailleurs espéré entrer dans son équipe aux dernières municipales, puisqu’il œuvrait beaucoup pour les habitants ».

Jean-François Copé avait préféré choisir sa sœur Hamida Rezeg, militante UMP depuis 2004. Saïd Rezeg n’a jamais pris de carte dans un parti de droite. Hamida est adjointe au maire en charge de la petite enfance, conseillère régionale et affirme « sa fidélité au parti » UMP. « J’ai toujours eu des idées de droite, j’ai appris ce week-end que mon frère avait pris sa carte au PS, je n’ai aucun commentaire à faire », réagissait-elle hier.

A la section PS de Meaux, l’éjection du tandem d’origine a créé une dépression et aucun maire PS de la circonscription n’a osé se lancer comme suppléant. « On a vécu un traumatisme et une partie d’entre nous refuse de participer à cette mascarade, juge un militant socialiste. Saïd Rezeg a saisi l’opportunité. »

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Mer 28 Mar 2012, 13:43
C'est assez dingue cette évolution de la politique qui fait que les jeunes loups aux dents longues ne cherchent plus à faire leurs preuves par le suffrage universel. Mitterrand comme Chirac, plus tard, se sont fait un nom en allant chercher des voix avec leurs dents là où c'était dur et pas gagné d'avance (Copé aussi, il faut le reconnaître: Meaux en 1995, ce n'était pas évident, la défaite de 97 l'a prouvé)

De nos jours quand on est un ténor dans un parti, on exige des circonscription béton... et les adversaires du même niveau refusent le combat. Puisque c'est une candidature d'EELV, notons que Duflot se fait parachuter à Paris là ou un vveau se ferait élire s'il est estampillé gauche (sauf s'il y a dissidence socialiste, là ça craindra) au lieu de tenter de gagner chez elle (faut dire qu'elle a pris une fessée) voire de se dresser face à un ténor de droite comme Copé.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Législatives 2012

le Lun 21 Mai 2012, 11:33
source > LeParisien.fr

« Voter Front national m’empêchera de passer »
JEAN-FRANÇOIS COPÉ député et maire UMP de Meaux,mercredi, devant 800 militants
Par Faustine Léo - Publié le 11.05.2012

Le risque de triangulaire plane dans la 6e circonscription (Meaux, Lizy). Jean-François Copé, le député-maire UMP de Meaux, le sait. Il risque de se retrouver au second tour en concurrence non seulement avec Caroline Pinet, représentante du PS et d’Europe Ecologie-les Verts, mais aussi avec Marie-Christine Arnautu, vice-présidente du FN.

C’est pourquoi, dans un décor minimaliste, avec quelques drapeaux et des affiches, il a réuni mercredi soir 800 militants du secteur à la salle des fêtes, pour leur passer ses consignes et sonner la mobilisation générale.
« Il faut bien dire autour de vous que voter Front national m’empêchera de passer, a répété celui qui brigue son quatrième mandat. Il faut aussi que vous convainquiez nos concitoyens que voter FN, c’est faire passer la gauche. J’ai besoin de vous dans un engagement total. »

Pas très serein, Jean-François Copé se souvient de 1997, où ce scénario de triangulaire lui avait fait perdre son siège au profit de l’actuelle sénatrice PS Nicole Bricq. Le 17 juin, les voix réunies au second tour du PS, d’EELV et du Front de gauche pourraient de nouveau le faire tomber. « Je vis encore cette défaite de 1997. Mais je suis resté à Meaux, et ensuite on a tout gagné. On a fait bloc ensemble, on ne s’est pas laissé démoraliser », a rappelé à ses troupes celui qui l’a emporté dès le premier tour il y a cinq ans.

Pour les remettre en ordre de bataille, quoi de mieux que de dénoncer la gauche « qui noie la droite en ressortant le droit de vote des étrangers aux élections locales, ce qui fait monter le FN ». « Au Trocadéro (NDLR : au meeting de Nicolas Sarkozy), nous avions une mer de drapeaux tricolores. Nous n’en avons pas vu à la Bastille (NDLR : où la gauche a fêté sa victoire le 6 mai) », a-t-il poursuivi, sous les protestations joyeuses de la foule. « Avec François Hollande, les Français ont déjà la gueule de bois. C’est un dépensier. Oui, il faut travailler plus pour produire plus. »

Les électeurs FN en fil rouge de son discours

Le vote des électeurs FN, qu’il « comprend », a été le fil rouge de son discours. « Avec la crise, ils n’en peuvent plus, soupire-t-il. Ils sont exaspérés quand ils sont injuriés dans le RER, dans le hall de leur immeuble. » L’occasion de glisser qu’avec les 150 caméras de vidéosurveillance installées à Meaux, « la délinquance a baissé de moitié, ce n’est pas un hasard ». « Je vois bien qu’il y a un énorme travail à faire sur le terrain pour cette législative, assure celui qui aspire à la fonction suprême en 2017. Je vais aller partout voir les gens pour les inciter à prendre leurs responsabilités. » La sienne est de ne jamais faire d’alliance avec Marine Le Pen « pour n’être lié à personne ». Tout en considérant toutefois que « le FN, ce n’est pas l’arrivée d’Hitler la semaine prochaine ».

Dernière salve pour mobiliser l’assistance : persuader qu’il est indispensable, lui qui est implanté à Meaux depuis dix-sept ans. « Quel travail pour la loi sur la burqa que j’ai défendue! s’enflamme-t-il. Il faut un député qui sache débloquer les dossiers en enfonçant les portes à Paris. Si je ne le suis plus, je ne pourrai plus le faire. » La route vers la présidentielle serait aussi plus tourmentée.[i]

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Lun 21 Mai 2012, 14:00
Le fait que Caroline Pinel est soutenue par le PS local comme la corde soutient le pendu (la section n'a pas digéré la mise à l'écart d'un socialiste au profit de quelqu'un d'EELV) et le très grand dynamisme du Front de gauche sur place (candidat: Guillaume Quercy, bien implanté sur place) changent la donne. Il n'est pas du tout certain que ce soit Pinel qui soit opposée à JFC au second tour. (comparons les scores de Joly et de Mélenchon, et constatons que Copé, très habilement, tape là où ça fait mal: "en face c'est une EELV"... EELV pas aidée, c'est un euphémisme)

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais depuis cette désignation, si on a eu droit à une protestation de Gerphagnon qui s'y voyait déjà, on a fort peu vu les socialistes sur le terrain, même depuis les présidentielles (il n'y avait même pas assez de monde pour préserver les affiches de Hollande et joly sur les panneaux officiels) Idem pour les législatives: ça roule pour le FdG, pour Copé mais pour Pinel...

A noter que pour être qualifié à ce second tour il faut avoir réuni 12.5% des INSCRITS. Si on se fonde sur une base de 70% des votants - taux habituel moyen lors des législatives - cela correspond à environ 18% des voix.

***************

Copé en difficulté? Si c'est vrai le personnage ne récolte que ce qu'il a semé.

Il a validé les thèses du FN, étant un des promoteurs du débat sur l'identité nationale (concept en soit pas monstrueux mais qui tel qu'il fut conduit s'est résumé à un déluge de xénophobie et de racisme): un parti jusque là considéré comme de "droite républicaine" a ainsi donné imprimatur au FN
En plus ses liens très... controversés on va dire avec Takieddine et son curieux mélange des genres (avocat d'affire en même temps que pièce maîtresse du pouvoir) ont entretenu le discours sur les "élites" hors du monde des vraies gens (le fond de commerce du FN, mais rappelons que Arnautu est cadres supérieure à Air-France et pas caissière dans un hypermarché, et que la famille le Pen est d'une part très riche, d'autre part châtelaine)

Copé, c'est la droite très dure et très agressive qui se vante d'être "clivante". C'est un clone de Sarkozy (même si les deux ne s'aiment pas: justement, ils se ressemblent trop pour ça).

Sortez Copé du jeu en 2012 et vous le ramassez pour 2017 (un député battu aurait très peu d'autorité sur son parti)

Quelle que soit votre orientation politique, si vous ne voulez pas d'un Sarkozy bis en 2017, sortez Copé! On peut en dehors des considération spolitiques penser que notre futur chef d'état doit être relativement consensuel et habité par la fonction, cultivé, rassembleur en dehors des inévitables dissensions de fond. Copé est fait pour ça à peu près comme je suis fait pour dire la messe face à un rassemblement de carmélites.

A titre personnel je pense que pour cela, la meilleure option est celle de Guillaume Quercy: Pinel n'a pas de soutien effectif, le FN même qualifié ne rassemblera pas assez pour passer au second tour (surtout que si Arnautu fait de bons scores elle a un appareil militant proche de zéro). Bref face à l'une ou l'autre Copé gagnerait au second tour.

Ce message n'engage que moi: je ne parle au nom de personne même si j'ai des sympathies claires pour un parti et un candidat.
avatar
Résident à mi-temps
Résident à mi-temps
Masculin Nombre de messages : 70
Age : 58
Localisation : Beauval - Canal Sud
Date d'inscription : 20/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Mer 23 Mai 2012, 11:31
Je cite Mr Copé :
«Je plaide coupable avec regret, c'est un arbitrage que nous avons eu à rendre et qui était difficile», a indiqué le secrétaire général de l'UMP sur BFM TV et RMC ce lundi matin. Jean-François Copé a expliqué que le parti de droite avait besoin d’un maximum de députés élus: «Voilà pourquoi j'ai pris avec mes amis de l'UMP cette décision qui nous coûtera en termes d'amendes. Chacun doit comprendre que dans la période qui est la nôtre, il nous faut absolument avoir le maximum de députés et que cela passe par le poids, l'ancrage local de beaucoup d'entre nous», a ajouté Jean-Françios Copé. «Ce n'est pas de gaîté de coeur. Je pense que cette loi est bonne», a-t-il souligné.

Stupéfiant cette déclaration ; comment un homme public mandaté par le Peuple à différents niveaux de responsabilités peut il enfreindre ouvertement et délibérément la loi de parité pour des manoeuvres politiciennes lui permettant uniquement de conserver sa place ? Il ne s'agit même pas de vouloir oeuvrer pour le bien de la France mais uniquement pour sa pomme et celles de ses potes.

Par ailleurs, je trouve hallucinant cette déclaration qui sous entend que les femmes peuvent avoir leur place en politique mais uniquement en tant que potiches inaptes à aller au combat électif et surtout et encore toujours la même rengaine de conserver la place des copains.

Comme le dit si bien Benjamin, cet homme que l'on a que trop souvent vu verser vers des énormités ultra libérales voire extrémistes brigue avant tout un mandat présidentiel pour 2017, Meaux, la Seine et Marne et ses habitants ne servent que de faire valoir à son égo démesuré.

Allons nous voter aux législatives pour la primaire de 2017 ou pour l'avenir de la région de Meaux et du département ? Moi en tout cas, ma décision est prise.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Législatives 2012

le Mer 23 Mai 2012, 19:56
Monsieur Copé nous rappelle juste que "la fin justifie les moyens"... et même si il faut tricher ou s'arranger avec les règles, l'important est de gagner. C'est ça l'esprit sportif de compétition. Cool . L'Aigre de Meaux peut faire sienne cette devise, il la mérite bien !

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Mer 23 Mai 2012, 20:07
Fabien B. a écrit:Monsieur Copé nous rappelle juste que "la fin justifie les moyens"... et même si il faut tricher ou s'arranger avec les règles, l'important est de gagner. C'est ça l'esprit sportif de compétition. Cool . L'Aigre de Meaux peut faire sienne cette devise, il la mérite bien !

On sait en plus que l'UMP est très riche, qui peut se permettre de perdre 4 millions d'euros rien que pour ce sujet (montant de l'amende)
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Législatives 2012

le Mer 23 Mai 2012, 22:50
Ah bah si Lilianne et Ziad se cotisent... 4 Millions qu'est-ce que c'est ? Une paille pour garder quelques privilèges ("ne rejouons pas la nuit du 4 aout !") un peu de pouvoir politique que les élus de l'UMP useront sans nulle doute dans le grand intérêt de la France... Comme le général ! (je ne dirais pas lequel, chacun mettra le nom qu'il veut...)

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Jeu 24 Mai 2012, 00:39
Fabien B. a écrit:Ah bah si Lilianne et Ziad se cotisent... 4 Millions qu'est-ce que c'est ? Une paille pour garder quelques privilèges ("ne rejouons pas la nuit du 4 aout !") un peu de pouvoir politique que les élus de l'UMP useront sans nulle doute dans le grand intérêt de la France... Comme le général ! (je ne dirais pas lequel, chacun mettra le nom qu'il veut...)

Mais c'est impossible voyons! les dons sont limités à 7500 euros par personne... lol!
avatar
Résident à mi-temps
Résident à mi-temps
Masculin Nombre de messages : 70
Age : 58
Localisation : Beauval - Canal Sud
Date d'inscription : 20/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Sam 26 Mai 2012, 09:01
benjamin a écrit:Mais c'est impossible voyons! les dons sont limités à 7500 euros par personne...

bah, avec un brut mensuel de 7 100 € et 9 138 € de frais de mandat multipliés par la trois centaine de députés ump, ça doit pouvoir se trouver sans problème.

Une place au chaud pour 5 ans, ça mérite bien quelque effort...

Par contre le fait qu'un représentant d'un parti politique demande l'investiture des siens en bafouant avec mépris et cynisme la loi, ça ne choque pas, une fois de plus, ses adversaires politiques que l'on entend jamais rebondir sur de telles ignominies... après ça, on demandera encore au Peuple de croire en ses représentants et de ne pas opter pour l'abstention ou l’extrémisme.

avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Législatives 2012...

le Mar 29 Mai 2012, 16:04
L'activité de notre député sortant > (faible, surtout au cours des deux dernières années; et quand je dis faible, on pourrait même dire: homéopathique)




Question:
cet homme étant très occupé puisqu'il ne passe guère (hors campagnes électorales) qu'une (petite) journée par semaine à Meaux et fort peu de temps au Parlement, Est-il bien raisonnable de lui imposer, en le réélisant, une charge de travail que manifestement il ne peut pas assumer?


Dernière édition par benjamin le Ven 01 Juin 2012, 19:50, édité 1 fois
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Législatives 2012

le Ven 01 Juin 2012, 16:36
Entre ces informations, et la plaquette pour le moins risible produite par JFC et distribuée dans les boites aux lettres meldoises ces derniers jours... je m'étonne que les candidats d'oppositions ne l'attaquent pas de façon plus "virulente" sur son bilan et ses différents mandats. Il y a de la matière pourtant ! Et puis cela les aideraient sans doute à se faire un peu plus connaître. Enfin je dis ça j'dis rien... Rolling Eyes

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Ven 01 Juin 2012, 19:53
Je crois que le FdG cartonne; et est très actif.

Le FN a finalement très peu de militants (ce parti n'est qu'une coquille vide)

Quant au PS il fait la grève du militantisme, pas content de la désignation d'une EELV chez "eux"
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Législatives 2012

le Ven 01 Juin 2012, 20:24
@Benjamin... et avez vous eu et lu la plaquette de JFC qui vante toutes les belles choses qu'il a apporté à sa belle 6eme circonscription ? ^^

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Ven 01 Juin 2012, 20:29
Je suis un ingrat, de ne pas avoir réalisé à quel point j'étais heureux dans un tel paradis^^
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 2
Age : 34
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 22/06/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Législatives 2012

le Mer 13 Juin 2012, 01:50
Finalement, le PS local a été très actif, que ce soit pour la présidentielle ou la législative. Le score de Caroline Pinet et Saïd Rezeg est plus qu'honorable.
La majorité des militants PS (dont le nombre a bien cru avant la présidentielle) se sont, en fait, largement mobilisés. Ils ont été présents sur le terrain, ils ont permis à F Hollande de gagner sur la ville et ont fait perdre 10 points à JF Copé par rapport à la législative de 2007.
A voir, mais le vent parait être en train de tourner...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Législatives 2012

le Mer 13 Juin 2012, 09:43
source > leParisien.fr

Les candidats investissent les marchés à Meaux
Par FAUSTINE LÉO - Publié le 04.06.2012, 07h00

Meaux, samedi. Jean-François Copé compte sur sa notoriété dans la ville qu’il administre pour éviter une triangulaire.

«Si je pouvais être toute seule, je préférerais », s’amuse Caroline Pinet, candidate EELV-PS dans la 6e circonscription (Meaux-Lizy), sous la halle du marché à Meaux, samedi matin. Dans d’autres allées, Marie-Christine Arnautu (FN) et Guillaume Quercy (FG) distribuaient leurs tracts. Hier matin, au marché du quartier populaire de Beauval, Jean-François Copé, le député sortant (UMP) et maire de Meaux, arrivait au moment où la candidate du FN quittait les lieux.


Le journaliste Serge Moati est venu tourner un documentaire

Samedi les candidats ont tous défilé devant la caméra du journaliste Serge Moati, venu tourner un documentaire, attiré par le défi que doit relever dans son fief le patron de l’UMP. L’occasion d’échanger tracts et piques entre adversaires. « Les écologistes ont passé un accord avec le PS juste pour avoir des postes au gouvernement », a lancé Guillaume Quercy à Caroline Pinet. « Je ne suis pas Cécile Duflot, lui a rétorqué l’écologiste, soutenue par le PS. Attention : si on ne s’entend pas, c’est Copé qui repasse. » Marie-Christine Arnautu, contrairement à Marine Le Pen venue au même marché le 24 mars, n’a pas été huée par les militants du Front de gauche. « Car vous, vous n’avez pas dansé avec les nazis autrichiens à Vienne », s’est justifié le candidat du Front de gauche. Dans un climat plus apaisé, les candidates FN et EELV-PS ont admis avoir un point commun dans leurs programmes respectifs : ils réclament une part de proportionnelle aux élections. Et, quand un militant PS a essayé de convaincre les électeurs que « Copé est un des plus mauvais députés », ils étaient beaucoup à assurer « ne pas pouvoir le trahir avec tout ce qu’il a fait pour [eux] ».
Hier matin à Beauval, entre poignées de main et bises, le député sortant a pu constater une fois de plus sa popularité… plus ou moins intéressée. C’est bien souvent avec une doléance que les habitants sont venus vers lui. « J’ai voté Hollande à la présidentielle, mais je voterai pour lui dimanche », assurent Radhia et Moufida. Jean-François Copé compte sur son « équation personnelle » pour éviter une triangulaire qui le mettrait en danger.

6e circonscription
Cantons de Lizy, Meaux-Nord, Meaux-Sud et communes de Cuisy, Forfry, Gesvres-le-Chapitre, Juilly, Marchémoret, Montgé, Monthyon, Oissery, Le Plessis-l'Evêque, Rouvres, Saint-Mard, Saint-Pathus, Saint-Soupplets, Vinantes.
- 119 747 habitants
- 73 970 inscrits

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum