Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 24
Age : 69
Localisation : Meaux, Faubourg St Nicolas
Date d'inscription : 24/10/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Meaux, ville culturelle ?

le Mer 21 Déc 2011, 21:49
Meaux
:
50.420 habitants, 142 caméras
de vidéo surveillance, 1 librairie...

Tout est dit, non ?
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Meaux, ville culturelle ?

le Jeu 22 Déc 2011, 15:38
Oui mais je vous signale que j'ai connu deux autres libraires qui ont fermé, pas reprises par des successeurs.
Combien se plaignent de l'absence de libraires qui commandent tout sur l'Internet ou qui vont à Paris?
Et il y a aussi un problème qui réside dans la structure du circuit du livre. Meaux a beau être près de Paris, si je commande un ouvrage sur la Toile je le reçois trois jours après chez moi, si je passe par le libraire, c'est huit jours (et deux déplacements)
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Meaux, ville culturelle ?

le Jeu 22 Déc 2011, 16:59
Bernard W a écrit:Meaux
:
50.420 habitants, 142 caméras
de vidéo surveillance, 1 librairie...

Tout est dit, non ?

D'accord, Meaux n'est pas une ville portée vers la culture (ou dans une dynamique culturelle). Mais NON, on ne peut pas résumer ça ainsi, en mettant en balance des pommes et des tracteurs. Parce que les cameras de vidéo surveillance tiennent à une question de sécurité. Et je suppose que la librairie du centre ville est plutôt contente d'en profiter. Après la disparitions des libraires en centre ville, c'est autre chose ! Si les loyers étaient moins cher sans doute que ce genre de commerces (les papeteries, boutique d'article de dessin, de musique... etc.) pourraient trouver leur place en centre ville (il y en a qui survivent en zone commerciale...).

Après si le budget municipal dédié aux cameras de surveillance a des conséquences directes sur le budget alloué à la culture (et quand bien même la présence de plusieurs librairies en centre ville n'en serait pas dépendant), il faut l'argumenter.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Meaux, ville culturelle ?

le Jeu 22 Déc 2011, 17:14
Après si le budget municipal dédié aux cameras de
surveillance a des conséquences directes sur le budget alloué à la
culture (et quand bien même la présence de plusieurs librairies en
centre ville n'en serait pas dépendant), il faut l'argumenter.

Le seul moyen pour une ville d'aider au maintien des librairies, c'est (dans des conditions limitées par la loi... passation des marchés) de leur donner une priorité pour les achats de manuels divers (culture: médiathèque, mairie même avec les bouquins liés au fonctionnement, écoles, etc.)

Mais il arrive (je ne sais pas si c'est le cas à Meaux) que des petits libraires refusent ce "cadeau". parce que pour emporter le marché ils doivent se mettre au taquet côté prix (rabais maximum de 5% admis par la loi Lang) et compte tenu des délais de facturation liées aux formalités administratives (rarement moins de trois mois) si leur banquier ne les suit pas, ils ne peuvent pas avancer le montant de la commande. Et s'il les suit... ils ont quand même les agios ou les frais d'escompte à leur charge et la marge est si faible que ça ne vaut pas la peine de travailler dans ces conditions.

Ailleurs qu'à Meaux, j'ai connu des librairies "tuées" par des mairies en retard de paiement.


D'accord avec Fabien pour ne pas confondre des carottes et des poireaux, des caméras et des bouquins.
Surtout qu'on peut être très réservé sur le sujet de la vidéo surveillance, mais la municipalité en place n'a pas avancé masquée: la sécurité était dans son programme et elle a été élue là-dessus.

C'est peut être en analysant la politique culturelle et les diverses actions qu'on serait amené à se poser des questions. Seulement dans le cadre d'une société "marchande" aucune commune ne subventionnera un commerce.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum