Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Les mères décompressent au Mardi des mamans (le Parisien.fr)

le Mer 23 Nov 2011, 16:01
source > Le Parisien.fr

Les mères décompressent au Mardi des mamans
Par Faustine Léo - Publié le 16.11.201

C’est « un jardin secret » pour les mamans, selon Aurélie. Un endroit où l’on « pose ses valises », pour Fatima. Une fois par mois, le mardi après-midi à l’école Saint-Exupéry de Meaux, les mères des enfants qui y sont scolarisés se retrouvent pour parler entre elles des difficultés, mais aussi des joies qu’elles rencontrent avec leurs petits.
Une expérience née il y a près de vingt ans à l’initiative de la directrice de l’établissement, Evelyne Jungers. Elle voulait, à travers des groupes de parole, épauler des mères célibataires dépassées par leur premier et qui pleuraient ensemble après avoir déposé leurs bambins.
Le rendez-vous s’est pérennisé au fil des années et bénéficie maintenant de l’appui de la Caisse d’allocations familiales (CAF) et du centre social Louise-Michel de Meaux. Entre grands éclats de rire et quelques larmes, cette quinzaine de femmes évoquent sans tabou la fessée, l’allaitement, les jeux dangereux… Une initiative qui a reçu il y a trois ans le deuxième prix des Trophées de la parentalité, décernés par la CAF dans le département.

« Au début, on vient timidement. Puis on se rend compte que ce que l’on croit être la seule à vivre est en fait partagé par d’autres mamans. On ose enfin parler sans craindre d’avoir honte. On dit des choses qu’on ne dirait pas à nos meilleures amies », argumente Fatima.

Un réseau d’entraide a été crée

« On n’a pas le BA-ba pour être parent, ajoute Nadège. On peut confier ici nos angoisses et nos peurs de ne pas être à la hauteur, d’avoir un enfant qui ne se développe pas normalement. Et pour ça il n’y a pas besoin d’aller voir un psychologue. » « On peut enfin poser ses valises sans se sentir mauvaise mère », estime pour sa part Aurélie. Jusqu’à verser quelques larmes pour déverser le trop-plein. « Nous avons une intimité particulière, poursuit-elle. Même si nous ne nous côtoyons pas forcément à l’extérieur. »

Ces réunions ont permis de créer un réseau d’entraide. En cas de besoin de garde urgent ou de pépin divers, une maman est toujours là pour dépanner l’autre. Un atelier de mise à niveau informatique va aussi peut-être naître. En parallèle de ce Mardi des mamans, le Jeudi des tout-petits a été créé par Aurélie. Les mères et leur bambin en bas âge du quartier se retrouvent pour faire de la pâtisserie, du bricolage ou du jardinage. « On dit que l’on vit dans un quartier difficile, se rebelle Nadège, mais on sait réfléchir et créer de belles initiatives. »

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum