Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 18
Age : 56
Localisation : republique
Date d'inscription : 11/01/2011
Voir le profil de l'utilisateur

PAPM et autres Z.I, Z.A - et péage de Coutevroult

le Lun 20 Juin 2011, 16:43
bonjour,

Je vais essayer de faire court... pour lancer la discussion ..

Ne pensez vous pas que le Péage de coutevoult, mine de rien, est un frein aux projets d'implantation d'entreprises à Meaux ?
En particulier si on vise la logistique (PAPM)

çà peut sembler dérisoire, mais à quelques Km de marne la vallée..

FF
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: PAPM et autres Z.I, Z.A - et péage de Coutevroult

le Lun 20 Juin 2011, 17:27
A priori c'est vrai seulement si vous mettez la gratuité à ce niveau, des gens vous diront que 20km plus loin le péage "est un frein à leur développement économique" et ainsi de suite.

dans 10 ans Paris Strasbourg serait gratuit. Ca peut se concevoir, mais ce n'est pas la philosophie du moment...

C'est comme les TGV. Sur la ligne tout le monde veut un arrêt chez lui, mais si on écoute ce n'est plus un TGV mais un omnibus...
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 18
Age : 56
Localisation : republique
Date d'inscription : 11/01/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: PAPM et autres Z.I, Z.A - et péage de Coutevroult

le Lun 20 Juin 2011, 23:30
benjamin a écrit:...
dans 10 ans Paris Strasbourg serait gratuit. Ca peut se concevoir, mais ce n'est pas la philosophie du moment...

C'est une manière de contourner la question.

Le Pb du péage de coutevroult est très particulier. En effectuant le contournement du péage, on ne perd dans un sens ou dans l'autre qu'environ 4km de parcours autoroutier (mais 1/4 d'heure).

Il suffirait (vite dit) de déplacer le dit péage au delà de la bifurcation de Meaux.
- aucun changement du point de vue N36 (Melun)
- aucun changement en direction de l'Est et Paris.
- gros bénéfice pour la circulation autour de Bailly (principal itinéraire de contournement)
- idem pour une part de la circulation Esbly Chessy Lagny (c'est un de mes parcours de contournement..)

La croissance démographique du secteur Bailly, Chessy se passerait volontiers je pense du surplus de circulation lié au contournement..
Ces surplus de circulation finissent par avoir un cout - sans parler des heures perdues par chacun, de la consommation...

On pourrait aussi embrayer sur la nécessité de développer le PAPM. il y aurait beaucoup à dire sur l'évolution des différentes ZA et ZI du secteur.
En tant que simple observateur je me pose beaucoup de questions, car d'un coté ces zones s’étendent, de l'autre, apparaissent des friches industrielles..
(il faudrait ouvrir d'autres discussions... par exemple le dimensionnement des voies d'accès au secteur des nouveaux leclerc, bricorama..)

Je suis d'accord que la réussite du PAPM serait la bienvenue, Alors ! pourquoi ne pas lui donner une chance supplémentaire en supprimant ce péage.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: PAPM et autres Z.I, Z.A - et péage de Coutevroult

le Lun 20 Juin 2011, 23:44
Me serais-je mal exprimé? C'est tout à fait possible.

Les concessionnaires qui ont soumissionné (à un prix d'ami) pour les autoroutes se contrefichent totalement du développement de la région. Ils veulent faire rentrer la thune à leur seul profit.

Les autoroutes, c'est un service privé rendu par des boîtes privées qui veulent enrichir leurs actionnaires. Le développement local, ils n'en ont rien à battre.

A qui on dit merci pour cette privatisation de la concession? A Villepin qui a cédé un capital qui rapportait du 7% pour en utiliser la moitié pour rembourser une dette publique qui coûtait 3%, et l'autre moitié à faire des cadeaux pré-électoraux. Un type qui gèrerait son budget familial comme ça, on le mettrait sous curatelle.

Et comme le concessionnaire et ses actionnaires ont ramassé la dite concession avec ce péage là où il est, ils ont le droit pour eux. C'est à dire qu'ils ne déplaceront le péage que s'ils ne perdent pas un euro dans l'affaire... Mieux, si ça leur rapporte encore plus, c'est-à-dire s'ils obtiennent une augmentation pour les autres tronçons (pas sûr que les usagers concernés apprécient) ou si une subvention vient compenser - et là c'est le contribuable qui morflera soit en payant plus d'impôts, soit en devant renoncer à autre chose.

Pour ma part, non automobiliste, j'avoue que je préférerais que l'argent public soit dépensé pour la rénovation des transports en commun... mais je comprends fort bien que les concernés ne régissent pas de la même manière.

Quant aux friches industrielles... C'est le résultat du contexte et de la politique de ces dernières années... nous avons perdu plus de 3 millions d'emploi dans le secteur secondaire en moins de dix ans! C'est ça le fond du problème... la mondialisation bienheureuse. Un patron qui voudrait créer une boîte (quel maso... un bureau d’études et les ateliers en Chine ou en Roumanie, c'est tellement mieux!) n'a que l’embarras du choix, les élus de la France entière se rouleront à ses pieds. Dans ce cas il va là où c'est le moins cher, où on le subventionne le plus, etc.
Résident à mi-temps
Résident à mi-temps
Masculin Nombre de messages : 80
Age : 70
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 24/02/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: PAPM et autres Z.I, Z.A - et péage de Coutevroult

le Mar 21 Juin 2011, 09:23
Le coût du péage de Coutevroult est avant tout une gêne pour les meldois (agglomération) qui prennent leur voiture pour aller au travail loin de leur domicile. Je ne vois pas en quoi cela freinerait l'installation d'entreprises à Meaux. Au contraire, si les emplois qui y seraient créés correspondaient à ceux des automobilistes, sans doute seraient-ils incités à choisir de travailler à Meaux ! Ceci serait une bonne nouvelle aussi pour l'environnement. Hélas, les éventuels prétendus potentiels 4 000 emplois annoncés au PAPM ne sont pas suceptibles de les intéresser. Un bon nombre ne seront que des déplacements de lieux (le CFA re-baptisé pompeusement "Institut des métiers" , des artisans de la ZA des Platanes, etc). Les autres seront des CDD à temps partiels et des emplois d'interim, tels que la grande distribution et la logistique savent les concocter. Pas de quoi dissuader un employé des services bancaires de ne plus payer à Coutevroult !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum