Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2862
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

La Ville de Meaux vous "consulte".

le Jeu 26 Mai 2011, 15:09
Vous avez jusqu'au 10 juin 2011, pour retourner à la mairie de Meaux - par courrier ou en répondant directement sur le site de la ville (voir lien ci-dessous) - l'enquête de satisfecit diligentée par la municipalité meldoise.


(je me demande dans quelle banque d'image ils ont trouvé la photo en couverture du questionnaire, très inspirée "béneton"... Cool C'est marrant mais ça ne me fait pas du tout penser à Meaux. )

LA GRANDE CONSULTATION PUBLIQUE DES HABITANTS SUR L'AVENIR DE MEAUX (ça ne rigole pas dis donc !), se présente comme un questionnaire en 16 questions à choix multiples, ratissant des sujets aussi variés que la police, l'école, les personnes âgées, l'emploi, la culture, ou encore les grands travaux et projets urbains.

Devant l'éclectisme des questions posées, et leur pertinence - parce qu'entre nous la plus part de ces questions appellent des réponses évidentes, et que si la Ville ne sait pas déjà de quoi il en retourne c'est qu'il y a un problème quelque part... ou alors c'est qu'elle est incapable de faire l'autocritique de son action politique - je me suis demandé qu'elle pouvait être la finalité d'un sondage comme celui-ci.

Si il s'agit de tenter un exercice de "démocratie participative" (ce n'est pas la première fois qu'un tel sondage est proposé aux habitants), ça ne l'est pas. Si il s'agit d'un sondage d'opinion sur l'efficacité de l'action municipale, les questions auraient pu être plus directes, et sans doute plus ciblées. Si il s'agit de demander aux habitants de s'exprimer à propos de leur ville, toutes les questions sont orientées et complètement verrouillée à toute idée. Donc si ce n'est pas ça c'est quoi ? Et bien pour ma part : je n'en sais rien ! A quelques mois d'élections municipales je vous aurais dit que ce sondage d'opinion aurait été une bonne base pour produire un programme de campagne. Parce que tout ce qu'il y a dedans le rapelle. Mais les élections sont encore loin... Alors quoi ? Et bien si vous savez ou si vous pensez savoir à quoi ce questionnaire peut servir (à part flatter l'égo du maire et de quelques élus), n'hésitez surtout pas à venir nous donner votre avis. Parce qu'en plus ça va couter à la municipalité entre 15 000 et 27 000 euro (en fonction du nombre de réponses à traiter par l'institut de sondage), cette connerie ! Evil or Very Mad

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2862
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: La Ville de Meaux vous "consulte".

le Jeu 26 Mai 2011, 15:23
Ce qu'en dit le Parisien (le ton est donné dans le titre ^^), article a propos de la consultation, et interview d'habitants choisis... >

A mi-mandat, Copé prend le pouls des électeurs
par Valentine Rousseau (publié le 17.05.2011)


Quels sont les domaines prioritaires pour Meaux dans les prochaines années ? Jugez-vous utiles le développement de la vidéosurveillance, les référents de proximité, la passerelle piétonne? Cette semaine, la mairie lance une consultation publique déclinée en 22 questions, envoyée aux 23000 foyers meldois. A mi-mandat, Jean-François Copé veut prendre le pouls des Meldois pour évaluer sa popularité et mieux manœuvrer le bateau municipal ces trois prochaines années.
Ce questionnaire doit permettre « de coller le plus possible aux attentes et connaître l’état d’esprit des habitants », espère le maire.

La ville avait déjà interrogé les habitants de cette manière, c’était à la mi-mandature précédente, en 2004. « Les habitants avaient demandé des actions fortes en termes d’emploi, de sécurité et de circulations douces, se souvient Jean-François Copé. Nous aimerions poursuivre sur la sécurité, notamment dans les collèges, nous attacher davantage à la solidarité et au développement durable. »
En 2004, 2597 questionnaires avaient été renvoyés par les Meldois et épluchés par l’institut TNS-Sofres, soit un taux de participation de14%. Cette nouvelle opération coûtera entre 15000 € et 27000 €, selon le nombre de réponses.

Quand on interroge le maire sur ses regrets ou ses points faibles depuis le début de son troisième mandat, il n’en voit pas : « Nous n’avons aucun retard dans nos engagements, que ce soit dans le domaine de l’urbanisme ou de la sécurité. Nous sommes fiers de la passerelle piétonne qui vient d’ouvrir dans le quartier Luxembourg, de l’école Guynemer, de haute qualité environnementale et conçue en concertation avec les parents. »

Même au sujet du boulodrome de 1,5 M€, davantage fréquenté par les scolaires que par les boulistes, qui jouent en extérieur, il n’a aucun remords : « Nous allons l’optimiser en y adossant une salle des fêtes. Comme tous les équipements sportifs, il n’est pas utilisé en permanence, c’est normal. »
Les Meldois sont-ils aussi emballés que leur édile? Nous avons demandé à quatre d’entre eux ce qu’ils pensent et attendent de ce troisième mandat.

----------

« Améliorer les équipements sportifs »
ALEXANDRA MORIN habitante du faubourg Saint-Nicolas


Alexandra Morin est assistante maternelle, dans le faubourg Saint-Nicolas. Meldoise depuis neuf ans, elle aime cette ville « où il fait bon vivre ». « Meaux a trouvé au fil des ans un visage humain en bâtissant des petites résidences à la place des tours des quartiers. Le maire doit poursuivre dans cette voie. » Elle apprécie la réfection du faubourg Saint-Nicolas, doté de « trottoirs plus larges mais de places de stationnement trop étroites ».

Son souhait pour le reste du mandat de Jean-François Copé ? « Améliorer les équipements sportifs. Les salles de la halle Tauziet sont très vétustes, nous avons subi des inondations dans le dojo, pointe cette judokate. J’aimerais aussi davantage de petits parcs de verdure en ville. Près de chez moi, il n’existe qu’un minuscule square. »

----------

« C’est une bonne chose de démolir les tours du quartier A »
TUMER NIYAZI habitant et commerçant à Beauval


Tumer Niyazi vit à Meaux depuis trente ans. « Depuis la rénovation, ce quartier est devenu le plus beau de la ville », estime ce commerçant de la Verrière, qui tient un café-kebab. Il habite Beauval et estime que « c’est une bonne chose de démolir les tours du quartier A » qui concentre selon lui « beaucoup de délinquance ».

Tumer Niyazi regrette la baisse de qualité du centre commercial la Verrière : « La ville ne devrait pas autoriser les ouvertures de même type de commerce. Il y a onze kebabs et chicken-pizzas ici! On ne vit pas, on survit. » Il applaudit la vidéosurveillance, même s’il estime que « les feux de voitures et les trafics de cannabis » ne diminuent pas.

----------
« On sent l’usure du pouvoir »
ANDRÉ MOUKHINE-FORTIER président de Meaux Environnement


Il participe à toutes les réunions publiques et aux conseils municipaux. André Moukhine-Fortier, président de Meaux Environnement, apporte un regard approbateur ou critique, très souvent constructif. « On sent l’usure du pouvoir. Copé est entouré d’une cour qui l’isole des réalités de terrain. Il habite Paris et son équipe relaie mal ce qui se passe à Meaux.

Il agit au coup par coup. » Et de prendre l’exemple du plan Marshall. La mairie a annoncé la création d’un cinéma multiplexe à la place de l’ancienne prison, place Henri-IV. « Une idée lancée sans réflexion, contre laquelle notre association et les riverains se sont battus durant un an et demi. Aujourd’hui, à la place, on parle d’un pôle culturel. Ce projet d’envergure n’était pas une idée de la ville et sera financé par le Pays de Meaux. » André Moukhine-Fortier applaudit le projet de parc solaire au sud de Beauval et les nouveaux jardins familiaux mais s’interroge sur l’utilité de la nouvelle passerelle. Avant de conclure : « J’aimerais que, pour la seconde moitié de son mandat, le maire écoute davantage les Meldois qui l’ont fait roi. »

----------

« Davantage de rues piétonnes »
CYRILLE BOUCLY habitant et restaurateur au centre-ville


Le gérant du restaurant italien Tutti Ghli Pasta subira trois mois de travaux dans sa rue. A la fin de l’année, la rue du Tan, délabrée et délaissée depuis des dizaines d’années, deviendra piétonne. Une joie pour les huit restaurateurs et deux pubs de cette rue aménagée dans le cadre du plan Marshall. « Il faut donner envie aux gens de venir à Meaux le soir.

Après les travaux, on pourra organiser des concerts. » Son souhait pour la seconde moitié du mandat de Jean-François Copé : « S’occuper du centre-ville et créer davantage de rues piétonnes. » Cet habitant propose de déménager l’office du tourisme « caché » place Doumer vers la place Henri-IV, « très fréquentée ». Cyrille Boucly applaudit Meaux Plage, les Muzik’elles et son off des Ru’elles qui anime le centre-ville, la braderie. Quant à l’office du commerce, ouvert il y a quelques mois au pied de la cathédrale, il le trouve « inutile ».

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Résident à mi-temps
Résident à mi-temps
Masculin Nombre de messages : 80
Age : 70
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 24/02/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La Ville de Meaux vous "consulte".

le Sam 28 Mai 2011, 09:56
Fabien, ne restez pas figé sur la seule actualité meldoise ! Il y a des élections l'année prochaine ! Deux même ! L'une dans laquelle le secrétaire général de l'UMP doit se montrer afin de ne pas être suspecté d'avoir aidé à une défaite de son patron. L'autre dans laquelle il a besoin d'être le mieux réélu possible, il est vrai dans une circonscription législative bien retaillée pour lui permettre d'atteindre cet objectif. Parce qu'il ne faut pas négliger que dans le "temps" politique du maire de Meaux il y a une seule élection qui compte vraiment : la présidentielle de 2017 ! Tout le reste y est ordonné. Dans ce but, rien ne doit être négligé. Pas même pouvoir affirmer aux futurs électeurs de Mazamet, de La Réunion, de Dunkerque et d'ailleurs qu'ils peuvent faire confiance à un homme politique " de proximité" à qui les habitants de la "belle ville" de Meaux (pardon "sa" belle ville) accordent une confiance sans faille. Preuve à l'appui ...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La Ville de Meaux vous "consulte".

le Sam 28 Mai 2011, 10:04
On regrette le bon vieux temps de la tutelle préfectorale, des fois, quand un serviteur de l'Etat indépendant (il y en avait) pouvait "casser" telle ou telle initiative intempestive à des seules fins de promotion personnelle.

Même la nostalgie n'est plus ce qu'elle était.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2862
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: La Ville de Meaux vous "consulte".

le Dim 29 Mai 2011, 14:12
Donc cette initiative n'aurait pour fin que des visées électoralistes et de promotion personnelle de JFC (et pas du maire de Meaux), déguisée en "document sondage" municipal... et tout ça payé avec des fonds publiques ? Oh ce qu'il faut pas faire pour passer dans le Parisien...

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La Ville de Meaux vous "consulte".

le Dim 29 Mai 2011, 16:47
Je reconnais humblement que ce n'est qu'une opinion! (mais qu'elle est pas mal partagée^^)

C'est curieux que dans ce questionnaire il n'y ait aucune question sur la suppression de 1500 logements sociaux (notez que in fine et sous réserve de conditions très restrictives je ne suis pas farouchement opposé à un rééquilibrage de la répartition de ces derniers sur tout le territoire au lieu de les concentrer), sur le devenir de l'hôpital, etc.

Cela aurait pu permettre à not' bon maire de prendre le pouls de son opinion et d'agir en conséquence, comme maire, comme député, comme dirigeant du parti au pouvoir, etc.
avatar
Résident à mi-temps
Résident à mi-temps
Masculin Nombre de messages : 70
Age : 58
Localisation : Beauval - Canal Sud
Date d'inscription : 20/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La Ville de Meaux vous "consulte".

le Mer 01 Juin 2011, 08:24
Benjamin, je suis bien de votre avis et c'est partiellement ce que souligne 77info :

SANTE : Le questionnaire ne parle pas de l'hôpital de Meaux
Publié le 01 Juin 2011 à 07:00 | concernant : Meaux, Seine-et-Marne
Si vous habitez Meaux, vous avez certainement reçu le questionnaire de la "Grande consultation publique", à retourner avant le 10 juin. Sur les 24 questions les syndicats de l'hôpital de Meaux regrettent que le sujet de la santé ne soit pas abordé.
Ils demandent à ce que les citoyens se prononcent sur les "perspectives de soins de leur ville" et sur l'avenir de l'hôpital public. Ils soupçonnent le maire de trouver ce sujet trop sensible pour pouvoir le soumettre à l'avis des meldois.

Quand on entend les rumeurs de ce qui se passe à l'hopital, on comprend mieux le silence du questionnaire sur les questions sociétales qui fâchent et qui pourraient tacher ce beau travail de propagande.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2862
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: La Ville de Meaux vous "consulte".

le Mer 01 Juin 2011, 15:01
Dites donc même 77info reprend s'intéresse au sujet :

[url=http://www.77info.fr/flash_infos-2319-SANTE+++Le+questionnaire+ne+parle+pas+de+l+hopital+de+Meaux]SANTE : Le questionnaire ne parle pas de l'hôpital de Meaux[/url]
Publié le 01 Juin 2011 à 07:00 | concernant : Meaux, Seine-et-Marne

"Si vous habitez Meaux, vous avez certainement reçu le questionnaire de la "Grande consultation publique", à retourner avant le 10 juin. Sur les 24 questions les syndicats de l'hôpital de Meaux regrettent que le sujet de la santé ne soit pas abordé.

Ils demandent à ce que les citoyens se prononcent sur les "perspectives de soins de leur ville" et sur l'avenir de l'hôpital public. Ils soupçonnent le maire de trouver ce sujet trop sensible pour pouvoir le soumettre à l'avis des meldois."

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum