Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Visiteur
Visiteur
Féminin Nombre de messages : 1
Age : 33
Localisation : MEAUX
Date d'inscription : 06/10/2010
Voir le profil de l'utilisateur

LE CLOS SAINT FARON A MEAUX

le Lun 29 Nov 2010, 17:20
Je fais partie de ceux qui ont réservé un appartement sur Le Clos Saint Faron à Meaux. Le promoteur Villancy avait annoncé un démarrage des travaux en mai 2010, ensuite en juin, juillet puis le notaire devait nous contacter en septembre, ensuite les signatures devaient avoir lieu en octobre et en novembre nous avons reçu un courrier nous disant qu'il n'a pas réussi à obtenir la garantie financière ni la dommage-ouvrage, que le projet est reporté mais il est tout à fait clair que son souhait c'est que tout le monde se désiste sans demander des dommages et intérêts. Ce genre de promoteur, on devrait lui interdire de faire de la promotion.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: LE CLOS SAINT FARON A MEAUX

le Lun 29 Nov 2010, 22:06
Je vous conseille de faire appel à une association de défense des consommateurs. parce que je crois qu'on peut justement le lui interdire... et que le notaire n'est pas blanc bleu dans cette histoire.

Cela commence à faire beaucoup, les histoires bizarres de promoteurs, sur le secteur de Meaux!
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2849
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: LE CLOS SAINT FARON A MEAUX

le Mar 30 Nov 2010, 00:57
Moi je dirais qu'il est hélas "normal" qu'on voit ce genre de choses dans une ville comme Meaux, Où la construction neuve est très soutenue aujourd'hui. Je ne sais pas combien il y a de chantiers en cours mais ça fait un paquet. A part ça je ne pense pas qu'il y aient de véritables escrocs dans ces histoires de projet immobiliers repoussés ad vitam, mais des amateurs sans grands scrupules, motivés par la cupidité (se faire de l'argent rapidement). Ceux-là se sentant protégé par le volontarisme des politiques locaux, qui eux même ont un devoir vis a vis de la construction (et que les projets se réalisent une fois qu'on leur a accordé le permis de construire), se lancent dans des projets un peu les yeux fermés et sans calculer tous les risques. La médiocrité de pas mal des projets est à mettre aussi à ce compte là !

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum