Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Là, Copé fait très très fort dans le clientélisme !

le Lun 15 Fév 2010, 08:23
Députés UMP, agents de l'administration. (lien renvoyant sur le NouvelObs.com)

Le chef de file des député UMP Jean-François Copé invite "tout Français né à l'Etranger ayant des difficultés à faire renouveler ses papiers d'identité" à les faire parvenir aux députés UMP.


Les députés UMP iront "immédiatement" apporter aux préfets le dossier de tout Français né à l'étranger ayant des difficultés à faire renouveler ses papiers d'identité, a assuré, dimanche 14 février, le patron du groupe UMP à l'Assemblée nationale,


Les exemples abondent, de situations kafkaïennes de gens qui, pour avoir eu le malheur d'être nés à l'étranger (y compris de parents "bons français" - comme s'il y en avait de mauvais,- "gaulois" pur jus), se retrouvent dans l'impossibilité d'obtenir une carte d'identité ou un passeport faute de pouvoir prouver aisément leur filiation - quand bien même ils votent depuis des années, qu'ils sont servi dans l'armée, qu'ils ont été fonctionnaires, décorés, etc.

L'administration est accusée de ces excès, ce qui est scandaleux (en dehors peut être de réactions quelque peu énervées de certains guichetiers, motivées par l'exaspération de devoir gérer ces situations conflictuelles et/ou d'autres excessives: il y a des crétins partout)

En démocratie, le fonctionnaire applique la loi ; il ne l'interprète pas, sauf dans les marges d'appréciation que cette loi lui confère. Pas davantage.

Et un député n'est pas là pour gérer "administrativement" la loi: il est là pour la faire et ensuite pour veiller à ce qu'elle soit appliquée dans le respect des décrets d'application (que souvent d'ailleurs les députés oublient de contrôler: bien des lois ne sont jamais opérantes faute de décrets pris dans la foulée)

Donc si la situation est "scandaleuse", (et nous en sommes bien d'accord, Monsieur Copé), il faut faire évoluer la loi et son application - et c'est votre boulot de législateur.

Mais demander à des députés de donner des coups de pouce à tel ou tel dossier, c'est du clientélisme. Ça n'a rien à voir avec la fonction de parlementaire!

Et à supposer que l'on charge les députés de cette mission en attendant que le problème soit résolu, en quoi les Français devraient-ils s'adresser aux seuls "députés UMP"?

Un élu du peuple serait-il supérieur à un autre parce qu'il appartient à un clan, fut-il majoritaire?

Là, on dépasse le clientélisme pour aller jusqu'au népotisme, voire jusqu'au trafic d'influence: le député "majoritaire" rendant des petits services pour savoir le rappeler en temps utile.

Il est à souhaiter que des préfets républicains (ça doit encore exister) sauront renvoyer Monsieur Copé à ses fantasmes de toute puissance en lui signifiant que ce sont eux qui dirigent leurs fonctionnaires, et qu'ils n'attendent de l'autorité législative que des lois, de l'exécutif que des décrets et des instructions (c'est déjà beaucoup) ; peut être en tirera-t-il la conclusion qu'une présence accrue dans l'hémicycle ou les salles de commissions parlementaires (cet homme très occupé n'y passe que fort épisodiquement, guère plus que dans sa ville de Meaux) contribuera à corriger les dysfonctionnements d'une administration tétanisée par une politique du "chiffre" lui imposant des mesures inquisitoires indignes d'un pays tant soit peu apaisé.


Dernière édition par benjamin le Lun 15 Fév 2010, 15:46, édité 3 fois
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Là, Copé fait très très fort dans le clientélisme !

le Lun 15 Fév 2010, 13:01
Je trouve ce genre d'attitude désolante de la part des politique. Difficile après ce genre de déclaration, de penser que ça ne se passe pas comme ça dans la ville dont Monsieur Copé est le premier élu.

Ce n'est pas la première fois que l'on dénonce ce genre de dérive (ici). Au moins, on est sûr qu'il ne s'agit pas d'une vue de l'esprit ou d'une mauvaise interprétation des choses.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum