Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

La galère de la soi disant HQE, et le collège du Parc Frot

le Mer 03 Fév 2010, 16:03
Quand l'intégrisme vert conduit à des aberrations...

Rappel.

17.09.2009, le Parisien libéré.


A Meaux, le futur collège économisera 50 % d'eau potable

MEAUX, CHANTIER DU COLLÈGE PARC-FROT, LE 11 SEPTEMBRE.


(Archives du parisien)

http://www.leparisien.fr/meaux-77100/a-meaux-le-futur-college-economisera-50-d-eau-potable-17-09-2009-641325.php


Une citerne en acier de 30 m3 vient d'être enterrée dans la cour. Cette cuve va stocker et filtrer les eaux de pluie destinées à l'arrosage des espaces verts et aux lavages des sols. « L'étude de la pluviométrie locale permet d'envisager une économie d'eau potable moyenne d'environ 50 % par an », souligne la société Aquae Environnement, qui a conçu sur mesure le filtre autonettoyant de ces eaux de pluie. Le collège Frot était le dernier de type Pailleron de Seine-et-Marne. Le futur établissement, livré en mars 2011, est construit en HQE (haute qualité environnementale) et sera chauffé par géothermie. Il aura comme l'actuel une capacité de 700 élèves. En attendant, l'opération à tiroirs perturbe les cours

Le personnel et les 400 élèves souffrent du bruit permanent des travaux. Après les vacances de la Toussaint, huit nouvelles classes bleues seront livrées, dont une dédiée au multimédia. Les élèves pourront aussi déjeuner dans un réfectoire neuf. « Nous occuperons trois classes dès novembre, celle de multimédia et deux unités pédagogiques d'intégration qui comptent chacune une dizaine d'élèves déficients cognitifs », explique Corinne Sauquet, la principale.

***********************************



Et qu'en est il quelques mois plus tard???

http://www.leparisien.fr/chauconin-neufmontiers-77124/le-college-frot-dans-la-galere-des-travaux-03-02-2010-801764.php

(la galère des travaux...)


Extraits

Les sept salles de classe sont prêtes et seront équipées de mobilier neuf dans deux mois.



« Nous ne pourrons pas envoyer les élèves dans les nouvelles salles, par mesure de sécurité. Nous
n’avons pas assez de personnel pour surveiller les allées et venues entre l’ancien bâtiment et le nouveau »

Bref, sept classes inutiles à cause du dogme intangible de réductions d'emplois publics (mais de sécurisation maximale des écoles et collèges!)

Le gros souci du chantier, outre le bruit qui « fatigue élèves et personnel », c’est le parking livré depuis la Toussaint. Le collège est certifié haute qualité environnementale, avec toitures végétalisées et arrosage à l’eau de pluie. Ce label impose un maximum de sols perméables pour un rejet minimal dans le réseau des eaux usées. Le parking a ainsi été conçu par la marque Evergreen, un système de pelouse et de grillage plastique qui doit absorber l’eau de pluie. Mais le site englué dans la boue est périlleux. Une employée est tombée en glissant. « La terre s’est tassée et les plots en plastique enterrés sont remontés à la surface. Ce parking est impraticable », regrette la principale.

Que l'eau de pluie soit récupérée pour l'arrosage, quoi de plus souhaitable? (on s'étonne toutefois que cette eau soit soumise à des normes draconiennes de filtration qui en renchérissent le coût de façon substantielle alors qu'elle sert à l'arrosage pour l'essentiel: traite-t-on l'eau de pluie avant qu'elle ne tombe au sol? Un moyen parmi d'autres de faire péter la thune au profit de sociétés inutiles et souvent, en plus, incompétentes)

Le parking a ainsi été conçu par la marque Evergreen, un système de pelouse et de grillage plastique qui doit absorber l’eau de pluie. Mais le site englué dans la boue est périlleux. Une employée est tombée en glissant. « La terre s’est tassée et les plots en plastique enterrés sont remontés à la surface. Ce parking est impraticable », regrette la principale. Le conseil général, maître d’ouvrage, a demandé à Evergreen de déterminer les causes du raté.

En quoi est-il très nuisible que des eaux pluviales ou de ruissellement aillent directement dans un système d'évacuation? On ne parle évidemment pas des eaux usées, de cuisine ou de sanitaires! Le mieux, une fois de plus, est l'ennemi du bien et les ayatollahs prétendus écolos auront créé une situation invivable et dispendieuse.

__________________

Opportunité également de rappeler la stupidité absolue de faire venir des collégiens de Neufmontiers Chauconin à Meaux, dans une bétaillère de 700 élèves.

Ou on crée un collège rural de taille humaine regroupant une ou deux communes rurales, ou on fait une "annexe" de quatre à dix classes sur place, dépendant d'un collège central.

Ces concentrations sont aberrantes sur le plan sociétal, de la sécurité, sur le plan pédagogique, sur le plan écologique (empreinte carbone des transports)

Aucun élève, du moins jusqu'à la cinquième incluse, ne devrait être éloigné de chez lui, - sauf situation rarissime (classes spécialisées par exemple)
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 163
Age : 32
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 11/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: La galère de la soi disant HQE, et le collège du Parc Frot

le Dim 11 Avr 2010, 05:19
Je crois me rappeler que certaines des cibles HQE prévoient la gestion du chantier et des nuisances et le respect du voisinage, haha, apparemment, c'est foiré !

Quant à l'eau de pluie stockée, je suis aussi sceptique, je ne vois pas l'intérêt de filtrer, et comme tu le dis si bien, d'imaginer des systèmes tout à fait dispendieux pour réaliser des choses qui paraissent ultrasimples. En fait, je me demande s'il n'y a pas des réglementations assez strictes sur le stockage d'eau de pluie, pour des questions d'hygiène, enfin bref, je crois me rappeler qu'on peut pas faire tout ce qu'on veut.

Ceci dit, le label HQE, qui soit dit en passant est une marque déposée par des industriels désireux de se donner une image verte, c'est vraiment un truc à la con, mais qui permet de vendre un projet ! Un vrai projet saura, par définition, s'en passer, et au contraire, un projet 100% HQE pourra être une bouse architecturale (là, je vous laisse le soin de dresser une liste, ça doit pas être compliqué !)
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2852
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: La galère de la soi disant HQE, et le collège du Parc Frot

le Dim 11 Avr 2010, 12:28
Téel a écrit:Un vrai projet saura, par définition, s'en passer, et au contraire, un projet 100% HQE pourra être une bouse architecturale (là, je vous laisse le soin de dresser une liste, ça doit pas être compliqué !)

Je suis d'accord

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum