Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Copé l'homme sous presse...

le Jeu 07 Jan 2010, 23:36
Encore un livre sur Jean François Copé ? Oui, mais cette fois il n'est pas écrit par le principal intéressé.

Un livre enquête, sur le maire de Meaux, sors donc aujourd'hui sous le titre : "Copé l’homme pressé. Enquête sur l’homme qui veut la place de Nicolas Sarkozy" (... wéeu, j'su pô fan du titre )

J'avais été contacté pour l'enquête par les auteurs, et à qui j'avais dit "non"... Quel que soit le contenu du livre - et ici, au vu du résumé, il semble plus à charge que complaisant - je ne voyais pas ce que je pouvais dire sur la personne de Jean François Copé, ne le connaissant pas plus que ça. Et à lire l'extrait qui suit, je me dis que j'ai eu raison.


L'article suivant est tiré de ce site ( http://blog.menly.fr/2010/01/le-livre-enquete-sur-jean-francois-cope/ )


Le livre enquete sur Jean Francois Cope
(jeu 7 jan 2010)

Décidément, les politiques font la une de l’actualité littéraire de ce début d’année 2010. Après Lionel Jospin, lundi, avec un ouvrage entretien et un film que Menly vous a présenté, c’est au tour du député-maire de Meaux, Jean François Copé, de faire la une littéraire. Dans un livre-enquête qui paraît aujourd’hui, intitulé Copé l’homme pressé. Enquête sur l’homme qui veut la place de Sarkozy, et mené par 2 journalistes, Solenn de Royer et Frédéric Dumoulin. Les auteurs du livre ont réalisés une enquête très complète et fournit sur un homme très ambitieux.

Grâce aux témoignages de plus de 250 personnes, les 2 journalistes dresse le portrait d’un homme ambitieux, passionné par son rôle d’élu, en particulier dans sa ville de Meaux dont il est maire depuis 1995, passionné par l’argent, il accumule les mandats d’élus (député, maire, ministre…) et une activité d’avocat dans le secteur privé. Un homme qui rêve de succéder à Nicolas Sarkozy en tant que Président de la République en 2017 ou … 2012, au cas où… Une ambition affichée depuis longtemps et qui fait de lui un personnage à part au sein de l’UMP. En effet, il ne s’entend plus avec

Nicolas Sarkozy, il déteste Xavier Bertrand, le patron du parti et il affiche une ambition démesurée.
Un portrait où l’on trouve aussi quelques travers. Dans sa ville de Meaux en particulier. Les auteurs le décrivent comme un seigneur à qui l’on doit l’hommage. Il contrôle tout et décide de tout. Revers de la médaille pour un maire réélu triomphalement, en 2001 et 2008, avec un score soviétique.
Un homme qui déborde d’ambition personnelle, à l’image de son rival, Nicolas Sarkozy.

« Copé l’homme pressé. Enquête sur l’homme qui veut la place de Nicolas Sarkozy« , de Solenn de Royer et Frédéric Dumoulin, Edition L’Archipel, disponible en librairie au prix de 18,95 euros.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Invité
Invité

Re: Copé l'homme sous presse...

le Jeu 07 Jan 2010, 23:44
Lamentable ... Ok il faut de la critique, il faut des opinions differents, mais la tout de même c'est vomitif ... Un score soviétique ? ben voyons ... Il controle tout et décide de tout ? c'est pousser loin la tout de même ... 250 personne interrogé ? 250 qui le déteste lol ?
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Copé l'homme sous presse...

le Jeu 07 Jan 2010, 23:51
"Rue89 publie les bonnes feuilles de « Copé l'homme pressé », qui démonte les conflits d'intérêts de l'avocat et député UMP." > http://www.rue89.com/2010/01/07/comment-maitre-cope-a-enterre-une-loi-qui-genait-son-cabinet-132633


.. et un extrait en podcast de l'émission Bourdin & co sur RMC > http://www.rmc.fr/blogs/bourdinandco.php?post/2010/01/07/La-face-cachee-de-Jean-Francois-Cope

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Copé l'homme sous presse...

le Jeu 07 Jan 2010, 23:55
Attention RDG77, vous jugez le résumé du livre tel que l'a fait l'auteur du blog dont je l'ai tiré. Et il n'est pas dit que ce sont 250 témoignages à charge de 250 meldois ^^... lisez le livre pour juger de son contenu !

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Invité
Invité

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 00:51
c'est prévu, mais je sais pas pourquoi je le sent mal Smile honnêtement je ne m'interresse pas a la vie politique de Copé en dehors de son mandat de maire, mais même si tout n'est pas rose ( rien n'est jamais rose ) depuis 95 force est de constaté tout ce qui a été réaliser a Meaux, le chemin est encore long, mais on est loin du Meaux d'entre les années 60 et le début des années 90, la déviation que l'on attendais depuis presque trente ans, la médiathèque a Beauval, la création de la CAPM, la sécurité grandissante, la rénovation des quartiers, le musée, la modernisation de l'hopital ( même si ce n'est pas du fait de la mairie je pense bien que Copé qui siège a l'administration y est pour quelque chose ) la nouvelle caserne de pompier, le pont Foch, le parc du Patis, le plan Marshall ( bon faut voir les résultats mais au moins c'est lancé ) le parc d'activité du pays de Meaux ( centre commerciale, institut, un peu plus de boulot etc ) bref je vais pas tout cité, il y a eu aussi des merdes c'est sur mais il ne faut pas nié les progret qui sont multiples
Invité
Invité

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 00:58
bon désolé je m'embale ( encore une fois ) mais ( et la je ne parle pas de ce livre vu que je ne l'ai pas lu ) ça me gonfle ces gens qui font du fric avec la critique systématique, car oui il faut de la critique mais force est de constater que ceux qui critique le plus, ce sont ceux qui ne font pas forcément mieux, ce sont souvent des médiocre qui bave par vengeance, et c'est ça que je deteste, des bouquins de critique on nous en chie un par jours si c'est pas plus, que ces gens viennent essayer de faire le boulot de ceux qu'ils critique avant de l'ouvrir ! bon mille excuse je m'embale encore, ce coup la je la boucle lol
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 13:21
Ce que je dis vaut pour toutes les villes et tous les maires.

Copé a pris il y a déjà longtemps les commandes de la ville, et on ne peut TOUT mettre à son actif. Qui imagine sérieusement que depuis 1995 la ville n'aurait pas évolué avec un autre édile?

D'aucuns vous diront qu'elle aurait plus évolué, moins évolué, évolué dans de meilleurs directions, etc.

Copé administre meaux depuis assez longtemps pour qu'il ait un bilan "satisfaisant" si on le compare à la situation de la ville en 95 (qui, pour l'époque, n'était pas si mauvaise que ça d'ailleurs quand on la comparaissait à ses homologues; la victoire de Copé a été celle d'un nouveau venu certes dynamique mais face à un édile englué dans sa routine et peu motivé à l'époque de la campagne électorale, raconte-t-on, du fait de sa vie personnelle. Elle ne fut pas une manifestation de censure cinglante du passé.

MP pour Fabien. La co-auteure est-elle celle qui nous a contactés, à l'époque, et à qui nous avons répondu par la négative?
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 17:39
@ RDG77 : Oui vous vous emballez ! Vous pouvez réagire, même de façon épidermique, à des sujets qui vous agacent. Ca nous arrive à tous. Mais là je ne comprends pas ce qui cause cette réaction pour le moins exagérée ?
Et il me semble (et ce n'est pas la première fois) que vous mélanger tout, en nous sortant une pensée confuse. Allant même jusqu'à vous contredire : vous n'aimez pas les individus qui "chient" des critiques tous les 4 matins, mais vous lirez quand même ce bouquin ?

Je crois aussi que vous confondez critique et dénigrement. En l'occurence le livre dont il est question ici n'est même pas une critique, c'est le portrait d'un homme politique. Un constat (en tout cas ça semble l'être... à voir après le degré de subjectivité du livre). Et je suis moi même assez curieux de savoir ce qui a été écrit sur JFC "maire de Meaux" dans ce livre.

C'est pour cette raison qu'il y a un article sur ce bouquin ici : parce qu'on parle de Meaux !

Que les choses soient claires, MEAUX LE FORUM existe pour parler de la ville de Meaux, pas pour commenter les actes de Jean François Copé (ni en tant que député, ni en tant que membre du cabinet Gide, ni en tant que figure politique-people... ). Mais le poids du personnage sur la Ville est tel qu'on ne peut pas ne jamais l'évoquer. Les interventions concernant JFC sont donc le plus rare possible et toujours parce qu'il y a un rapport avec Meaux. Et elle ne sont pas la dans le but de dénigrer ni le bonhomme ni son action.

J'espere que ce que je dis vous rassure ? Parce que j'ai l'impression que c'est le fait de parler de JFC qui vous fait dresser les cheveux sur la tête, et que c'est sa défense que vous prenez, je me trompe ? Vous lui devez (ou pensez lui devoir) quelque chose ?


Je vais vous contredire encore, mais je pense aussi que c'est un tort de ne pas considérer JFC en dehors de ses fonctions de maire de Meaux. Parce que ses autres casquettes, les postes qu'il occupe, son goût du pouvoir, sa pensée, ses opinions, ses idéaux, ses actions politiques... ailleurs qu'à Meaux, nous en apprennent sur l'homme, sa pensée, mais aussi sur la façon dont il mène son action politique sur la ville; ville qui a été souvent présentée par l'intéressé, comme une "vitrine" pour le gouvernement, ou pour lui même.
Je vous donne un exemple : la politique sécuritaire à Meaux elle est inspirée directement par le modèle anglo-saxon, parce que JFC est fasciné par ce que font les anglais ou même plutôt les américains (et pas qu'en matière de sécurité).
Il n'y a pas un JFC "bon" maire de Meaux, et un JFC homme politique, un JFC avocat d'affaire... c'est la même personne qui se rase le matin en se disant "un jour je serais président" ! Et quand les meldois sont amenez à voter (ou pas) pour lui, alors c'est la moindre des choses que de le faire en sachant pour qui on vote, non ? *** La façon dont les élections se passent à Meaux c'est autre chose.

Enfin je ne vais pas répéter ce qu'a très bien dit Benjamin précédemment, mais sans avoir de point de comparaison, vous ne pouvez pas dire : "Meaux c'est comme ça aujourd'hui "grâce / à cause" de Jean François Copé (et de lui seul)".

Sans nier l'influence de JFC, son action volontariste (du moins quand il veut), et notamment les subventions qu'il a su attirer sur la ville grâce à son nom, ses relations, ou sa position, les choses que vous citez et qui ont été faites, comme la déviation, sont des projets qui étaient souhaités et projetés de longue date. Et vous ne savez pas ce qui aurait été fait ou pas si cela avait été quelqu'un d'autre aux commandes de la ville. Une ville est quelque chose qui change en permanence, qui a une histoire. J'espère quand même qu'a force d'en discuter dans d'autres sujets vous vous en rendez compte ! Il y a eu un avant JFC (que lui même à tendance a oublié et vouloir que les autrs oublient) et il y aura un après.

Maintenant on peut tout à fait critiquer et juger sans dénigrer, directement ou indirectement, de l'action ou inaction politique de JFC à Meaux, sur des sujets tangibles. Et ce ne sont pas les exemples qui manquent. D'ailleurs je crois bien que c'est plus ou moins ce que l'on fait sur ce forum en discutant économie, patrimoine, culture, urbanisme...



*** : l'astérisque c'est parce que normalement on ne vote pas pour une personne, mais pour une liste d'élu, un programme, une vision... C'est juste pour signifier a quel point les élus de la majorité et de l'opposition n'existent pas à côté de JFC.



-------------

@ Benjamin : J'avais été contacté par Frederic Dumoulin en janvier 2009. Je ne me souvenais plus que ça faisait déjà un an ^^. Ce ne sont pas les journalistes d'M6 qui vous avaient contactés... on avait eu un échange par mail sur le sujet à l'époque.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 19:09
@ Benjamin : J'avais été contacté par Frederic Dumoulin en janvier 2009. Je ne me souvenais plus que ça faisait déjà un an ^^. Ce ne sont pas les journalistes d'M6 qui vous avaient contactés... on avait eu un échange par mail sur le sujet à l'époque.

Moi c'était une femme de Reuters à qui j'ai consacré une matinée entière, et qui ne s'est même pas donné la peine de lme dire si son papier était sorti, où, etc.

Cette raison, et d'autres, m'ont décidé à ne plus collaborer avec des journalistes, du moins à leur initiative.


______________________

Euhhh je lance un message de paix, d'amour et de fraternité, ne laissons pas JFC polluer nos coeurs naturellement pleins de bonté.

Mais bon, Il est là depuis 15 ans, il a pris des décisions opportunes ou non, il aurait pu en prendre moins, davantage, etc.

Mais cela vaut pour toute commune: ne portons pas exclusivement au maire les mérites de ce qui s'est fait en 15 ans! Toute ville bouge, en 15 ans...

Exemple: on peut imaginer qu'un élu proche de Jospin (qui a gouverné cinq ans) aurait obtenu le RER à Meaux (mais pas la déviation) ou les deux (mais d'autres choses en moins...)
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 19:27
benjamin a écrit:Euhhh je lance un message de paix, d'amour et de fraternité, ne laissons pas JFC polluer nos coeurs naturellement pleins de bonté.



------------

Ca pourrait-être amusant de faire ce travail d'imagination de savoir ce qu'une autre équipe municipal, un autre maire aurait pu faire à Meaux en 15 ans. Mais ce serait fastidieux sans une certaine méthodologie...

Par contre ont peu tout a fait évaluer les choix qui ont été fait sur les questions qui se posaient déjà en 1995 sur la ville et aujourdhui.

Sur la dichotomie entre centre et quartiers ? est-ce que la fracture s'est vraiment réduite, est-ce que la problématique se pose toujours ?
Sur les transports ? quelles initiatives ont été prises et en faveur de quel mode de transport? Satisfaits ou pas ?
Sur le tourisme, le patrimoine l'histoire ? quelles initiatives en matière de culturelle ont été prises depuis 1995 ?
Et en matière de dynamique commerciale ?
....

Après il faudrait faire le tri entre ce qui dépend des "mouvements du monde" (le commerce, le développement durable) , ce qui nait des opportunités (le parc du Pâtis par exemple), et ce qui est vraiment une initiative locale (la video surveillance ? les Muzikelles ?).

Enfin on peut aussi juger de la façon dont la ville vit politiquement... et c'est un peu sur ça que je suis curieux du livre cité ici !

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 19:55
Enfin on peut aussi juger de la façon dont la ville vit politiquement... et c'est un peu sur ça que je suis curieux du livre cité ici !

Moi aussi, ce sera un des rares livres politiques que j'achèterai : j'ai beau n'avoir aucune affinité pour Copé, ce livre est écrit sur un homme politique qui comptera, quand celui de Jospin, c'est le passé...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 20:13
Vous irez le commander Au Monde d'Arthur ? Pas sur qu'il y soit...

Je ne sais pas si vous avez écouté l'extrait en podcast de l'émission d'RMC avec l'interview des 2 journalistes, mais la journaliste femme relève une anecdote. Ils avaient proposé à la librairie de faire une dédicace de l'ouvrage, ce à quoi la libraire leur aurait répondu qu'il fallait qu'elle appelle la mairie pour leur demander l'autorisation.

Je ne sais pas si on va découvrir des choses qu'on ne sait pas déjà sur la ville. Mais peut-être le fait que ce soit écrit dans un livre par des journalistes leur donnera une réalité.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 21:08
Je ne sais pas si vous avez écouté l'extrait en podcast de l'émission d'RMC avec l'interview des 2 journalistes, mais la journaliste relève une anecdote. Ils avaient proposé à la librairie de faire une dédicace de l'ouvrage, ce à quoi la libraire leur aurait répondu qu'il fallait qu'elle appelle la mairie pour leur demander l'autorisation.

Remarquez, prudence est mère de sûreté...

mais ça en dit long sur le climat qui règne à Meaux. Ca et même des réflexions du seigneur et maître...

Cela dit, il y a peu de villes avec un politique très en vue à sa tête, connu comme étant un méchant de surcroît, où un libraire qui n'est pas déjà connoté "opposant" et qui l'assume offrirar une tribune ouverte à un auteur adversaire. Les moyens de rétorsion, pour être mesquins, sont innombrables et peuvent faire très mal.

Mais oui, si je décide de l'acheter c'est là que je le commanderai s'il n'est pas en stock
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 21:49
Sincèrement je ne comprends pas qu'un commerçant doive rendre des comptes au maire de sa ville, ou au cabinet du maire...

Je suis atterré de voir à quel point les gens ont un esprit de serviteurs, auquel pourtant rien ne les y oblige...


Dernière édition par Fabien B. le Ven 08 Jan 2010, 21:59, édité 1 fois

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Copé l'homme sous presse...

le Ven 08 Jan 2010, 21:57
Fabien B. a écrit:Sincèrement je ne comprends pas qu'un commerçant doivent rendre des comptes au maire, ou au cabinet du maire...

Je suis atterré de voir a quel point les gens ont un esprit de serviteurs, auquel pourtant rien ne les y oblige...

Il ne doit pas rendre de comptes officiels, mais qui vous dit qu'il n'y a pas des commandes de gré à gré, pour un montant significatif, (tout ne passe pas par appel d'offre) qui réduiraient de façon dramatique le chiffre d'affaire si elles étaient réduites ou annulées?
Et une police municipale peut rendre la vie infernale, pour une poubelle oubliée, un trottoir mal dégagé, etc. Et quid des négociations, peut être, dans le cadre des compensations en cas de rénovation de quartier? Et de coups de téléphone passés au banquier?

Je ne dis pas que ça se passe comme ça à Meaux puisque je n'en ai pas la preuve. Mais je sais que c'est comme ça dans bien des endroits. On est parfois obligé d'être prudent, sans pour cela être "serviteur". C'est facile d'être intransigeant, mais si c'est pour être en liquidation quelques temps plus tard...

Le rôle du "placier", dans bien des marchés, par exemple... homme lige du maire qui vous met là où les affaires sont bonnes, ou qui vous relègue dans un coin...

Ce qui m'atterre moi, c'est que dans ma ville, des gens puissent penser à tort ou à raison que le maire pourrait leur faire individuellement du tort: cela montre qu'il laisse trainer une atmosphère malsaine... mais ce n'est pas à eux qu'il faut jeter la pierre

Rappelez-vous le bruit des mots. dans l'énumération de ses difficultés qui l'ont poussé à fermer, le gérant a bien cité l'indifférence coupable de la mairie. Un coup de pouce sous forme d'une commande de gré çà gré, d'un appel de l'homme politique influent du coin au banquier, ça l'aurait peut être sauvé
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Copé l'homme sous presse...

le Sam 09 Jan 2010, 22:37
"Tort" ou "faveur" !

Mais le rapport très individualisé aux habitants. Le fait de tout faire converger pour n'importe quoi au cabinet du maire. Par le système des référents de quartiers notamment ! Le cloisonnement des services de la mairie, des associations, des quartiers... Je trouve ça de plus en plus pesant.

Tiens je me demande combien de temps resterait ouvert ce forum si je devais être en faveur avec la ville ?

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Copé l'homme sous presse...

le Dim 10 Jan 2010, 11:07
Tiens je me demande combien de temps resterait ouvert ce forum si je devais être en faveur avec la ville ?

Ne cherchez pas. Si le ton ne change pas immédiatement, l'architecte que vous serez, ou le commerçant si vous montez une boutique, ou le prestataire de service, ne pourra quasiment jamais bosser avec la ville, ou du moins avec des difficultés extrêmes.

Je ne citerai pas de noms justement pour ne pas mettre les gens en difficulté, mais j'ai souvent entendu des gens me dire "qu'ils ne peuvent pas se permettre d'avoir des histoires avec la mairie" Le pire c'est que même si c'est erroné de leur part, le simple fait qu'ils le croient dénote un certain climat, très malsain.

JFC ne se cache d'ailleurs absolument pas d'être un vrai méchant (il faut dire qu'en politique, c'est indispensable quand on veut atteindre les plus hautes marches et lui, depuis qu'il est gosse, il veut atteindre la plus haute; je ne l'invente pas, il le répète sans cesse). On a de faux méchants... ceux-là se font avoir à tous les coups, de faux gentils (à mon avis ce sont les meilleurs; citation de Sarkozy, quand il était au creux de la vague, creux qu'il a mis dix ans à remonter: "on dit de Chirac qu'il est bon et con, en réalité il est très méchant et très intelligent" - des Sarkozy ou des Copé, en montrant les dents même quand c'est superflu, doivent gagner quelques moutons, mais s'aliéner à vie de fortes personnalités par leur côté caractériel)

Je rappellerai par exemple sa récente déclaration rigolarde, quand il se vantait d'avoir largué deux adjoints "pas au niveau" en invoquant un argument bidon: "mon pauvre vieux, je suis désolé mais avec la parité, je ne peux pas te garder".
Deux types qui l'ont servi loyalement, et qui, pour tout remerciement, se voient désignés comme des tocards. Sympa pour eux, leur famille, leurs proches... Il ne pouvait pas faire ce qu'il a fait, sans pour autant le dire puisque l'objectif était atteint: leur remplacement? Sans compter que les femmes sont ramenées (comme les autres membres du troupeau municipal) à leurs "justes" dimensions: des faire-valoir, des prétextes...
Quand il a sorti cela devant une salle pourtant a priori tout acquise, il y a eu un "oh!" de désapprobation qui a entrainé comme réplique qu'un "je m'en fiche, je me lâche"
Comme JFC est quelqu'un d'intelligent (ça, personne ne le nie), je ne vois qu'une explication. Pour lui, le seul mode de fonctionnement social, c'est le rapport de force, la peur à inspirer. Ses ouailles ont certainement bien perçu le message: "cessez de me plaire et je vous tue..." (ce qui est arrivé d'ailleurs à Anziani, qui l'a considérablement aidé lors de son parachutage à meaux où il ne connaissait à l'époque rien ni personne)

Finalement, si on excepte le terme de "cloporte" qu'il a lâché en parlant de "ses" socialistes (ça, ce fut une erreur et il a dû l'analyser ainsi) ses opposants sont mieux traités que ses vassaux! (c'est d'ailleurs un peu l'impression que ça donne, parfois, au conseil municipal: il se fout de tout le monde à commencer par l'institution, mais il fait semblaant de témoigner de la considération à Gerphanion... parce que ce dernier ne représente absolument aucun danger)

_____________________

Je dois avouer que pour moi, c'est le motif principal de la détestation fondamentale que j'ai pour le personnage, en dehors des clivages politiques (il y a des tas de politiques au niveau national pour qui je ne voterai jamais, ce qui n'exclue pas le respect que je leur porte; et dans mes nombreuses pérégrinations un peu partout, j'en ai connus aussi sur le plan local: : j'ai même eu des relations quasiment amicales avec des adversaires politiques, au temps où j'en faisais dans le cadre d'un parti)

_____________________

C'est aussi pour moi un perpétuel sujet d'étonnement, que de voir à quel point ses affidés soutiennent son prétendu "enracinement local". Il a débarqué à Meaux, il n'y vit pas, n'y travaille pas, il y passe quelques heures par semaine au grand maximum: c'est clair que s'il atteint son but, l'Elysée, Meaux ne sera plus rien pour lui (rien à voir avec des Chirac ou Mitterrand, profondément enracinés dans leur terroir dont ils s'occupaient méticuleusement). Seule explication: ils doivent espérer être désignés grand dauphin pour succéder au Maître, le jour venu.

Qu'ils se méfient du "complexe de Volpone", qui pourrait faire que JFC sabote sa succession meldoise une fois porté au firmament, afin de bien démontrer à quel point il était indispensable dans son camp.

A titre accessoire, je soupçonne d'ailleurs Sarkozy de préparer un coup de ce genre: démontrer que sans lui, la droite ne vaut pas un clou et s'organiser pour qu'elle perde les élections en 2017 (voire 2012 si vraiment il juge que c'est plié pour lui... ce que je ne crois pas vraiment possible, sauf cataclysme social) Il y aurait d'ailleurs un précédent: Mitterrand en 1995, qui a fait moins que le service minimum en faveur de Jospin (il faut dire que le dit Jospin lui avait gravement manqué, alors qu'il lui devait tout, absolument tout)
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Copé l'homme sous presse...

le Dim 10 Jan 2010, 13:17
benjamin a écrit:
Qu'ils se méfient du "complexe de Volpone", qui pourrait faire que JFC sabote sa succession meldoise une fois porté au firmament, afin de bien démontrer à quel point il était indispensable dans son camp.

Vous pensez déjà à la succession de JFC à la mairie de Meaux ? Tiens je me demande bien qui pourrait être sur les rangs... mais a vrai dire je n'en vois que 2 possibles (et ils sont dans le même camp).

---------

Le reste de votre argumentation me donne de plus en plus l'envie de me procurer ce bouquin .

Ce serait bien dommage de n'y rien apprendre de plus...

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Copé l'homme sous presse...

le Dim 10 Jan 2010, 13:20
Vous pensez déjà à la succession de JFC à la mairie de Meaux ?

S'il devient président, oui... quoique peut être qu'il cumulera cette fonction avec les autres, sans rien retrancher
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Copé l'homme sous presse...

le Dim 10 Jan 2010, 13:38
benjamin a écrit:C'est aussi pour moi un perpétuel sujet d'étonnement, que de voir à quel point ses affidés soutiennent son prétendu "enracinement local".

Le "diviser pour mieux régner" (Machiavel)... Mais ça marche comme ça depuis le début de son mandat de maire. On m'a raconté une anecdote récemment : au moment des élections de 1995, "on" a monté le bourrichon aux employés communaux, pour qu'ils se mettent en grève. Alors que les raisons de cette grève ne semblaient a priori pas justifiées (je ne sais pas tout de ce moment). Mais c'est ce qui semble avoir peser beaucoup dans le départ de Jean Lion de la mairie de Meaux...

Mais je me demande si encore beaucoup des "affidés" de la première heure sont toujours des soutiens infaillibles. Il y a beaucoup de rancœurs chez les déçus, les mis sur la touche, les humiliés, ou ceux qui n'ont pas été récompensés de leur loyoté. Il y a aussi des erreurs politiques. : comme le plan Marshall, mal amené, mal communiqué, qui fait ruer dans les brancards.
Et puis il commence a y avoir des sursauts du côté de l'opposition...

Je me demande ce que l'avenir nous réserve ?

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Copé l'homme sous presse...

le Dim 10 Jan 2010, 13:43
Je me demande ce que l'avenir nous réserve ?

le pire.

penser ainsi, c'est:

- faire preuve de réalisme ;
- ne pas être déçu.

Moi, je ne vois ni n'entends personne ruer dans les brancards bien en face, très clairement. Quoiqu'on pense de lui, le seul à l'avoir fait, c'est Anziani, et on voit ce qui lui est arrivé...

Quant aux sursauts de l'opposition, vous les voyez où et comment, vous?
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Copé l'homme sous presse...

le Dim 10 Jan 2010, 13:46
TAPAGE ? ou le blog De-Meaux-Cratie?

quant à ruer dans les brancards... je pensais plutôt aux habitants...

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Copé l'homme sous presse...

le Dim 10 Jan 2010, 15:36
Oui, Tapage c'est effectivement intéressant, mais vous croyez que cela se substitue à l'action militante, la vraie, la traditionnelle, avec des réunions, des "cages d'escaliers", des tractages, des compte-rendus de mandat réguliers, point par point (ce qui se fait, ce que nous aurions fait à la place, etc.?)

De Meaux Cratie, je ne connaissais pas. J'irai voir rapidement. mais c'est pareil, le blog politique, c'est à mon avis un exercice un peu vain. C'est pour ça que j'ai stoppé le mien
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum