Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Les défibrillateurs a Meaux

le Mar 29 Déc 2009, 01:22
ça peut toujours servir voici la liste des endroits ou l'on peut trouvé des défibrillateurs :

_ 1 à la halle Tauziet
_ 1 au stade de rugby
_ 1 à la piscine du parc Frot
_ 1 à la piscine Tauziet

4 autres seront bientot installé :

_ 1 sur la place de l'Hôtel de ville
_ 1 au stade du respect
_ 1 au stade Corazza
_ 1 au club de tennis

Plus un autre installé chaque été a la plage de Meaux
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2852
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Les défibrillateurs a Meaux

le Mar 29 Déc 2009, 12:38
Et pas près des maisons de retraite, ni des cabinets de médecins ?

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les défibrillateurs a Meaux

le Mar 29 Déc 2009, 13:22
Et pas près des maisons de retraite, ni des cabinets de médecins ?

Là en principe il y a du matos que des pros (médecins ou infirmiers) peuvent utiliser. Ren à voir avec les défibrillateurs "grand public" qui déterminent s'il est besoin de défibriller, et disent exactement comment faire.
Invité
Invité

Re: Les défibrillateurs a Meaux

le Mar 29 Déc 2009, 16:48
Après il faufrait déterminé quel endroit en est déja équiper, la gare par exemple ? A certaine heures ( par exemple quand un train direction Chateau Thierry et un omnibus de retour de Paris se croisent ) il peut y avoir un millier de personne dans la gare, un défibrillateur serait peut être opportun ? Bon après onpeut pas en collé partout, quoi que ...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les défibrillateurs a Meaux

le Mer 30 Déc 2009, 16:04
Franchement, je ne crois pas que la fibrillation subite soit une cause de mortalité essentielle.
Alors il faut réserver ces instruments (qui coûtent cher, pour ces modèles qui doivent être "grands publics" c'est à dire entièrement automatisés: faciles d'emploi, capables de déterminer seuls la nécessité - ou non - de défibriller, chers à entretenir et à vérifier) là où leur emploi est "statistiquement" plus susceptible d'être utile: stades évidemment, par exemple.

Il me paraît plus utile de casquer pour des campagnes de sensibilisation systématiques. On ne devrait pas avoir le brevet des collèges sans savoir mettre une personne inconsciente en PLS (si c'est nécessaire; dans certains cas le remède peut être pire que le mal), sans savoir faire un point de compression. la respiration artificielle comme le massage cardiaque, c'est déjà différent: ça demande une formation plus "sophistiquée")

Et on en arrive toujours au même principe: le rapport qualité prix... On ne peut (et on ne veut...) pas payer pour tout, partout, tout de suite.

Bien noter qu'un coeur à défibriller n'est pas un cœur en arrêt... le premier nécessite un défibrillateur, le second un massage. D'où la nécessité d'avoir sur les lieux "grand public" des appareils capables de faire le diagnostic!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum