Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Jeu 24 Déc 2009, 15:47
Je comprend bien que chacun des habitants de Meaux n'ont a se sentir coupable de ne rien faire pour l'endroit ou ils vivent, des gens de passages, d'autre qui n'avaient pas le choix de vivre ici, même d'anciens habitants qui n'ont plus la volonté de faire quoi que soit et qui préfère subire ... je Pense surtout aux grandes gueulles, ceux et celles qui vont arriver après les faits et critiquer a tout va, ou même sans aller dans les extrèmes ceux qui veulent s'imliquer mais qui vont se contenter d'un petit coup d'épée dans l'eau, il y a aussi ceux qui vont s'impliquer mais a des fins personnelles ou politique ... Je suppose, j'espère qu'il y a tout de même assez de gens désireux d'améliorer leurs quotidien, ou du moins de tout tenté pour le faire, beaucoup de citoyens se disent comme cela, seulement dans les actes il n'yt a plus personne ... on est libre de s'intéresser au lieu ou l'on vit mais quand on parle il faut aussi des actes, si la moitier de ceux qui l'ouvre agissait les choses ne se passeraient pas comme elles se passent notament a Meaux ...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Jeu 24 Déc 2009, 16:33
benjamin a écrit:
Retirons déjà les "train boulot dodo" partis souvent plus de douze heures de chez eux chaque jour ouvré.

Les "trains boulot dodo" comme vous les nommez, ont pour beaucoup une famille. Dont peut-etre une femme ou un mari qui reste à la maison (parce qu'il ne travaille pas ou travailel de chez lui), des enfants qui sont scolarisés. Donc même si ils ne s'impliquent pas directement dans la ville, ils le sont par leurs proches.

Enfin la grande majorités des "impliqués" dans la vie locale ont pour la plupart la qualité d'être retraités. Parce que les retraités ont le temps nécessaire pour s'intéresser à ça.

Reste quand même que les associations de Meaux (dans leur ensemble), si elle ne manque pas de participer à la vie locale lors de certains évènements et quand on leur demande, ne communiquent pas beaucoup en dehors de ça auprès du reste de la population. ça mériterait d'être corrigé.

Et puis on manque d'entendre des voix à Meaux. Des "personnalités". Qui a la possibilité de porter une parole à Meaux, et d'être reconnu pour ça, à part Jean François Copé ?


-----------

Sinon vous avez raison rdg77, les gens râlent. Mais chacun râlent entre soi. Ce qui fait que leurs raleries ne s'entendent pas. Sauf quand la parole est relayée.

Vous avez raison encore en disant que l'acte est supérieur à la parole... mais faut il que la parole puisse exister.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Jeu 24 Déc 2009, 17:52
Sinon ils râlent dans le train à 8h du matin ^^!

Plutôt Stérile...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Jeu 24 Déc 2009, 20:52
Enfin la grande majorités
des "impliqués" dans la vie locale ont pour la plupart la qualité
d'être retraités. Parce que les retraités ont le temps nécessaire pour
s'intéresser à ça.

Oui mais bon... Pour être jeune retraité, je constate que finalement j'ai moins envie, et je suis moins sollicité d'ailleurs, que quand j'étais actif. En plus, c'est dur d'avoir une activité soutenue quand on veut se garder la liberté de voyager en dehors des périodes de vacances habituelles (pour des raisons de convenance et... de coût)
En plus, j'ai moins de points de contacts avec les autres CSP. Notez que les retraités actifs sont souvent des suractifs qui multiplient les implications dans des domaines variés (je ne critique pas, au contraire)
Celui que vous retrouverez dans tel club de loisirs sera aussi un syndiqué, un militant associatif, etc.

Faut-il préciser que ceux que j'appelais train boulot dodo n'attirent aucun mépris ni condescendance de ma part, mais au contraire énormément de respect et de sympathie devant leurs conditions d'existence?

Parce que pour ma part, sauf pendant sept ans, j'ai toujours habité quasiment sur les lieux où je travaillais j'ai fait ce qu'il fallait pour, c'est plus facile étant célibataire). Et durant les sept autres années, je rentrais dans un véritable coin de paradis (une maison dans la jungle guyanaise accessible uniquement par bateau, avec la faune pour seul voisinage) dans lequel je me ressourçais.

Je suis persuadé que pour tous ces gens que l'on voit le matin et le soir à la gare, le transport est encore plus pénible que la journée de turbin. Alors je comprends fort bien que beaucoup d'entre eux n'aient pas envie de se mêler à la collectivité quand ils peuvent éviter (surtout quand o rajoute la cohue des samedis dans les centre commerciaux)

*************

Ensuite, l'implication sociale, ça ne se commande pas. Quand on ne se sent pas en symbiose avec son environnement (mon cas) la mayonnaise ne prend pas. le problème c'est que je ne l'ai pas suffisamment en horreur pour dégager ailleurs!
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Jeu 24 Déc 2009, 20:59
Grobool a écrit:Sinon ils râlent dans le train à 8h du matin ^^!

Plutôt Stérile...

S'ils sont dans le train de huit heures, ils sont debout depuis deux heures déjà avec la perspective de ne revenir chez eux que douez heures plus tard. Donc ils râlent en bons Gaulois^^ le patrimoine, la cantine des gosses, les bus, etc. Je les entends aussi.

Mais il suffit de voir les résultats aux élections locales pour voir que cette râlitude n'est que superficielle...
Invité
Invité

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Jeu 24 Déc 2009, 22:10
C'est vrai et ceux qui sont dans le train dès 5h30 pour arriver au boulot a 8 heure pile ( pour commencer ... a 8 heure, c'est mon cas ) disent rien parce qu'ils sont trop fatigué pour raler, ces gens rentrent en général vers 19h30/20h ( comme moi ) et sont trop fatigué pour raler ... Seulement, je suis fatigué certe, mais mes moments de repos ont lieu dans cette ville, donc même si je passe ma semaine dans le boulot et les transports, j'essaye de faire en sorte que Meaux soit agréable a vivre pour le reste du temps que j'y passe, quelques réunions par mois quelques visite a l'improviste pour savoir ce qu'il se passe quelques coups de fils ne me prennent pas tout mon temps mais contribuent a ce que mon temps libre se passe dans une ville agréable ...
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Jeu 24 Déc 2009, 22:11
RDG, tu payes ton coup ce soir pour fêter noel?
Invité
Invité

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Jeu 24 Déc 2009, 22:14
Lol pour le nouvel an si tu veux j'organise une petite soirée raclette sans prétention, ce soir je suis chez ma mère a Montauban ...
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Jeu 24 Déc 2009, 22:16
^^ ha tient pas mal la raclette... je demanderai à ma copine... elle travaille le lendemain et vu qu'on est sur Paris.. mais oué cool l'idée..
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Ven 25 Déc 2009, 09:00
rdg77 a écrit:C'est vrai et ceux qui sont dans le train dès 5h30 pour arriver au boulot a 8 heure pile ( pour commencer ... a 8 heure, c'est mon cas ) disent rien parce qu'ils sont trop fatigué pour raler, ces gens rentrent en général vers 19h30/20h ( comme moi ) et sont trop fatigué pour raler ... Seulement, je suis fatigué certe, mais mes moments de repos ont lieu dans cette ville, donc même si je passe ma semaine dans le boulot et les transports, j'essaye de faire en sorte que Meaux soit agréable a vivre pour le reste du temps que j'y passe, quelques réunions par mois quelques visite a l'improviste pour savoir ce qu'il se passe quelques coups de fils ne me prennent pas tout mon temps mais contribuent a ce que mon temps libre se passe dans une ville agréable ...

Tout à votre honneur!

Mais on ne peut porter un jugement sur des gens qui ne se comportent pas ainsi: cela relève du libre arbitre de chacun. Les sociétés ou le bénévolat et le militantisme sont obligatoires de façon formelle ou déguisée (sans celui-ci, aucune chance de s'en sortir) sont des mondes totalitaires.
Il en va de même des "dons". Il n'est en aucune manière obligé de donner à telle ou telle cause, même si on en a les moyens (on finit par oublier que les gens qui consentent des sacrifices ne sont pas "la norme": la norme, c'est de vivre en bon citoyen qui paye ses impôts et respecte la loi, et le reste relève du libre arbitre; on inverse les rôles, en taxant le "simple citoyen" d'égoïsme, voire de dureté de cœur)

Pour ma part, j'ai des activités culturelles suivies dans un trou perdu des environs. J'ai consacré des centaines d'heures à préparer une conférence et une exposition qui s'y sont déroulées avec un "gros" succès (eu égard au public concerné), alors que je n'ai éprouvé à aucun moment le désir de faire la même chose à Meaux (à supposer qu'on ne m'ait pas snobé, d'ailleurs^^) Et je refais un travail similaire pour l'année prochaine.

Ensuite, j'ai d'autres activités à... la société des amis du Jardin des Plantes, me sentant bien davantage concerné par ce sujet que par le patrimoine meldois auquel je ne suis rattaché que par la proximité. Là encore, c'est subjectif et lié au vécu de chacun. Moi, c'est la sardine que j'allais acheter, tout petit garçon, tous les jeudis avec ma grande tante, pour aller l'offrir à l'otarie qui tournait dans son bassin, et qui me reconnaissait à chaque visite.

Enfin, mon "militantisme sociétal" se déroule... à 8.000km de là, à Belém (Brésil) et je m'y sens de façon tout à fait subjective bien plus utile de par mes connaissances, mes motivations, mes attaches amicales.

Il y a aussi un truc gonflant, qui concerne les retraités: on veut à tout prix nous refaire faire ce qu'on a fait 40 ans de notre vie, ou du moins des activités s'y rapprochant (par exemple, pour moi, ex enseignant, on va me parler de soutien scolaire, de conte dans les écoles, et patati et patata. Si j'étais cheminot, on me ferait animer un club de trains électriques).

MERDE! SI JE ME RELANCE DANS LA VIE SOCIALE, JE VEUX CHANGER D'HORIZONS! Par exemple, si je fais du caritatif, j'entretiendrai ma condition physique en pratiquant la manutention des colis sur les étagères de l'association, je déneigerai le parking s'il y en a, mais je n'aiderai pas les petits n'enfants défavorisés à apprendre leurs leçons ni les papas-mamans à remplir leurs papiers! Si je me resyndique, ce sera dans une organisation pluraliste, une centrale "ouvrière" et pas un machin de profs. Et dans tous les cas, je ne rechercherai pas la tâche gratifiante au contact du public (je me juge assez bien dans ma tête pour ne pas rechercher les mercis )


Mais je le répète: je me refuse à porter le moindre jugement de valeur envers qui vivrait "égoïstement".

************************

Et puisqu'on parle vieilles pierres (pas taper! pas sur la tête! ), faut pas non plus se prendre la tête avec ce patrimoine meldois qui est, vu de l'extérieur pour qui ne baigne pas dedans depuis tout petit, certes sympa, mais pas fabuleux!

Ne serait-ce qu'en Seine et Marne, il y a des tas d'endroits qui m'impressionnent davantage et si je vivais dans ceux-ci, je me sentirais (peut être) plus concerné (ou des endroits dans lesquels existent de petits bijoux méconnus qui ont vraiment besoin de protecteurs, justement parce que méconnus. Je doute quand même qu'un jour on rase la cathédrale St-Etienne et le palais Bossuet pour y mettre un lotissement; si ce jour arrive, promis, je prends les armes!)

Invité
Invité

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Ven 25 Déc 2009, 12:57
moi non je ne porte aucun jugement, seulement je soulignais le fait qu'être déborder de boulot et de transport n'empêche en rien une participation a la vie locale ... Chacun fait ce qu'il lui plaît nous sommes tout a fait d'accord là dessus Smile ...

Pour ce qui est des vieilles pierres ( ce n'est pas d'ailleurs mon seul domaine d'implication ) je vit depuis 24 ans à Meaux et je me suis intéressé à cette ville depuis presque 15 ans, par le biais de ma famille, d'amis, ou tout simplement des anciens qui traînaient dans le bistro que mon père fréquentait, j'ai beaucoup voyagé en France ( je n'ai pas eu la chance de quitter le territoire métropolitain ) j'ai habité en Bretagne, en Alsace, dans l'Allier, puis dans le Tarn et Garonne, j'ai même taté de Paris, il ne m'a jamais fallu plus d'un mois ou deux pour revenir à Meaux, certes notre patrimoine est moindre, notre Histoire même, comparer à des villes comme Fontainebleau, Provins et je peux concevoir que l'on n'y trouve pas l'intérêt de défendre tout ça, vous avez probablement raison Saint-Etienne ne risque pas de tomber , c'est une grande, mais je n'y vois pas là une raison suffisante d'en oublier les "petits" rempart ne sont qu'un entassement de pierre vieilles de quoi ? Boarf 500-700 ans grand max, mais parce qu'ils ne font que 300 mètres de long et sont en mauvais état ils ne méritent pas la même attention que ceux de Carcasonne ? ( remparts qui même si je le consent sont magnifiques n'ont pas plus d'histoire que ceux de Meaux soi dit en passant ) même si ils sont petits même si il y en a d'autres ailleurs des dizaines et des dizaines de villes n'ont plus les leurs, ou alors ont des remparts des tours "vitrine" retapés et dénaturés ... on détruit une statue, un général, un homme qui a été dans des pays que bien des gens ne verront jamais, disparaît des mémoires, ont détruit un vieux bout de mur défendu par des Debeufle ou des Lupette ces personnes leurs actes et leurs courage disparaîtront avec, on bétonne une rue pavée quel enfant se souviendra en marchant là : "des rois ont posé le pied là où je marche" je pense que les jeunes seraient plus fiers de leur ville et plus impliqués si ils savaient que cette ville de Meaux dont ils se foutent a résisté aux anglais pendant plusieurs mois quand il n'a fallu aux autres villes de Seine et Marne que quelques semaines pour se rendre ... le passé n'est pas bon que dans les livres d'Histoire il est aussi là pour apprendre à un gamin perdu que là où il vit des gens ont resisté en mangeant des rats sous les coups de lance et d'épées ...

bon désolé je me suis perdu dans mes passions tout ça n'est peut-être pas très cohérant j'espère que vous avez réussi a me suivre lol ou du moins a comprendre la ou je voulais en venir, encore une fois personne n'a obligation de quoi que ce soit et je ne cracherais pas au visage de quelqu'un si il me dit :" je m'en fout " lol Smile mais je pense qu'il n'y a pas de grande ou de petite histoire, toute ville a sa propre grande histoire, Meaux a une très grande histoire, les guerres divers, le protestantisme ( le premier temple protestant était a Meaux ) un riche passé Gallo-Romain; des personnages aussi, Bossuet, Briçonnet, Philippe de Vitry, La Fayette ... en matière de gastronomie on se pose la aussi, la ville a pondu quelques artistes sportifs, hommes politique... quoi parce qu'on est pas envahit de Japonais, que l'UNESCO, ne nous connait pas on est sans interet ? Cette ville a sa place dans l'histoire de France , dans les livres d'histoire on entend parler de Meaux, combien d'autres ville comparable peuvent le prétendre ? Bon je m'arrete la encore désolé j'ai laisser parler mon coeur, mais conprenez bien que je ne suis pas une espèce étrange et unique lol du moins je l'espère si il n'y avait personne comme moi la france serait peut etre un pays moderne mais totalement étrangère a son passé ...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Ven 25 Déc 2009, 14:16
rdg77 a écrit:Saint-Etienne ne risque pas de tomber

Oh bah alors là... C'est pas ce qu'on nous a dit lors des dernières journées du patrimoine. La Cathédrale risque bien un jour de "tomber" au sens propre, si sa nef continu de se prendre pour la tour de Pise ^^. On a déjà injecté du béton sous ses fondation, et on risque un jour de devoir la cercler.

---------

Enfin bon, entre une raclette, la cathédrale saint Etienne, et l'identité meldoise... ça fait quelques postes que l'on n'est plus vraiment dans le Plan Marshall ! Il était temps que je vous le rappelle, je crois

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Invité
Invité

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Ven 25 Déc 2009, 15:33
oups oui désolé ...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Ven 25 Déc 2009, 22:07
Bon, pour le plan Marshall... Priorité absolue à la consolidation de la cathédrale! (La plus en danger, je crois, c'est celle de Beauvais, mais ça n'empêche)

Votre discours passionné était sympa, rdg77. Cela dit sans la moindre ironie
Invité
Invité

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Sam 26 Déc 2009, 18:04
pour le plan Marshall il faut aidé les commerçants du centre ville a passé le cap du centre commerciale, il ne faut pas dénigré l'un ou l'autre les commerçant de Meaux sont le coeur économique de notre ville, les saisons de Meaux peuvent être un atout, ce centre commerciale beaucoup l'attendaient, ce n'est pas lui qui craint le plus, un leclerc en face d'un carrefour, un leclerc en face des halles d'auchan n'est ce pas ça qui est de trop ? ou alors quitte a faire un centre commercial, pourquoi les saisons de Meaux n'ont il pas été implanté aux halles d'auchan ? un moteur économique en plein coeur de beauval ça aurait été classe ...

mais revenons au centre ville, aidé le commerce donc, et les poussé un peu au cul aussi pas forcément sur les horaire mais sur le dynamisme, l'accueil, une vrai synergie entre les commerçants ( des restau ou des bars fermé pendant les Musik'elles ou la foire d'automne bravo, imaginez vous, vous arrivez a Meaux pour la prmière fois et vous voyez des magasins ou des restaurant fermé pendant l'une des plus grandes manifestation annuel de la commune ... ça donne pas envie de revenir )

Les pistes cyclables ! Leurs donné un début, une fin, une continuité ...

Les rives de la marne, en faire un vrai lieu de rencontre et de promenade ...

le patrimoine, tant urbain que culturel ( remparts, églises, cité épiscopal, ponts, vieilles demeures, général Noël Raoult, Debeufle Lupette etc )je ne m'étend pas la dessus Benjamin, Fabien, Grobool, vous connaissez mon point de vue sur la question je vous fiche donc la paix avec ça Smile ...

bon y'en a d'autres mais je vous laisse continué ... Marie veut j'aille faire les courses evec elle ...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Sam 26 Déc 2009, 20:36
rdg77 a écrit:les commerçant de Meaux sont le coeur économique de notre ville ...

Commerce et économie ce n'est pas vraiment la même chose. Mais dit comme ça, ça montrerait un choix politique qui n'est pas forcément une bonne chose.
Il n'y a plus à Meaux de "grosse" entreprise - excepté peut-être Cognis (ex-Sidobre Sinova). Le parti pris économique local depuis quelques années c'est de se tourner vers la grande distribution et les plates formes logistiques (ce qui est peu ou proue la même activité).
Pour moi ce n'est pas une vision économique qui puisse supporter un projet de ville.

Il y a d'autres voies économiques possibles pour le territoire de Meaux et de la CAPM, qui se trouvent ailleurs que dans le commerce, et qui me semblent aujourd'hui assez mal considérées.
C'est d'abord tout ce qui est du domaine de l'agriculture... mais faudrait-il encore connaitre les acteurs de cette branche qui sont sur Meaux. Mais il sufiit d'avoir une photo aérienne de la CAPM pour voir l'importance de cette activité. Il y a une déconnexion sensible entre cet état, et les habitants de Meaux et de ses environs.
Et puis il y a tout ce qui est traitement et recyclage des déchets. Il y a un fait aussi qui est que les décharges aujourd'hui autour de Paris se construisent essentiellement à l'Est - c'est à dire chez nous. Et que ça a l'air d'être fait de façon à ce que les habitans de l'est subisse - je pense par exemple à l'usine de captation de CO2 qui se fait à Claye-souilly. Je pense qu'il faudrait vraiment impliqué les habitants dans cette démarche.

Mais enfin même le commerce, si c'est le point de focal de la politique économique de la ville et de la CAPM, et bien il n'est pas non plus mené d'une façon intéressante ou ambitieuse : pour preuve l'état du petit commerce, la continuation dans la façon de faire des zones commerciales etc. Il n'y a pas non plus de "vision" sur le commerce, qui marquerait l'ambition, la compétitivité, ou l'excellence du territoire en ce domaine.

-----------

Pour le reste vous nous ressortez le programme du plan Marshall ^^.

Le but de la discussion c'est de le remettre en question(s), je vous rappelle. Par exemple : la Marne lieu de vie : d'où ça vient ? Est-ce qu'on a raison de le faire ? Qu'est-ce qu'on peut faire de la Marne ? C'est quoi le rapport de la Marne avec la ville ? Avec ses habitants ? Est-ce qu'on ne peut pas faire un lieu de vie ailleurs, qui se prêterait mieux à la pratique des habitants ? Est-ce qu'il n'y a pas d'élément urbain plus important que la Marne à Meaux pour faire un lieu de rencontre pour les meldois ? Et on attends quoi d'un lieu de rencontre ? Etc.

Le plan Marshall ne dit pas tout ça. Son défaut majeur c'est de survoler toutes, ou la plupart, des problématiques urbaines de Meaux (autour du centre ville), sans en développer aucune réellement. Ou on ne nous le montre pas. Ou on ne nous l'explique pas.

On peut reprendre chacune des questions et essayer de s'y attarder. Ca peut tourner au travail d'analyse laborieux.

Mais on peut repartir aussi des idées maitresses du plan, qui étrangement ne sont pas dites.
Comme :
- Le centre ville de Meaux : c'est quoi ?
- Un espace public majeur pour la ville - la Marne ? comment on le fait ? Quelle forme ça peut prendre ? Pour quoi ? Dans quel but ?
- La Nature et la ville ? Comment fait on pour amener la nature en ville ? Faut-il planter des arbres en ville ? Comment jardine-t-on la ville ?
- Mise en valeur du patrimoine ...
etc.

Peut-être que ces questions la Ville se les ai posées, ou en a posé les bases il y a longtemps. Mais je crois que ce n'est pas avec ces questions "premières" qu'elle fabrique son plan Marshall. Pour moi elle s'est juste contenté d'amener des solutions d'aménagement grâce à des opportunités qu'elle a (par exemple la rue du tan, le site de la prison). Qu'elle le fait non pas de façon réfléchie mais de façon intuitive (c'est bien d'avoir des intuitions, mais ça ne suffit pas...). Et surtout sans vision globale de la ville. C'est à dire qu'on fait de la ville sans contexte.
Les frictions autour du plan Marshall, ente les habitants et la municipalité, ça tient à ça. Et la Municipalité a du mal à rattraper le contexte.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Sam 26 Déc 2009, 20:56
Commerce et économie ce n'est pas vraiment la même chose. Mais dit comme ça, ça montrerait un choix politique qui n'est pas forcément une bonne chose. Il n'y a plus à Meaux de "grosse" entreprise - excepté peut-être Cognis (ex-Sidobre Sinova). Le parti pris économique local depuis quelques années c'est de se tourner vers la grande distribution et les plates formes logistiques (ce qui est peu ou proue la même activité).
Pour moi ce n'est pas une vision économique qui puisse supporter un projet de ville.

Il y a d'autres voies économiques possibles pour le territoire de Meaux et de la CAPM, qui se trouvent ailleurs que dans le commerce, et qui me semblent aujourd'hui assez mal considérées.
C'est d'abord tout ce qui est du domaine de l'agriculture... mais faudrait-il encore connaitre les acteurs de cette branche qui sont sur Meaux. Mais il sufiit d'avoir une photo aérienne de la CAPM pour voir l'importance de cette activité. Il y a une déconnexion sensible entre cet état, et les habitants de Meaux et de ses environs.
Et puis il y a tout ce qui est traitement et recyclage des déchets. Il y a un fait aussi qui est que les décharges aujourd'hui autour de Paris se construisent essentiellement à l'Est - c'est à dire chez nous. Et que ça a l'air d'être fait de façon à ce que les habitans de l'est subisse - je pense par exemple à l'usine de captation de CO2 qui se fait à Claye-souilly. Je pense qu'il faudrait vraiment impliqué les habitants dans cette démarche.

Quelques remarques.

De plus en plus, l'économie c'est le secteur tertiaire. L'industrie a vu détruire plus d'un million d'emplois en moins d'une décennie. Et le commerce participe de ce secteur. Je ne dis pas que c'est bien, attention, je décris. Mais si on déplore cet état de fait il faut revenir sur les accords de l'OMC, sur le traité de Lisbonne, etc.

Le type d'agriculture local, c'est "grande culture". Très peu d'emplois pour beaucoup d'hectares, si on exclut quelques maraichers.

Et pour la captation de CO2, je ne vois pas - contrairement aux décharges, en quoi les clayois la "subiraient" puisque c'est un plus! Il y a des décharges qui continueront d'émettre du méthane pendant des décennies, même si on cessait demain de les alimenter. Méthane qui PUE, qui est un GES à effet énorme, que l'on va (si ça marche) transformer en CO2 par combustion. On aura donc de la vapeur, de l'azote, du CO2 qu'on tentera de séparer avant de le réinjecter dans le sous sol profond au lieu de le laisser diffuser dans l'atmosphère. Et du CO2 dans le sous-sol, ça n'a rien d'inhabituel sinon on ne boirait ni badoit, ni vichy, ni san pellegrino!

Ce mouvement de protestation à Claye est totalement irrationnel.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Sam 26 Déc 2009, 21:33
Oui l'économie c'est le secteur tertiaire qui la domine. Mais vous serez d'accord que seul le commerce (en vase clos) ne fait pas toute l'activité des services !
Et notez que je n'ai pas dit COMMENT on devait considérer l'agriculture ou le recyclage des déchets en terme d'activité économique, sinon qu'elle devait concerner les acteurs locaux.

Je disais juste que voila deux implications majeures du territoire de la CAPM (parmi d'autres), et que l'économie locale ne devrait pas faire l'impasse dessus.
Qu'elles ont plus de valeur, parce que "locales", que l'activité logistique qui pourra toujours se trouver ailleurs. Avec une implication en plus dans ces deux exemple, qui est l'environnement immédiat des habitants de l'agglomération.
A considérer !

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Sam 26 Déc 2009, 21:42
l'activité logistique qui pourra toujours se trouver ailleurs

Oui mais des villes comme Meaux, pas loin d'énormes points de consommation comme Paris et sa banlieue et pas trop chères en foncier sont des endroits recherchés par les distributeurs... Surtout que la francilienne passe par là, que l'A4 n'est pas très éloignée. Je suppose que c'est intégré dans le SRU


le recyclage des déchets en terme d'activité économique, sinon qu'elle devait concerner les acteurs locaux.

Je ne pige pas, là. Sauf à pousser une bonne gueulante pour qu'on arrête de mettre des décharges supplémentaires dans une région qui en est déjà farcie plus qu'à son compte (mais faut pas rêver, il faudra bien les mettre ailleurs et en cet "ailleurs", ça râlera pareil, ...

en quoi les acteurs locaux peuvent-ils être partie prenante? Surtout quand on propose une valorisation, un poste expérimental de captage CO2 susceptible non seulement d'améliorer l'environnement mais aussi de créer des emplois et des revenus fiscaux... et que les gens disent NON!

Cet exemple comme d'autres montre (à mes yeux) à quel point le jacobinisme et l'aménagement du territoire selon l'intérêt général sont préférables à cette décentralisation catastrophique. Je me sais très minoritaire, mais je n'en démordrai pas.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Sam 26 Déc 2009, 21:57
Mais si justement les gens gueulent c'est qu'on ne leur a pas présenté un projet comme celui de Claye en terme d'opportunité économique. Comme un bénéfice et une valorisation de leur territoire. Mais juste comme une nuisance de plus imposée par une entité étatique anonyme et detestable.
C'est en plus doublé d'un sentiment d'injustice vis a vis de la banlieue Ouest qui elle ne subit pas ni les nuisances, ni l'image négative des décharges.

C'est sur que les déchets c'est moins glamour qu'un centre commercial.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Sam 26 Déc 2009, 22:09
C'est en plus doublé d'un sentiment d'injustice
vis a vis de la banlieue Ouest qui elle ne subit pas ni les nuisances,
ni l'image négative des décharges.

Cela, c'est incontestable. Il y a une injustice flagrante: de tous temps (depuis le gibet de Montfaucon), c'est l'est qui a servi de déversoir à Paris. Et il faudrait que ça change un jour!


Mais si justement les gens gueulent c'est qu'on
ne leur a pas présenté un projet comme celui de Claye en terme
d'opportunité économique.

J'ai bien suivi cette affaire et en plus, à travers l'association SLC dont je suis membre, je connais un peu plus que le citoyen lambda le problème de captage du CO2.

Et là, ce fut vraiment irrationnel. Dès le début, sans rien écouter, ni de l'entreprise ni du maire qu'ils élisent pourtant avec des scores soviétiques des agitateurs ont hurlé NON! NON! sans chercher à parler de manière rationnelle.
Invité
Invité

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Mar 29 Déc 2009, 01:32
Le commerce n'est pas le seul vecteur de dévellopement économique certe ... et le tourisme ? La ville pourrait elle être plus atractive pour les touristes ? Habitant le coeur historique loin de moi l'envie de voir se promener plus de touristes qu'il n'y en a déja, et qui se résume en général a quelques cars de retraités, et un car d'Anglais de temps en temps ( source : ma meilleure amie qui travaillait a l'office du tourisme ) Il a déja clair que la municipalité pourrait faire mieux, pour présenté notre patrimoine, pour le mettre en valeur ... Mais peut on vraiment développer le tourisme ?
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Mar 29 Déc 2009, 08:49
On ne fera pas le voyage pour Meaux, mais on peut imaginer une étape, si un voyagiste est attiré par le "produit".
A mon avis, le musée de la grande guerre, la cathédrale, le musée Bossuet plus un arrêt dans un restaurant, ça peut le faire.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Mar 29 Déc 2009, 12:36
L'activité touristique n'a jamais été un moteur de l'économie locale. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut négliger l'aspect touristique de la ville. Mais on ne fera jamais de Meaux une destination touristique de premier plan pour son patrimoine...et il n'existe pas non plus de projet de développer un tourisme "vert" sur le territoire de la CAPM (comme il y en a par exemple autour de Disney ou de Crécy-la-Chapelle).

Je pense qu'il ne faut pas parier sur le tourisme ou même sur le terroir quand on pense à l'économie locale. ce sont d'abord les entreprises, et les habitants qui font l'économie locale.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: A propos du plan Marshall de la Ville de Meaux

le Mar 29 Déc 2009, 13:20
Attendez, Fabien... Il y a beaucoup de tours operators qui logent leurs clients pour Euro-dysney très loin, y compris à Meaux. Je le sais, du temps du Comfort, il y avait presqu'en permanence un, voire deux cars de tourisme garés chez moi.

Si vous intégrez dans le forfait une journée à Meaux, avec le programme décrit ci-dessus, vous faites bosser la restauration, éventuellement des commerces de souvenirs, plus "l'indirect" (Hardy vendrait un peu plus de souvenirs, une boutique intelligente pourrait faire des "paniers briards", etc.

Ca ne créerait pas des messes d'emplois mais ça en conforterait par amélioration du chiffre d'affaire.

Je demeure persuadé que le musée de la guerre peut être un vecteur déterminant

Pour le "tourisme vert", franchement, la CAPM ne s'y prête pas. La vallée du Grand Morin certes et aussi du Petit Morin (mais il semble que les habitants de cette dernière préfèrent garder leur tranquillité)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum