Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Associat
Invité

Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Lun 09 Nov 2009, 22:02
Communiqué de l’A.M.E
Association Meaux Environnement
(Loi 1901 – J.O. du 22.09.1993)

LE PLAN MARSHALL S’HABILLE DE VERT…
9 novembre 2009


Cet automne, le vert est tendance dans le landerneau politique et Meaux n’y échappe pas !

S’agit-il d’une mode éphémère, de circonstance, liée aux résultats électoraux des européennes, à l’approche des élections régionales du printemps ? L’avenir nous le dira...

Ou peut-on raisonnablement penser que nos Elus ont enfin compris que la défense de l’Environnement n’est pas seulement l’apanage de quelques « écolos » mais qu’il s’agit d’un mouvement profond et irréversible de notre société qui implique chaque citoyen.

Les Meldoises et les Meldois qui ont participé massivement à cette concertation veulent vivre dans une ville moderne certes, mais une ville harmonieuse, respectueuse de son environnement et de son patrimoine ; une ville respectueuse de ses habitants et de l’identité de ses quartiers, une ville qui garde toute son âme.

Aussi, chacun ne peut que se réjouir de la création du parc naturel de La Grenouillère, projet que l’A.M.E défend contre vents et marées depuis des années. Ainsi, notre ville disposera de deux poumons verts : l’un au sud, le Pâtis, et l’autre au nord, de Frot à la Grosse Pierre.

Pourquoi ne pas implanter sur ce site exceptionnel la Maison du Développement Durable regroupant le service des espaces verts, les serres municipales - en profitant de la géothermie - ainsi que des jardins familiaux bio (Braille, Nouveau Cimetière) pour répondre à une demande très forte de nos concitoyens.


Le réaménagement nécessaire de la place Henri IV, véritable cœur du Centre Ville, est l’un des enjeux majeurs du plan Marshall. La Municipalité souhaite détruire l’ancienne prison/gendarmerie afin d’y construire un multiplexe doublé d’un parking. Comme de nombreux Meldois, nous pensons au contraire qu’il faut absolument conserver et valoriser cet ensemble patrimonial unique.

L’A.M.E propose d’y créer un pôle culturel, regroupantla M.J.C, à l’étroit avenue Clemenceau et l’Harmonie Municipale coincée dans les sous-sols de l’école du Temple, avec un parking à étages intégré harmonieusement au bâti existant. On pourrait également construire, à proximité, sur le site des anciennes douanes, une maison de retraite, de type Terfaux, pour répondre à une attente légitime de nos aînés.

Afin d’éviter que ce dossier ne s’enlise dans de vaines polémiques, au détriment de l’intérêt des Meldois, nous demandons à Monsieur COPÉ, Maire de Meaux, dont chacun connaît l’attachement aux valeurs démocratiques, d’organiser un référendum avec une questionsimple : Êtes-vous POUR ou CONTRE la destruction de l’ancienne prison ?

Ainsi, chacun pourra faire valoir ses arguments qui sont tous respectables et les Meldois trancheront. A moins que certains ne craignent d’affronter le verdict des urnes ?...


Pour le Bureau, le président
André MOUKHINE-FORTIER



6, avenue Clemenceau – 77100 Meaux

Courriel : ame.meaux@hotmail.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2852
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Mar 10 Nov 2009, 00:36
Associat a écrit:Êtes-vous POUR ou CONTRE la destruction de l’ancienne prison ?

Et vous êtes pour ou contre alors ? Non mais qu'est-ce que vous voulez que les gens réponde à ce genre de question. Alors même qu'ils ont pour la plus part l'ignorance des questions de patrimoines, des enjeux ou des acteurs qui sont lié a ce site.
Pourquoi pas garder les bâtiments de patrimoines pour des questions patrimoniales. Mais a condition d'avoir un projet adapté à ce type d'architecture, qui est loin d'être facile à trouver. Et si un projet vient et qu'il faut détruire parce que le projet l'exige et bien pourquoi pas : c'est une prison ! Est-ce que l'on doit conserver tout du passé ? Je trouve nécessaire la valorisation du patrimoine, mais à condition qu'il s'en dégage un intérêt. En l'occurrence, l'ancienne prison de Meaux, personne ne veut la garder dans son état de prison ! Même les membres de la SHMR (au passage, signalons qu'il était temps que la Municipalité sollicite l'association...), y projettent des fonctions de fond de bibliothèque, d'archives, de collections archéologiques ou lapidaires...

La prison c'est d'abord un enjeu d'équipement public ! La municipalité semble l'avoir compris... si elle fini par trouver un compromis sur un programme, entre les différents choix envisagés (dont le cinéma), ça peut faire un très chouette projet ! Il ne faut pas qu'elle rate son coup. Mais franche détruire ou pas l'ancienne prison... c'est une question à prendre en compte, mais c'est secondaire !

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Mar 10 Nov 2009, 02:11
secondaire... j'irai dire que çà va de pair avec les idées de projet ... cela correspond au ressources existantes et au possibilité ... çà influe pas mal, d'autant que, comme semble l'avoir répété M. Le Maire, la prison appartient à l'état ^^ alors détruire un bien qui ne nous appartient pas o_O.

heu ... et dans le pire des cas... çà joue sur le planning de réalisation du projet. et M. Le Maire, sous le coup de la blague, souhaiterai que cela soit finis avant les élections municipales ^^. Donc Secondaire... je sais pas pour le coup...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2852
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Mar 10 Nov 2009, 12:59
La prison appartient a l'Etat, et même au ministère de la justice. Mais comme il est prévu aussi l'aménagement et l'extension du palais de justice sur des emprises appartenant à la ville de Meaux, qui sont les anciens ateliers municipaux... alors je ne sais pas comment ça se passe exactement, mais il y aura un transfert de propriété foncière. Donc le site de la prison sera la propriété de la ville de Meaux à terme. Qu'elle même pourra revendre à un amménageur...

------------

Je maintiens que le bâtiment de la prison est à considérer comme un facteur secondaire dans la hiérarchie des priorités de réménagement du site de l'ancienne prison. La destination du site, ce qu'on va y faire est bien plus important. Le rapport au contexte urbain - la place Henri IV - est aussi plus important.
Mais ce n'est pas par ce que c'est "secondaire" qu'il ne faut pas en tenir compte ou ne pas l'intégrer au projet futur du site, bien évidemment.

Les équipes d'architectes (j'espère qu'il y aura un concours) qui auront à répondre au programme d'aménagement du site - qui est normalment ce que devrait produire la Ville après avoir discuté avec les différents acturs du projets (dont les habitants), et à l'image de ce qui a pu être fait pour le musée de la grande guerre - intégreront forcément dans leur réflexion le bâtiment de la prison, et ce qu'elles décident d'en garder ou pas ! Je pense qu'il faut aussi laisser cette liberté dans le projet.

Si j'insiste pour dire que c'est une partie du projet et non pas la fin de celui-ci, c'est pour répondre à la question simplette de M. Moukhine-Fortier, et dire qu'il ne faut pas en rester à ce genre de considération qui a plus tendance à cristaliser les inquiétudes des gens, plutôt que les ouvrir au projet.

La Ville à tout à fait raison de vouloir faire un projet sur ce site. Sinon dans quelques années, si rien n'est fait, ce bâtiment inhabité deviendra une ruine, une verrue... Et ce n'est pas souhaitable. Elle a la volonté et l'occasion de réaliser des investissements conséquents... reste pour elle, à arriver à produire un consensus sur le programme qu'elle devra proposer à projet.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 8
Age : 30
Localisation : meaux
Date d'inscription : 10/11/2009
Voir le profil de l'utilisateur

ancienne prison

le Mer 11 Nov 2009, 19:14
Lors de la réunion de bilan sur la concertation relative au plan Marshall du 07/11/2009 Jean-François Copé a annoncé la poursuite de la concertation concernant l'aménagement de la place Henri IV. Avec qui? Sur quels projets? La question est restée sans réponse.
Le plan Marshall serait il un programme déjà finalisé avec quelques concessions possibles à la marge?
M Copé a qualifié l'ancienne maison d'arrêt de « bâtiment dégradé qui pourrait devenir dangereux ». Effectivement les troupes d'élites de la gendarmerie et de la police s'entraînant régulièrement à balles réelles au sein du bâtiment, les plâtres ont du quelque peu souffrir. Il n'en reste pas moins que les façades extérieures sont en bien meilleur état que bon nombre de bâtiments du centre ville (immeuble de la ronde enfantine, rue du Tan, rue Tronchon...). Qui veut tuer son chien...
D'autre part, les locaux de l'ancienne gendarmerie(rue des Cordeliers) qui sont également voués à disparaître, sont toujours occupés par des fonctionnaires de la pénitentiaire, ce qui à mon sens atteste de leur bon état de conservation.
Il faut savoir que pour réaliser son projet la mairie envisage de raser le bati existant de l'angle de la rue Fatou jusqu'à l'immeuble de l'OPAC situé place HenriIV.
Non Fabien, le débat autour de la prison est tout sauf un débat secondaire mais il faut dire que l'on est certainement moins sensible au sujet quand on n'habite pas dans le centre ville de Meaux ...

COLLECTIF POUR LA REHABILITATION DU PATIMOINE

ARCHITECTURAL ET URBAIN DE LA VILLLE DE MEAUX contact :
collectifsauvegardepatrimoineurbanisme77@gmx.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2852
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Mer 11 Nov 2009, 23:28
Je n'ai pas dit que le "débat" patrimonial autour de la prison était secondaire. J'ai dit que le choix de conserver en totalité, en parti ou pas du tout, une trace des bâtiments de l'ancienne prison dépendait du projet qu'on envisageait de faire sur ce site. C'est "ça" qui est important ! Et la valeur ajouté du projet. Or ce projet tourne autour de la création d'un ou plusieurs équipements culturels pour la ville. Evidemment il s'agirait de raser la prison pour y laisser les promoteurs construire à la place des immeubles d'habitation à l'architecture banale (pour ne pas dire médiocre) comme on en a beauoup construit ces derniers temps à Meaux, là, oui, ce serait dommage.

Mais le patrimoine pour le patrimoine : NON ! C'est ridicule. Surtout qu'il s'agit d'une PRISON ! Sincèrement ça me toucherait moins de voir disparaître la nef de meulière de la prison plutôt qu'on rase l'ancien théâtre (actuel cinéma Majestic). Une prison n'est pas un bâtiment insignifiant, ou sans imaginaire. Mais quel imaginaire ? et puis la prison de Meaux ce n'est pas la Bastille ou la Conciergerie non plus...
Et vouloir garder les bâtiments parce qu'ils seraient d'une qualité notable de construction... j'émets des réserves. Est-ce que ce sont des bâtiments faciles à chauffer par exemple ? Les maisons anciennes en meulière ne sont pas spécialement réputées comme étant de haute performance économique en matière de chauffage ou d'isolation. le coût du patrimoine c'est aussi important. Et faire des choix en matière de patrimoine, à un moment ça fait faire des économies.
Pour le quartier Luxembourg, pour l'ancien hôpital, à des époques différentes, on a peut-être eu tort de tout raser... et que penser de la disparition de Sainte Céline, l'église Saint Faron, la Bauve, le château de Montceaux, les remparts du Marché, les moulins... Parmi la quantité de patrimoine disparu à Meaux au cours des siècles passés, pour des raisons dont la principale sont les travaux de modernisation voulus par nos prédécesseurs, je ne mettrais pas quand bien même la disparition de l'ancienne prison (qui est toujours là, je le rapelle) au premier rang.

--------

Au mieux, la prison est la partie d'un ensemble "remarquable" d'urbanisme du XIXeme siècle, que forme un certain nombre des bâtiments autour de la place Henri IV : Le Palais de Justice, le collège, le théâtre, ou encore les nouvelles galeries, ainsi que quelques bâtiments civils. Mais que cette considération n'empêche pas de réfléchir sur ce site. Au contraire c'est sans doute ce qui va permettre de le conserver ! La rétrocession de la prison à la Ville, est une opportunité qu'il faut saisir. Et Jean François Copé à raison en disant qu'il ne faut pas laisser trainer les choses sur le devenir du site (qui sans ça est voué à devenir une friche ou une ruine). Moi j'aurai aimé qu'il y ai eu par le passé le même genre d'égards envers certains autres éléments du patrimoine meldois. Et je souhaites que l'équipe municipale prenne bien le temps de la réflexion pour faire le meilleur programme possible. Je ne me soucie pas de la réponse que feront les architectes (la notions de patrimoine elle est intégrée d'office à lé réflexion architecturale !). Mais leur réponse dépend de la question que posera la Ville (le programme), et il faut la faire pour que la réponse soit la plus intéressante possible !

La réflexion et les réactions que suscitent le projet, et le débat même minime qu'il engage - même si effectivement la municipalité ne semble pas prête à lacher énormément sur ce qu'elle veut faire (le fameux multiplex), et on sent qu'elle discute un peu contrainte - tout ça va dans le bon sens (celui qui s'intéresse au patrimoine, à la forme et à l'histoire de la Ville). Le meilleur moyen d'évacuer la question patrimoniale c'est de ne pas en parler, et de laisser pourrir les choses : quand c'est pourri et a l'état de ruine qu'il est trop tard pour faire quelque chose on ne se pose plus la question de savoir si on garde ou si on rase. La Municipalité aurait pu agir ainsi. Ce n'est pas le cas.


-------

Quant à être insensible au projet : mes grands parents habitent depuis plus de 30 ans dans les bâtiments de l'OPAC que vous citez, place Henri IV. La place Henri IV ça a été le décor de mon enfance. Je suis aussi allé au collège Henri IV. Alors non je n'habite pas le centre ville de Meaux, mais c'est pas pour ça que je n'y suis pas sensible ! Mais il faut savoir aussi raison garder...

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 8
Age : 30
Localisation : meaux
Date d'inscription : 10/11/2009
Voir le profil de l'utilisateur

t

le Jeu 12 Nov 2009, 01:07
Ok Fabien, on a entendu votre rejet concernant la fonction du bâtiment, il suffirait peut être juste de lui retirer cette étiquette pour que vous l'appréciez à sa juste valeur.... Pour l'anecdote le lycée Moissan a été en son temps une prison.
Nous ne sommes pas des conservateurs bornés prônant la conservation systématique .Ce que nous voulons protéger c'est l'identité de la place Henri IV avec les bâtiments de l'ancienne maison d'arrêt et l'ancien théâtre
Vous avez raison ce qui importe ici c'est le projet et celui présenté par la mairie est l'unique base des discussions. La mairie n'a paraît il pas besoin d'idée en ce qui concerne l'aménagement de cet espace
Le noeud du problème est que JFC ne veut pas engager trop de fonds publics pour son projet pour le centre ville (une trentaine de millions d' euros seulement). ll est certain que la surface du terrain occupé par l'administration pénitentiaire (8000 m2 environ) aiguise tous les appétits notamment ceux des promoteurs et autres investisseurs privés,et on peut craindre le pire vu ce qui se fait à l'heure actuelle dans Meaux.
Il y a pourtant une opportunité à saisir et il serait peut être temps que la mairie mette vraiment les meldois au coeur de ce projet.
La ville pourrait insuffler une nouvelle dynamique à ce quartier de la place Henri IV en y créant une plate forme dédiée à la jeunesse, ce qui aurait pour conséquence d'attirer les gens dans le centre ville et donc par effet de ricochet contribuerait à re dynamiser le commerce (qui entre nous soit dit en aura bien besoin avec l'explosion du nombre de grandes surfaces autour de la ville).
Nous avons pu constater que la principale critique faite à l'encontre de l'ancienne prison est liée au large espace qu'elle occupe qui au vu de son faible potentiel de réutilisation, qui devait être employé à ériger de nouvelles constructions plus « utiles »
Or l'architecture particulière de cette maison d 'arrêt lui offre un large panel de reconversions possibles, comme l'attestent les diverses prisons déjà reconverties.
Nos propositions (qui ne sont pas forceent les meilleures mais qui ont le mérite d'exister):


- création d'une résidence étudiante (non, la réhabilitation d'une prison ne donne pas forcement quelque chose de glauque - cf ce qu'a fait Drut de l'ancienne maison d'arrêt de Coulommiers qui n'a rien à envier aux bâtiments modernes)
- re location de la MJC dans le centre ville (pour la jeunesse et pour nos aînés, beaucoup de personnes âgées ayant renoncé à une activité à cause son éloignement du CV)
- re localisation de la crèche de la noue actuellement située au carrefour des deux avenues les plus passantes donc carrefour le plus pollué de la ville.[/size]
- création d'un grand parc de centre ville avec aire de jeux pour les enfants (voir encore ce qui a été fait à Coulommiers)
- implantations de commerces.....




COLLECTIF POUR LA REHABILITATION DU PATIMOINE
[ARCHITECTURAL ET URBAIN DE LA VILLLE DE MEAUX contact :
collectifsauvegardepatrimoineurbanisme77@gmx.fr


avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2852
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Jeu 12 Nov 2009, 12:10
Il y a quelque chose qui me dérange à ce que vous disiez "on" plutôt que "Je". J'ai un peu de mal à comprendre votre "collectif" sans pouvoir vraiment identifier ce qu'il représente ou sa démarche. Enfin bon, passons...

--------

Je crois que vous n'avez toujours pas compris. Je ne souhaites pas la destruction du bâtiment de la prison. Mais je ne peux pas considérer sa conservation "à tout prix" comme une fin en soit, ni même comme le principal déterminant d'un projet à venir. Or toutes les considérations convergent vers cela aujourd'hui. C'est le projet qu'il faut regarder !

Vous ne connaissez pas la fameuse citation de Confucius, "quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt" ?

Vous faites des propositions d'équipements alternatifs (une crêche, une nouvelle MJC, des logements éudiants...), à faire venir sur ce site. Très bien ! C'est sur cela qu'il faut argumenter. Et critiquer le choix de la municipalité qui est de faire un multiplex. Et savoir si elle a raison ou tort de vouloir ça et si c'est le meilleur choix.

La question de "que va-t-on faire des bâtiments ?" viendra en son temps. Elle sera traité à travers les propositions des architectes. Pour le moment la ville doit définir son projet à travers un programme, en suivant si possible les avis des habitants. Libre à elle de décider le degré de précision de ce programme. Dans lequel elle pourra si elle l'estime nécessaire, faire des prescriptions pour imposer de garder tel bâtiment en particulier. Enfin ce que l'on dit des bâtiments est valables également pour les espaces extérieurs (la cour d'arrivée, les cours de promenades...)

-----------

COLLECTIFPATRIMOINE MEAUX a écrit:Or l'architecture particulière de cette maison d 'arrêt lui offre un large panel de reconversions possibles, comme l'attestent les diverses prisons déjà reconverties.

Heu vous en connaissez beaucoup des exemples ? Moi à par la prison de Coulommiers transformée en bibliothèque, j'aurai du mal à vous en citer d'autre. Enfin si l'architecture est "particulière", et qu'on veux lui être fidèle, je crois plutôt que c'est un facteur limitatif des possibilités de reconversions.

Le lycée Moissan, ancien petit séminaire, à peut-être servi à enfermer des gens (et pas seulement des profs ou des lycéens ^^), le bâtiment n'a pas été "pensé" pour être une prison. Là on a une vraie prison, qui suit les principes édictés par les théoriciens du XIXeme siècles, avec des circulations, des cellules, des administrations, des locaux techniques, etc. qui répondent à l'organisation propre à l'univers carcéral. C'est beaucoup plus complexe qu'une halle, qu'une "boite à chaussure", qu'on voudrait changer en loft ou en bureau. A Coulommiers on a réussi à en faire une bibliothèque, est-ce que l'on peut en faire autre chose ?

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Invité
Invité

Re: Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Dim 15 Nov 2009, 05:02
Je suis d'accord avec fabien le batiment en lui même n'est pas la priorité ce qui de première importance c'est de savoir quoi faire des ces 8000 m², si pour avoir le top du top pour les Meldois oblige a tout rasé pourquoi pas vouloir tout gardé risquerai de bloquer des projets de première importance pour les meldois, un multiplexe ? L'idée ne m'emballe pas et cela semble être le cas pour beaucoup d'habitant du quartier dont je fais partis ( mais que la mairie n'abandonne pas l'idée d'un multiplexe flambant neuf dieu sait qu'on en a besoin ) Je suis d'accord il ne faut pas se bloquer a l'idée de gardé la pierre mais bien se concentré sur ce qu'on peut faire de mieux sur cet emplacement .
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Lun 16 Nov 2009, 02:16
Les prisons sont en général des bâtiments intéressants sur le plan architectural, et facilement aménageables, tout en conservant leur cachet, pour leur donner une autre vocation. Au Brésil, les vieilles prisons de centre ville sont presque toutes recyclées avec une partie dédiée à la culture, l'autre au commerce.

Idem pour le bagne de Saint-Laurent du Maroni que j'ai cru voir disparaître il y a une décennie et qui, heureusement a été sauvé. Des vestiges il ne restait pas grand chose d emontrable, et la réaction de tous ou presque a été de penser qu'au point où on en était, il fallait raser le tout. De nos jours, idem: une partie musée, une autre retapée dans le style d'origine et qui sert à l'école de musique, au cleub de théâtre, etc.

Il manque un internat à Saint-Laurent: j'avais proposé de retaper les cellules du quartier des condamnés à mort, pour en faire des chambres. On m'a dit que ce n'était pas une bonne idée, je me demande pourquoi...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2852
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Lun 16 Nov 2009, 14:09
benjamin a écrit:Il manque un internat à Saint-Laurent: j'avais proposé de retaper les cellules du quartier des condamnés à mort, pour en faire des chambres. On m'a dit que ce n'était pas une bonne idée, je me demande pourquoi...

Ah oui, c'est étrange, on se demande pourquoi ils font les difficiles Laughing

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 163
Age : 32
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 11/04/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Dim 11 Avr 2010, 04:52
J'aimerais pouvoir partager l'enthousiasme et l'optimisme naturels de Fabien. Il a bien sûr parfaitement raison. Savoir s'il faut conserver la prison ou la détruire est une question absurde ; le tout est de savoir pourquoi et pour quoi on le fait. Je pense en revanche que le terme de secondaire est maladroit. Ce n'est pas une question secondaire, au contraire, mais une question qu'il faut la considérer de manière plus globale, à l'intérieur d'un projet intelligent, capable de donner un sens à ce lieu, en prenant en compte, l'histoire dont il est chargé. Pour caricaturer, considérer la prison comme un patrimoine à conserver de facto en se demandant "que va-t-on bien pouvoir y caser à l'intérieur ?" n'est à mon sens pas terriblement pertinent. Il faut au contraire se dire que "l'histoire de ce lieu, sa particularité, sa situation dans le contexte urbain, environnemental, social nous amène à penser qu'il serait judicieux d'y imaginer tel ou tel projet, et voir si l'ancienne prison possède sa raison d'être ou pas, et à quel degré à l'intérieur d'un tel projet". On est bien d'accord, ne pas faire feu de tout bois, ni de tout pierre patrimoine, mais réfléchir au sens que l'on veut donner aux choses.

Malheureusement, en pratique, je ne partage pas l'éternel optimisme de Fabien, car je doute fort que la question de conserver ou pas la prison relèvera d'une réflexion sensible et étayée. Mais, j'ai tendance à croire que, comme beaucoup de choses, le sort de cette malheureuse prison sera tranché au vu de critères un peu plus terre-à-terre, comme la valeur foncière du terrain qu'elle occupe et l'opportunité que ce terrain représente pour de futurs promoteurs immobiliers de tirer des profits conséquents. Et rien que par principe, je donnerais raison à ceux qui sont partisans de conserver ce "patrimoine" à tout prix !

Mais bon, d'ici qu'on mette les optimistes et les pessimistes d'accord. Personnellement, je me range dans la deuxième catégorie, mais mon cœur est à ceux de la première !
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2852
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Communiqué de l'AME : Plan Marshall

le Dim 11 Avr 2010, 12:21
"secondaire" est à comprendre comme c'est une question seconde dans la hiérarchie des priorités du projet. ainsi est prioritaire d'abord le programme du projet, puis la question de réhabilitation du bâtiment (en fonction du projet), puis (par exemple) le HQE, puis le mobilier, etc.

Encore une fois je le répète ce n'est pas parce que je dis que c'est secondaire que c'est insignifiant, ou pas important. C'est parce que la question du bâtiment vient APRES le programme que l'on veut réaliser et pas l'inverse. On n'invente pas le programme après avoir réhabilité le bâtiment.

Enfin pour l'instant il n'y a rien de définitif ou d'arrêté sur l'ancienne prison : ni un programme, ni une éventuelle démolition... Et la politique foncière de la municipalité est effectivement inquiétante quant aux choix qui sont fait : le foncier ce n'est pas ce qui fait la valeur de la ville.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum