Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mar 27 Oct 2009, 21:49
Petit article dans le Seine et Marne matin du Parisien du mardi 27 octobre 2009 : Le député maire ump Yves Jégo (...) n'est jamais a court d'idées. Celui qui conduira en Seine et Marne la liste ump pour les élections régionales voit grand, a l'occasion de la venue de la venue de son ex collègue Dominique Bussereau (secrétaire d'Etat aux Transports ). Il annonce "une étude de faisabilité pour une future ligne de chemin de fer baptisée Trans-Brie." D'après une carte fournie par ses soins, cette voie ferrée pourrait partir d'Orléans (Loiret) et desservir Pithiviers (Loiret), Nemours, Montereau, Provins, Coulommiers, Chessy, Meaux et Roissy-Charles-de-Gaulle.
Un projet plus qu'ambitieux, qui a laissé perplexe Hubert Du Mesnil, président de Réseau Ferré de France, présent hier à Marolles-sur-Seine. "Techniquement et financièrement, cela paraît difficile à réaliser." Mais Yves Jégo persiste et signe. "j'ai demandé au président de la SNCF, Guillaume Pépy, de lancer l'étude. Ce serait la ligne idéale pour continuer d'accueillir des habitants, le long de cet axe, sans compter son développement économique!"

Affaire, donc, a suivre !
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 28 Oct 2009, 00:28
Orléans en Brie? c'est pas un peu bizarre par hazard? Tu me dirais Sens... je veux bien m'accrocher et être en accord... mais Orléans o_O c'est une blague

C'est même pas la Beauce en plus...

Selon une encyclopédie connue lol

La Brie se situe principalement dans le département de Seine-et-Marne, mais s'étend également dans les départements voisins : l'Aisne, l'Aube, l'Essonne, la Marne et le Val-de-Marne.
Les principales villes sont Brie-Comte-Robert, Château-Thierry, Coulommiers, Lagny-sur-Marne, Meaux, Melun, Montereau-Fault-Yonne, Nangis et Provins.
Outre la Seine et la Marne qui marquent les limites de ce territoire, les principaux cours d'eau sont le Grand Morin, le Petit Morin, l'Yerres, et la Voulzie.
Les principaux massifs forestiers sont Forêt d'Armainvilliers, la Forêt de Crécy-la-Chapelle, la Forêt de Ferrières, la Forêt de Notre-Dame, la Forêt de Sénart et la Forêt de Villefermoy.

Faudrait qu'il révise sa Géo le Député ...


Dernière édition par Grobool le Mer 28 Oct 2009, 00:30, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 28 Oct 2009, 00:39
haaa ce que vous tatillon lol bon autant pour Orléans mais une ligne en Seine et Marne du nord au sud ça serais interressant d'autant qu'entre Melun et Meaux il y a deja des emprises sur une partie du trajet.
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 28 Oct 2009, 00:46
Mdr... bah je suis pas tatillon... je me souviens de mes cours de primaire ^^ pis je suis patriotique, je suis attaché à la Brie...

mais clair qu'une ligne qui ferai la Seine et Marne du Nord au Sud pourrait être intéressant... L'idée de Métro entourant la petite couronne de Paris est intéressante...
La même chose pour la Grande Couronne serait pas mal aussi... sur ce qui se fait à St Germain en Laye par exemple un accès à Paris par le RER A et un accès à Noisy le Roi puis Versailles par Correspondance... Ou Mantes la Jolie - Plaisir et correspondance avec d'autre grande Gare pour retour sur Paris, pareil avec Persan Beaumont et Pontoise ... Bref çà peut être une excellente idée...

C'est vrai qu'en Seine et Marne, pourtant le plus gros département d'île de France... nous n'avons pas d'interconnexion intérieur autrement que réalisé par des BUS... la solution peut être de faire tourner des TGV lol entre le nord et le sud lol
Invité
Invité

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 28 Oct 2009, 00:54
d'autant que l'idée de monsieur Jégo n'est pas si neuve certain élus avaient déja il n'y pas si longtemps de construire une ligne entre Melun et Meaux en utilisant des emprises deja existante.
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 28 Oct 2009, 00:59
alors en plus si y'a de l'existant o_O
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 28 Oct 2009, 11:35
Cette liaison nord sud Seine-et-Marne c'est ce qui est à l'origine de la déviation de Meaux. Seulement le parti pris il est pour la voiture et non pas pour les transports en commun. Et puis la destination de cette liaison n'est pas de relier les principales villes de Seine et Marne mais de pouvoir traverser l'île de France sur l'axe nord-sud sans avoir à passer par Paris, en reliant notamment l'autoroute du sud à Roissy.

Cette liaison nord-sud elle existe depuis longtemps au Schéma Directeur d'Ile de France (il faudrait que je retrouve lequel exactement... disons au moins depuis 1994). Mais elle n'est pas encore réalisée, et elle ne le sera peut-être jamais parce que les pouvoirs politique n'arrive pas a s'entendre sur ce projet de liaison qui doit suivre à peu de chose près le tracé de la RN 36 (route de Melun à Senlis).

Et il y a eu l'idée notamment d'y faire passer un train plutôt qu'une autoroute... mais vous comprendrez bien qu'un train Melun - Roissy (passant par Coulommier, chessy...) ce n'est pas du tout le même projet qu'une route automobile dont la fonction est de traverser le département (et d'éviter tant que faire se peut les villes).

Après, peut-on faire cohabiter les deux projets ?...

------------

Pour moi se rapporter au département pour penser ce genre de projet est une erreur.
Le département de Seine et Marne est très grand et relativement vide. Les villes de Seine-et-Marne - Meaux, Melun, Provin, Fontainebleau, Marne la Vallée... - ne fonctionnent pas (ou très peu) les unes par rapport aux autres, mais par rapport à Paris et à la petite couronne ! Ce lien qui les unis, qui est la Seine-et-Marne, et le caractère historique, agricole du territoire briard, ne suffit pas à rendre pertinent une liaison entre ces villes : quelles sont les motivations quand vous êtes à Melun d'aller à Meaux ? Est-ce que beaucoup de personnes font l'aller retour entre le nord et le sud du département à cause de leur travail (j'en connais...) ? Et est-ce qu'elles prendraient le train au lieu de leur voiture ? ...



.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Invité
Invité

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 28 Oct 2009, 20:15
dans l'immédiat il est évident que le réaménagement de la N36 est une priorité, elle est en très mauvais état et est énormément frequenter, je me pose la question de l'utilité d'un "trans brie" surtout quand on sait que le SDRIF 2007 prévoit également la construction d'un transport en commun en site propre accolé à la N36, ça par contre ça serai pratique la ligne Seine et Marne express numéro 18 qui relie Meaux a Melun via Torcy est pas mal frequenter mais souvent en retard a cause de l'itineraire sur la N104 ( j'ai été coincé plus de trois a hauteur de Brie Comte Robert il n'y a pas si longtemps ) vu le taux de frequentation assez élévé je me dis qu'un service de meilleur qualité avec un itinéraire le long de la nationale 36 par une voie de TCSP rendrai inutile un éventuel trans brie.
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 28 Oct 2009, 22:41
Personnellement, je ne rentrerai pas comme vous dans de la verbe technique... (TCSP? kesako... bref) ...

Projetons nous dans un avenir proche bète et méchant...

La voiture consomme de l'essence... çà va couter cher... çà pollue... ça bouche les routes et pour nous autre commun des mortels, des fois sa tombe malheureusement en panne.... Plus rigolo encore çà a une faible durée de vie comparé à un train... La maintenance y est onéreuse et personnellement, je ne suis pas un grand fan de la déclaration réèlle des frais kilométriques...

Le train... ça a une chose de bien... (hors période de grève et autres problématiques qui sont finalement mineures...), çà roule tout le temps... çà crée de l'emploi (çà relance ALSTOM et Bombardier lol...), çà pollue nettement plus faiblement qu'une voiture... çà transporte plein de gens en même temps... çà permet d'avoir sa carte de transport remboursée partout en France maintenant à hauteur de 50%, ça relance RFF si ils sont ok avec le principe, çà permet de mieux fixer ses horaires de déplacement...çà permet de ne pas trop stresser mine de rien et sa fatigue moins que de conduire...

Personnellement, je travaille au Vésinet Le Pecq (de Meaux héhé) bah je préfère nettement prendre les transports que ma voiture...
Pourquoi... parceque çà me coute plus cher (nettement plus cher), ça soule d'être dans les bouchons, parceque je met le même temps en train qu'en voiture..., parceque je peux pas jouer au tarot, parceque je peux pas lire...parceque c'est pas rembourser par ma boite... et parceque c'est pas mon taf qui me paie mes pneus.... lol...

J'ai longuement pris le 19 pour aller en cours (Lycée à Bussy puis FAC à MLV et BTS à Noisiel)... bah quand ils ont créé la Ligne 69 direct pour aller à Val d'Europe j'étais mégaheureux...
Je pense à ses pauvres gens qui vont à Melun, et Dieu sait qu'il y'en a... en partant de Meaux... Je pense aux pauvres gens qui font Provins - Chessy pour aller bosser et Dieu sait qu'il y'en a (j'ai deux potes qui font le trajet mdr...donc je suppose qui ne sont pas seuls...) Je pense à tout ceux qui font Torcy - Roissy en passant par Chelles ^^ ... Bref Je pense à tous ces bus qui consomment du Gazoil (mais finalement à tous ses emplois heureusement créé...) mais les pauvres coincés dans les Bouchons...

Bref, je préfère le Train... quite à ce qu'il aille à Orléans lol

Bref tout çà pour dire que çà pourrait être intéressant de relier par transports les bassins industriels du Département (Villaroche, Marne la Vallée pour le tertiaire, Meaux, Melun, Pontault et Lieusaint, Provins...) çà donnerai certainement une dynamique particulière ...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 28 Oct 2009, 23:34
TCSP : Transport en commun en site propre. C'est a dire un mode transport avec une voie réservée : un bus et une voie de bus par exemple, ou une route pour automobile, une piste cyclable, des voies ferrées...

-----------

Je partage votre avis sur les transports en commun Grobool. Mais certains préfèrent leur voiture, c'est leur liberté ^^.

Mais vous avez soulevé aussi la raison qui fait qu'on soutient plus la voiture que d'autres modes de transports alternatif : il y a toute une économie derrière ! C'est le PIB qui guide le monde... et nos politiques suivent aussi. Smile

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Invité
Invité

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Dim 15 Nov 2009, 18:26
Et bien certain préfère leurs voitures certe, mais pourquoi ? Ne serais ce pas parce que l'offre dde transport en commun n'est pas terrible ? Si l'on crée uneligne féroviaire entre Meaux et Melun ( en passant donc par Provins ville touristique et fréquenter s'il en est ) qui fera économiser du temps, des larmes et de la sueur en evitant de prendre sa voiture et donc de se farcir les embouteillages de la N36 et de la francilienne est ce que la on ne va pas crée une ligne d'interet majeur ? L'offre crée la demande certe, mais des fois l'offre crée le besoin, regardé le telephone portable, avant j'en avais pas et j'en avais pas besoin, je detestais même ça, depuis que ma compagne m'en a collé un dans la main je peux plus m'en passé étrange non ? et je parle la d'un phénomène qui c'est produit sur quelque semaines ...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Lun 16 Nov 2009, 02:23
Franchement, je ne crois pas qu'il y ait tant de gens que ça qui doivent aller régulièrement de Meaux à Melun...
Invité
Invité

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Lun 16 Nov 2009, 03:06
Ben quand je le prenais pour allé bosser a Melun il partait plein et idem le soir, je parle pour les heures de pointes certe mais quand je vois le nombres de gens qui galère en voiture dans les embouteillages de la N36 entre Meaux et Melun ou qui passe des heures de misères pour traverser le departement de en haut en bas je me dis qu'un train nord/sud trouverait tout de suite un paquet de client.
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Lun 16 Nov 2009, 10:12
Personnellement, je pense que c'est une bonne alternative à la voiture... Peu importe si y'a du monde ou pas....à terme il faudra migrer vers les transports faiblement consommateur d'énergie...

Ce qui est clair c'est que même une voiture "électrique" ou hybride pollue sur l'ensemble de son cycle de vie..

La meilleure alternative étant le transport collectif si possible électrique ^^ ... comme le train .... il faut pas hésiter.. En plus la durée de vie d'un train pour son utilisation est d'au moins 50ans...(Nos chers petits Gris... qui roulent encore soit entre Paris et MEaux soit sur la ligne de Crécy La Chapelle Esbly, est ce qu'on se demande si cette ligne est utile d'ailleurs?)

Bref elle trouvera preneurs
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 18 Nov 2009, 16:31
soit sur la ligne de Crécy La Chapelle Esbly, est ce qu'on se demande si cette ligne est utile d'ailleurs?

Oui elle l'est, car elle est amortie depuis plus d'un siècle! Je doute fort qu'elle le serait s'il fallait la construire en 2009...

Quand on parle d'impact sur l'environnement, la pollution, on oublie trop souvent la quantité énorme de béton, de métal qu'il faut pour faire une voie ferrée, sans oublier l'emprise foncière (sur le tracé dont on parle, des terres arables parmi les plus riches du monde et des forêts de qualité). Ca se justifie pour le passage de dizaines de milliers de gens par jour, pas pour quelques centaines!

A mon avis, un aménagement de la RN36 avec des couloirs réservés aux transports en commun là où ça bouchonne, des possibilités de mettre des bus "doubles" (utilisés seulement en ville de nos jours) grâce à ces aménagements suffiraient largement.

PS: je n'ai pas de voiture et je dois aller régulièrement à Roissy, ou à Melun et Fontainebleau; donc je ne prêche pas pour ma paroisse.
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 18 Nov 2009, 17:00
St Gobain fait du béton propre ^^ je m'inquiète pas pour eux... mais à termes la solution que tu proposes me dérange un peu.

Tu ne prends pas le cycle de vie dans son ensemble.

Un bus meme si il est doublé à un coût (maintenance etc etc) pour un volume de transport plus faible.
La route cela se maintient aussi, la chaussée se déforme, faut la refaire etc etc...
La vie d'un bus me semble sensiblement plus faible que celui d'un train.
La fiabilité d'un bus me semble aussi en retrait par rapport à celui d'un train.

Tant est quand est que des stations de recharchement de GDV ou GNV se démocratise. Les véhicules électriques sont polluant tout comme une voiture sur un même cycle de vie donnée.

Ce que je veux dire c'est que le GAZ tu peux en créer mais tu dois pour ce faire avoir des infrastructures pour cela qui doivent consommer plus de béton qu'une voie de chemin de fer, tu dois avoir des organes de traitement du plomb qui polluera à terme (parceque çà va arriver) nos sols exceptionnels. Pire le gaz naturel, si il est naturel, sachant que c'est généralement récupérer de l'extraction du pétrole, je suis en mesure de me demander si tout comme le pétrole, il disparaitra pas un jour...

Bref
Un train, certes tu le répares mais j'insiste... 50 piges ^^il roule encore... une ligne (et mon paralèlle avec la ligne de Crécy était là pour l'affirmer..) plus de 50piges et tu l'as encore... C'est le cas de la ligne du Morin Qui faisait la Ferté jusqu'à Provins en passant par les petits bleds comme St Ouen et tout çà... c'est encore là...

Je pense donc que, c'est un investissement qui est nettement plus intérassant qu'une route.
J'insisterai ainsi pour finir... y'a qu'à voir les Tramways de Bruxelles qui sont tout pourris mais qui roulent encore.... et les Trowley électrique à Budapest.... o_O c'est vieux, çà roule... çà pollue pas des masses comparés à un bus...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Mer 18 Nov 2009, 19:35
Grobool a écrit:St Gobain fait du béton propre ^^

EDF fait de l'électricité propre... sauf qu'elle est nucléaire mais bon les déchets du nucléaire on s'en fout ça ne produit pas de CO² ^^. Le béton propre... disons qu'il n'est pas plus sale qu'autre chose. Tout matériaux qui demande d'être transformé a besoin de matière première qu'on extrait, qu'on transporte, et l'énergie qu'il faut pour tout ça, etc. C'est un argument plus publicitaire pour les industriels qu'une réalité. Espérons seulement qu'ils veulent arriver à faire un jour du "béton propre"... Mais moi j'aime bien le béton ! C'est un beau matériau quand il est bien utilisé.

---------

Sur la durabilité des équipements de transport (train mais aussi voiture) il y a une chose à prendre à compte, et qui n'a à voir au final ni avec l'utilité qu'on en a (la mobilité), ni avec la vision prospective qui voudrait que l'on construise pour que ça dure longtemps, ni même avec les questions écologiques. Et cette chose c'est la question économique. Car souvent si un matériel roulant est encore là c'est parce qu'on a pas les moyens financier de le changer (ou que l'entretenir coute moins cher). De même que ce qui fait qu'on continu de privilégier la voiture aujourd'hui c'est aussi parce que ça génère une économie et de l'argent. C'est rentable.
Pourquoi en France une grande partie du réseau ferré, des gares, des trams, des trolley ont disparu ? Parce qu'ils n'étaient pas rentable. Et pas parce qu'ils ne rendaient pas le service que l'on attendait d'eux.
La ligne Esbly-Crecy que vous citez est encore là, mais elle est déficitaire, et il n'est pas inenvisageable qu'on la ferme un jour. La question a déjà été posée. Les crises successives, les doutes quant à l'avenir de la voiture, la gueule des usagers... beaucoup de chose ont fait que les choses ce sont figées. Mais il n'est pas question non plus aujourd'hui, par exemple, de doubler la ligne, ou de la prolonger jusque Coulommiers...

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Jeu 19 Nov 2009, 00:08
Tout a fait... la rentabilité ^^ Mais j'insiste encore ^^les rendements des véhicules totalement électrique sont à moyen terme trop nase pour pouvoir espérer avoir une voiture faisant Bussy St Georges - Porte de Versailles avec une recharge...

La 106 électrique avec son autonomie de 120 bornes après l'avoir recharger une nuit et demi fait doucement rire, malgré que c'est une alternative nécessaire... mon entreprise travaille notamment sur des batterie Lithium Ion pour le remplacement des batteries au plomb... bah je peux vous affirmer que c'est pas demain que çà va sortir dans le commerce...

Aucun moyen de remplacer une énergie comme le pétrole qui possède un rendement après combustion supérieur à tout ce qui existe actuellement...

Si nous prenons que le cas de Paris... avec son bon millions de véhicules qui doit être en transit par jour... et que ces gens n'ont plus accès à leurs ptites voitures... ils bougeront comment?

Un train a une durée de vie calculer à la fabrication bien supérieur qu'une voiture...même si les moyens sont faibles pour leurs remplacement... il faut à mon sens rappeler le coût d'un train... un train coûte 5milion d'euros, autrement dit, les frais d'amortissement sont long donc tu le rentabilises un max...

Mais l'industrie automobile est filoute jusqu'à la mort... ^^ et les enjeux sont important en terme d'emploi (ya quoi voir SKFà Tours...) Mais la voiture a t'elle réellement un avenir?

Peut-être faut il migrer vers les routes comme présentées dans "Minority Report" ... Lexus aurait-elle raison?
Invité
Invité

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Jeu 19 Nov 2009, 00:31
Les chiffres parlent d'eux même, de plus en plus de gens prennent les transports en commun, nombres de ligne en arrive même a saturation, les deux axes routiers nord sud ( je parle pour les deux principaux a savoir N36 et N104 ) sont quotiennement embouteillé ( au heures de point on peut même parler de saturation ) Alors au dela de l'industrie de la voiture et de son économie ( c'est une donné primordiale et incontournable j'en est bien conscience ) il est evident qu'une ligne de transport en commun ( une ligne feroviaire donc ) sur un axe nord sud dans notre departement est primordiale. N'oublions pas que dans tous ceux qui se rendent a Paris en train il y en a un certain pourcentage qui le font pour correspondre avec une autre ligne de train ( Provins, Coulommiers, Melun ) afin de gagner le sud du département il y a une réelle et importante demande c'est sur, et comme je l'ai dit plus haut un certains nombres de gens qui prennent leur voiture pour aller au sud et qui galère sur des nationales surchargé serons plus que ravis de gagné une demi heure voir une heure en prennant un train Meaux Melun pour aller bosser !
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Jeu 19 Nov 2009, 15:12
D'abord, le béton n'est pas propre, jamais, car pour le fabriquer (et pas seulement pour le transporter), il faut énormément d'énergie CO2.

Ensuite, il reste les rails, les fils de caténaires (cuivre), etc.

Ensuite, une voie de chemin de fer, ça s'entretient et ça coûte cher aussi, cet entretien.

La preuve, 60% du réseau est dans un état déplorable et implique que des trains doivent ralentir, voire rouler quasiment à l'arrêt sur certaines portions, et le fret y est souvent banni. Il faudrait des dizaines de milliards d'euros pour tout remettre à niveau avant de penser à créer d'autres lignes.

Idem pour les rames. OK ça roule 50 ans (encore que je doute que les bombardier à venir durent autant que les petits gris...) mais vous savez ce que ça coûte, à l'achat??? Et là aussi, ça demande une maintenance constante!!

C'est un investissement considérable, tout cela, et c'est suivi de dépenses de fonctionnement élevées aussi. Moins que des véhicules à moteur quand les rames sont à peu près pleines, mais si c'est pour en faire rouler trois matin et soir à peu près remplies le matin et le soir et d'autres dans la journée vides aux trois quart, ça ne vaut pas le coup!

Vous avez fait l'impasse sur l'emprise foncière, surtout sur ce genre de terrains, chers et à haute valeur agricole et écologique.

Bien entendu, je ne suis pas stupide au point de penser que tout investissement doit être forcément rentable au "premier degré".
(je ne suis pas un "libéral", moi)

Le fret SNCF ne l'est pas, rentable, mais le plan gouvernemental qui va le supprimer de facto mettra des dizaines de milliers de camions supplémentaires sur les routes, ce qui suffit à démontrer le bidonnage du Grenelle de l'environnement. Là c'est 500 millions d'euros de déficit acceptable eu égard aux contraintes qui suivront en matière d'écologie, de sécurité, de confort pour les riverains de certaines routes!

Mais en matière de déficit, trop c'est trop. S'il faut subventionner à 90% le fonctionnement après avoir payé des investissements colossaux, ce sera au détriment d'autres secteurs.

Franchement, la réalisation du métro périphérique, ou la rénovation des RER surchargés (ça concerne des millions de gens) c'est autrement prioritaire qu'un Transbrie, idée balancée de façon démagogique avant les régionales, qui sera abandonnée juste après). Idem pour le ferroutage sur de grands axes.
Invité
Invité

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Jeu 19 Nov 2009, 15:35
prioritaire pour qui ? Paris et la petite couronne ? je sais bien que j'espere beaucoup voir trop mais a quand les 1 200 000 Seine et Marnais auront le droit d'être prioritaire ? on parle de milliards d'euro de chantier en matière de transports mais tout cela concerne une zone qui est deja l'une des plus densément deservis par les transports en commun, deuxième chose l'idée du transbrie est vieille lui et d'autres aussi en ont deja parler ( j'ai horeur de ce mot : démagogie on le sert a toute les sauce depuis quelques temps )
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Ven 20 Nov 2009, 15:01
les 1.200.000 seine & marnais dont une bonne partie doit traverser Paris pour se rendre sur leur lieu de travail sont les premiers concernés par ce métro périphérique, de même que par l'amélioration des RER (surtout les A, B, D)!!

Et il y a un paquet de seine & marnais qui ne seront pas non plus enchantés de se voir imposer le voisinage d'une voie ferrée...

Je ne me sens pas visé: je ne me sers pas de "démagogie" quand je ne pense pas qu'il y en ait. Il y a des orientations budgétaires à classer selon les ordres d'importance et de priorité. Et pour moi (mais on a bien entendu le droit de ne pas être de mon avis) le Transbrie n'est pas prioritaire.

Rien que le RER A, c'est quasiment l'équivalent de la population du 77 qui l'emprunte chaque jour. Vous l'avez pris, aux heures de pointe? Sinon, essayez! Or comme les quartiers qu'il dessert vont se développer considérablement, on fait quoi? Il est normal que la région (plus l'état) se préoccupe avant tout du plus grand nombre, surtout quand on ne parle même plus de confort ou de commodité mais carrément de collapsus imminent!

Pour le RER D (qui intéresse pas mal de seine et marnais)... quand un CV porte une adresse située sur ce trajet, un DRH sur deux le fout directement à la poubelle tellement c'est synonyme d'annulations de trains, de retard quotidiens, etc. Là encore... ça fait des dizaines de milliers de briards concernés.

Améliorons ce qui existe avant de fabriquer des machins que je n'hésite pas à qualifier de "limite gadget" Croyez-moi, en France, il y a des dizaines de départements mille fois plus mal lotis pour leur traversée que la Seine & Marne!

Ou alors, qu'on en fasse une réalisation départementale, financée par le ou le départements concernés (après référendum bien entendu, et indication de ce que ça coûtera en augmentation d'impôts)
Invité
Invité

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Ven 20 Nov 2009, 15:41
Je l'ai pris le rer a aux heures de pointes il plein ? autant que le Meaux direct aux même heures et ne venez pas me dire que c'est pas vrai ( combien d'accident dans ce fameux train de Chateau parce que les gens sont tellement serré qu'un moindre mouvements des gens tombent se font marché dessus ou autres ?? ) certe dans une même journé on ne parle pas du même nombres de voyageur mais j'ai toujours voyagé plus confortablement dans le rer a et ce a toute heure que dans les trains de Meaux ou nous gonflent avec ce métrophérique qui va bouffé la plus grande partie du budget transport d'idf alors que ce principe de faire le tour de la capitale et de relier toute les lignes est deja en cour de construction avec le tramway ( dois je ajouter a cela toute les lignes de tram de banlieu qui a terme vont etre relié entre elles et faire elles aussi le tour de Paris ) le rer a n'a pas tant besoin d'une modernisation que d'une interconexion avec le rer a ( d'abord a l'ouest c'est vital pour desengorgé les tunnels de Paris ) puis pourquoi pas a l'est ? cela pourra s'avérer necéssaire pour le desengorgement da la ligne a et aussi pour la région de Meaux en plein dévellopement ... quand au transbrie ( je suis concsient que c'est surement du vent ) l'emprise est deja existante sur les trois quarts de la distance en Meaux et Melun. Ensuite vous dites que les gens ne seront pas forcement content d'avoir une ligne de train pres de chez eux ? d'une part les gares envisager concerne des villes qui on une desserte en transport soit mauvaise soit inexistante et d'autres part on construit bien des décharges des centrales des usines, des autoroutes et bien d'autres choses infiniment plus contrainiante que des lignes de chemins de faire ils seront peut même contents d'avoir moins de voitures sur leurs route non ? je ne pense pas que ce soit un vrai probleme ça ...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Ven 20 Nov 2009, 23:56
Je n'avais pas parlé du Paris Meaux (direct ou non) parce que ça me semblait évident, connu de tous ceux qui habitent Meaux. Et il y a là une priorité de chez priorité, encore une fois, comme pour la desserte Melun Paris. mais croyez moi, le RER A à 8h ou 18h, vers la Défense... ça fatigue bien plus les gens que leur journée de travail.

Avec ce métro super périphérique, on pourra en un changement, sans encombrer les lignes convergeant vers paris, rejoindre Orly, par exemple, ou Roissy, sans compter pas mal d'autres pôles de la banlieue. Ex: la Défense, depuis Meaux ou Melun en prenant nos lignes habituelles, mais sans être obligé d'aller à Paris. Je ne vais pas développer ici, on s'carte, mais je suis sceptique sur l'intéret général des tramways qui dépotent beaucoup moins de monde et qui sont certes adaptés à des cas particulier: désenclavement de Montfermeil - Clichy sous Bois par exemple à l'exemple du tram-train de Livry Pavillons sous bois (et encore... il y avait une emprise sous forme de ligne de train ancienne)
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Le "trans-brie" ? Affaire à suivre ...

le Sam 21 Nov 2009, 23:07
L'avantage du tram c'est de permettre à l'espace de la rue de muter et d'être générateur d'urbanité.
C'est vraiment le transport urbain par excellence. Mais je suis d'accord sur le fait que ce n'est pas la solution miracle adaptée à toutes les formes urbaines.
Un projet de tramway c'est aussi un coup formidable pour la promotion immobilière et la spéculation, puisque les biens immobiliers (appartements et commerces) proches des stations de tramway sont très demandés.

Un tram ça transporte peut-être moins de voyageurs qu'un métro, mais ça a aussi l'avantage d'être en surface, et surtout c'est moins couteux qu'un métro. Vous parliez des quantités de béton nécessaires à la construction d'une ligne de chemin de fer... vous êtes vous demandé ce qu'un projet de métro représentait en terrassement et en béton ?

Je ne suis pas convaincu par le projet du métrophérique. On considère toujours l'aire Parisienne de façon très concentrique. On rajoute des périphériques aux périphériques comme les pelures d'un oignon. Sans doute qu'on pourrait trouver d'autres formes de liaisons : la proposition d'une des équipes interrogé sur le Projet du Grand Paris, L'équipe Porzamparc parlait de "développement en rhizome". Une piste pas inintéressante.

----------

Petite remarque : il y a 2 façon de penser la mobilité : soit on fait des transports pour pouvoir se déplacer plus loin plus vite, mieux, et rendre tout lieu accessible. Soit on s'attaque aux raisons de se déplacer, et on vient à ce moment là limiter la mobilité : en rapprochant les gens de leur travail, en utilisant les technologies de communication, en repensant la forme de la ville... la seconde options est rarement celle qu'on choisi, pourquoi ?

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum