Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2860
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com
30092009
Il a fait beau ce dernier weekend de septembre. Les festivaliers avaient pour eux les conditions idéales pour assister aux concerts en plein air de cette 5eme édition des Muzik'Elles.

Ce n'est pas le temps qui aura été la raison pour laquelle je n'ai pas assisté à un seul des concerts de cette année. Je l'avais dit dans un autre post : la programmation ne me disaient rien. J'ai quand même un regret de ne pas avoir vu la prestation de Jane Birkin et de ses invités qui semble avoir été très appréciée. Ce qui n'a pas été le cas de tous... mais on y reviendra . Globalement, si la programmation du festival reste de qualité, notamment en présentant une palette d'artistes assez large et même originale (et les cartes blanches et duo restent un must), il plane sur cette 5eme édition un certain nombre de couacs et autre fausses notes...

J'avais prévu de me balader en centre ville ce weekend, trainer entre les muzik'off et les ru'elles. Et je n'en ai pas vu grand chose non plus. Parce que déjà je n'avais pas retrouvé le programme de ces animations (si programme il y avait bien ?). Du coup j'ai manqué Madame Lenoir, que je voulais voir, et qui jouait vendredi soir place Henri IV (alors que je pensais qu'il joueraient samedi soir...c'est ma faute aurait du me renseigner).
L'un des points négatif des Muzik'off et des Ru'elles, c'est que toutes ces animations se passe le samedi après midi : les rues sont blindées (c'est quand même plutôt sympathique de voir qu'un évènement en ville arrive à drainer la foule), et dans certaines vous ne pouvez même plus circuler (parce qu'il y a un spectacle qui s'y fait...) et à côté de ça le dimanche la ville est déserte . Donc le samedi vous vous promenez en ville, et vous passez d'un petit spectacle à l'autre, sans vous attarder vraiment. Et c'est dommage, parce qu'il y avait des choses vraiement pas mal : dont un violoniste hip hop devant la cathédrale (très original !), et un petit groupe de rock de Meaux assez bluffant, les LOOK AT ME, qui jouaient eux, place Darnetal.
Enfin bref, ce trop d'animation un jour et plus rien le lendemain, c'est dommage. Parce qu'on ne peut pas vraiment profiter de ces animations. Et les musiciens et artistes qui font leur spectacle n'en profitent pas plus ; je n'ai pas eu l'impression que la scène place Henri IV ait vraiment eu du succès... par contre la scène électro dans les trinitaires autour d'un DJ a pas mal marché !
Enfin ces animations en ville ça reste un peu "bordel". Ca mériterait une meilleur organisation (ou aucune...)

Tiens en parlant de bordel... vous avez certainement du entendre parlé du buzz réalisé par une vidéo montrant le duo entre Véronique Sanson et Jean François Copé. La chanteuse, qui n'a vraiment rien à envier à une Amy Whinehouse (au moins en ce qui concerne son goût pour la bibine, si ce n'est en talent... Les deux en ont eu du talent ! )... donc Véronique Sanson, aura fait samedi soir, une prestation assez désastreuse, de l'avis même de certains de ses fans les plus fervents, et dont le moment d'anthologie aura été ce duo avec JFC. Franchement je n'aurais pas aimé être a sa place. Parce que le malaise était vraiment palpable sur le moment, et que n'importe qui aurait aimé ne pas se trouver à sa place. Mais que, si comme il le dit il est "fan" de la dame, voir quelqu'un qu'on aprécie dans une situation pareil c'est beaucoup de déception, et ça fait mal au cœur. Donc la rencontre est plus triste qu'un objet de moquerie.
Enfin je ne pense pas que Véronique Sanson soit invitée à revenir au Muzik'elles de si tôt. Déjà la première année du festival elle avait fait une prestation du genre imbibée... quoi que peut-être jamais deux sans trois... ou que la prochaine fois on aura Amy Winehouse carrément, si elle est toujours dans la course, quitte à aller dans le trash autant y aller à fond : "they try to make me go to rehab but I say NO NO NO !" Enfin si il y a une prochaine fois... Cet évènement inopiné en aura éclypsé totalement le concert d'IAM, le lendemain, dimanche... Je n'en ai eu aucun retour. C'était bien ?

-----------

Quel bilan pour le festival ?

En 5 ans, le festival des Muzik'elles semble avoir fondu comme peau de chagrin. De fait on y voit moins de choses, et moins d'artistes y sont programmés (pour un coût toujours, voir plus ,important ?). Bon au début il y avait trop, et il était impossible aussi de tout voir. Donc il est normal que quelques ajustements se soient fait. Avoir recentré les spectacles sur la scène en plein air n'est pas idiot non plus. De même que de les faire terminer autour de minuit.

Mais au bout de 5 ans, il y a toujours des ratés, et surtout la ville, les habitants, les associations en restent à l'écart. Ce festival pourrait être celui des meldois, et c'est celui de JFC. Ce festival dédié aux femmes pourrait être porteur d'un message politique pour la cause des femmes, et par la voix entre autre des associations de femmes de Meaux. Et il n'en n'est rien. Le "mythe" sur lequel est fondé le festival - l'agression d'une jeune femme à Beauval (ce qu'avait rappelé peut-être l'an dernier JFC lui-même dans l'émission de Cauet) ne sers aucun propos, que celui superficiel d'un spectacle de variétés.

A l'origine d'un festival, même très professionnel (ce qu'ils deviennent tous au fil des ans), il y a toujours la volonté de quelques uns, mais surtout le milieu associatif local. Et à Meaux il n'y est pas !
Il y a un vide ici qu'il serait vraiment temps de combler. Je pose la question aux associatifs : qu'attendez vous pour prendre l'initiative ?

Les Muzik'elles c'est aussi un moyen de promotion de la Ville de Meaux, et aujourd'hui sous exploité (pour son coût important : un peu plus d'1 Million d'€ soit environ 1 à 2% du budget de la ville). Cela dit, on a beaucoup moins parlé de la manifestation dans les média cette année (hors le buzz "gratuit" qui a été fait sur l'évènement décrit plus haut...).

Et puis une dernière question toujours concernant le coût du spectacle et surtout des billets. Combien est-ce que rapporte la billeterie des Muzik'elles ? Et à quoi la somme récoltée sert-elle ? Je l'ai dit, le coût des Muzik'elles pour la ville c'est environ 1M d'euro (soit environ le prix d'une passerelle, par exemple, ou de l'aménagement d'un jardin...), sans compter ce qu'apportent les sponsors. La billetterie rapporte en tablant sur les 5000 places de la scène en plein air x 3 jours de concert x 15 euro (le prix moyen d'un billet) = 225 000 euro. Ce que "pourrait" rapporter donc la billetterie, ne revient même pas au 1/4 de l'investissement. C'est sans prendre en compte le nombre de places invendues, et pas non plus les places gratuites diffusées largement cette année (z'avez trouvé Charly en ville ? ^^). Les retombées sur la ville, au cours du weekend, notamment chez les commerçants, ne semblent pas non plus mirobolantes. Alors est-ce que ce festival vaut le prix qu'il coûte à la collectivité aujourd'hui ? Et est-ce que ce coût ne risque pas d'être à l'avenir la raison de la disparition ni plus ni moins des Muzik'elles : cette années certains festivals dont "le bruit de melun", plus ancien que les Muzik'elles, ont été abandonnés faute de subventions suffisantes. Quel sera donc le devenir des Muzik'elles ?

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

avatar
En ce qui concerne les animations de la ville, effectivement toutes étaient en même temps le samedi après-midi, ce qui empêche de toutes les voir, pourtant certaines étaient originales.

Et puis la réduction de la scène place Henri IV n'est pas passée inaperçue. Preuve de l'essoufflement du concept ?

Perso, j'ai vu Charlie mais je ne suis pas allé le voir, car les programmations ne me disaient vraiment rien. Et bien que j'apprécie Véronique Samson j'aurais été déçu de la voir Samson talent !

Voici quelques photos des animations que l'on pouvait voir





Personnellement j'habite à Meaux et franchement ça ne me dérange pas de payer des impots pour financer en partie ce festival.
Je trouve que ca fait de l animation dans la ville, chose rare dans le coin....

C'est une ville dormante, et puis si on s attend à faire des animations rentables... faut pas non plus rever.... et au moins on sait ou va notre argent (en partie)
avatar
hubre a écrit:Personnellement j'habite à Meaux et franchement ça ne me dérange pas de payer des impôts pour financer en partie ce festival.
Je trouve que ca fait de l animation dans la ville, chose rare dans le coin....
C'est une ville dormante, et puis si on s attend à faire des animations rentables... faut pas non plus rêver.... et au moins on sait ou va notre argent (en partie)

Ce n'est pas une question de rentabilité vous avez raison. Mais une question de finalité ou d'utilité, pour un évènement culturel local qui se veut d'envergure. Ce festival pourrait être plus qu'une animation "feu d'artifice".
C est vrai. après ca reste un festival jeune mais qui a tout de meme de belles affiches, on n a pas trop a se plaindre je trouve... c est un bon debut
Le Couac: Olivia Ruiz n'est pas l'amie de Copé!

Jean-François Copé se targue d'être ami avec Olivia Ruiz. L'autre jour, sur France Inter, dans l'émission "Comme on nous parle", la chanteuse a démenti. Pascale Clark lui annonce qu'elle a un nouvel ami dans la sphère politique et lui fait écouter l'enregistrement du député-maire (UMP) de Meaux, qui assure être resté ami avec la chanteuse depuis sa première participation aux Muzik'elles, en 2005. "Si aller jouer dans un festival financé par un maire c'est être son ami... Je l'ai vu deux fois trois minutes dans le cadre de ce festival et d'un dîner", a répondu la chanteuse.
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum