Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Ven 24 Juil 2009, 10:54
Voici une information qui date de mai 2009, parue dans le numéro de mai 2009 du magazine CAPITAL (voir facsimilé en fin d'article), et que reprends ici le site POLITQUE.NET.
Alors bien sur cet article n'est pas à prendre comme un reproche envers JFC. ; chacun peut gagner sa vie comme il veut (surtout comme il peut). Cela dit ce genre d'information a toujours un côté intéressant, et peu donner des indications sur la personne. Le cas reste particulier. Anecdotique.
Si on peut donc parler de ce que gagne le maire de Meaux (qui par amalgamme est sans doute le maire le mieux payé de France ^^), par contre on ne parle jamais de ce que perçoivent les autres élus. Ceux qui siègent dans certaines commissions, ou certains conseils d'administrations, et pour lesquels il y a des rétributions. Si certaines fonctions, titres, sont purement honorifiques, d'autres peuvent vous apporter 200 euros par ici, 500 euro par là... Quand on sait souvent que ces postes se distribuent entre les uns et les autres par bonne entente, pour quelques uns (autrement dit pas tous) le boulot d'élu est un très bon plan... On comprend mieux pourquoi certaines places sont si convoitées, et une fois acquisent fortement défendues. Bienvenu dans un monde cupide ?

Jean-François Copé est le champion du cumul d'activités : trois mandats (député de Seine-et-Marne, maire de Meaux, président de la communauté d'agglomération), une fonction politique de premier plan (président du groupe UMP à l'Assemblée nationale) et un poste d'avocat à temps partiel.

Grâce au magazine Capital du mois de mai 2009, on en sait maintenant un peu plus sur les revenus du cumulard. Et l'on découvre que son travail d'avocat à temps partiel lui rapporterait deux fois plus que toutes ses activités politiques.


L'argent des élus est un tabou. Les informations existent, des enquêtes sont régulièrement publiées dans la presse, des chiffres sont avancés, mais les informations restent cloisonnées, les passerelles entre les différents supports (journaux, magazines, sites d'information, blogs) sont très limitées. L'enquête du magazine Capital de mai 2009 reflète les limites d'un système médiatique cloisonné. Ce mensuel a publié les salaires des principaux responsables politiques et ceux de 500 élus locaux. La presse s'en est fait l'écho de manière très partielle et ces informations sont aussitôt retombées dans l'oubli. Parce que nous considérons que ces informations sont intéressantes en soi, sans chercher à dénigrer tel ou tel responsable politique, ni à tomber dans la dénonciation facile des privilégiés de la République, nous allons publier dans le détail les revenus de 60 responsables politiques de premier plan.


Trois mandats mais des indemnités plafonnées à 9 730 euros brut par mois

En mai 2008, Laurence Ferrari et Jean-François Copé avaient eu un échange musclé à propos du cumul des mandats dans le magazine Dimanche . La journaliste avait été particulièrement mordante (notre article est ici) et Jean-François Copé avait tenté de se justifier comme il le pouvait : "Je suis partisan de la limitation à deux mandats, un mandat local et un mandat national et croyez-moi, c'est aussi une bonne manière de servir la démocratie, vous n'imaginez pas comme c'est utile quand on est élu à l'échelon national d'avoir les pieds sur terre quand on est maire et pour ce qui concerne mon activité professionnelle, effectivement je suis avocat, je ne suis pas le premier à l'être. Beaucoup de parlementaires de droite et de gauche le sont. Moi j'ai eu le droit à un petit traitement un peu personnalisé il y a quelques mois".

En cumulant trois fonctions électives, Jean-François Copé dépasse le plafond des indemnités. Pour ses mandats de député, maire et président de communauté d'agglomération, Copé touche 9 730 euros brut par mois. Moins qu'un secrétaire d'Etat au gouvernement.
Avocat à temps partiel : 200 000 euros d'honoraires par an

Parallèlement à ses activités politiques, Jean-François Copé est devenu avocat d'affaire en 2007. A l'époque, les députés UMP avaient grincé des dents face au dilettantisme du président du groupe UMP. Depuis, Copé a resserré les rangs et réussi à concilier ses activités politiques et sa toute nouvelle carrière d'avocat à temps partiel. D'autres responsables politiques l'ont imité par la suite en accédant à la carrière d'avocat, comme Dominique de Villepin ou Noël Mamère.
Mais pourquoi Copé a-t-il voulu devenir avocat ? A la différence de ses activités politiques, Jean-François Copé n'a pas de limites de ressources pour ses honoraires. Et si l'on en croit le magazine Capital qui cite l'un des fondateurs du cabinet Gide Loyrette Nouel, ce job à temps partiel est une véritable manne financière : "le contrat assurerait à Copé 200 000 euros d'honoraires fixes par an. Sa tâche principale ? User de son influence pour faire la médiation entre des sociétés françaises et des Etats étrangers".

Autrement dit, Jean-François Copé gagnerait 9 730 euros brut par mois pour ses activités politiques et 16 600 euros brut par mois pour son activité d'avocat. Avec un revenu mensuel d'environ 26 330 euros brut par mois, Copé gagnerait plus... que le président de la République.


Source : le magazine Capital - mai 2009 - page 77

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Riverain
Riverain
Nombre de messages : 282
Date d'inscription : 29/12/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Ven 24 Juil 2009, 20:00
Ce qui n'est pas normal pour moi, c'est déjà le cumul de mandats. Moi je n'ai pas le droit de cumuler ! Evil or Very Mad
Et je me contenterais de seulement 9730€ brut par mois Very Happy .

D'ailleurs, comment arrive-t-il a bien faire son travail pour ses 3 mandats et celui d'avocat ?

Même si son salaire d'avocat c'est pour un temps partiel, j'ai du mal à comprendre..

Mais je reconnais qu'au moins il divulgue l'information, ce qui n'est pas le cas de tous. Et puis finalement, en fait la Présidence, ça ne doit pas l'intérresser, il serait perdant au final, non ? Wink
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Sam 25 Juil 2009, 00:42
Un temps partiel a 200 000 euro l'année moi je veux bien aussi ! Qui dirait non d'ailleurs (à part quelqu'un qui ganerait plus) ? Enfin si c'était mon cas je pense que j'engager une ou deux personne même à temps plein pour effectuer mon travail temps partiel... Serait-elle pas belle la vie ? Rolling Eyes

La crise ne concerne pas tout le monde.

Un autre article sur le même sujet sur RUE 89 > Maître Copé touche-t-il 200 000 euros chaque année ?

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Dim 26 Juil 2009, 09:55
Aucune sympathie pour l'Aigre de Meaux, mais je ne veux pas personnaliser mes critiques.

Si le système permet ça, il est dans son droit en l'utilisant. C'est le système qu'il faut changer: UN mandat par élu, pas plus. Pour un parlementaire ou un ministre, à la rigueur, je veux bien qu'on ajoute un titre de conseiller municipal sans délégation exécutive, pour être "au courant des dossiers locaux" (argument sans cesse invoqué)

Ce qui choque dans le cumul emploi public - emploi privé, c'est le hiatus entre certaines fonctions. Avocat, ça me va... mais pas avocat d'affaires pour un ex ministre du budget! Il y a comme un mélange des genres qui me gêne au plus haut point.

Après tout, les élus n'auraient qu'un mandat, ils auraient le temps de faire autre chose à côté et ça les lierait moins à la politique.

Et autre problème: la sur représentation des fonctionnaires dans la politique (dont Copé): parce que s'ils sont battus, ils peuvent sans problèmes réintégrer leur corps d'origine et attendre des jours meilleurs. Il faut donner le temps d'un mandat (pas plus) au fonctionnaire élu pour choisir: ou il démissionne de la FP pour faire de la politique et ensuite éventuellement se reconvertir ailleurs, ou il réintègre son corps d'origine en larguant la politique (d'autant plus qu'en cas de défaite, leur régime d'indemnité chômage n'est pas le moins favorable... et leur carnet d'adresse meilleur que celui du pékin moyen)

PS: je fus fonctionnaire, je ne fais donc pas de "racisme" contre mon corps d'origine: j'essaie d'être objectif.

avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Dim 26 Juil 2009, 10:34
... parmi les élus ont trouve peut-etre beaucoup de fonctionnaires, des professeurs, ou issu de l'enseignement notamment. Mais on a aussi beaucoup d'avocats, de médecins, et autres professions libérales.
Des métiers qui restent attachés à l'image des notables d'une ville, plutôt que le premier quidam venu. Il y a aussi bien sûr ceux issus du milieu associatif.

Enfin la représentation du peuple, elle se fait d'abord sur le volontaria : et ce n'est pas la majorité des gens qui est intéressée par la vie politique, ou la responsabilité d'une fonction d'élu.
Et puis il y a un phénomène "d'initiés" : l'appel de la politique il se fait par affinités, par groupe (sociaux), par "copinage"... les appelés, les convaincus, les idéalistes et les militants de base, il y en a aussi, mais je ne pense pas que ce soit la grande majorité de nos représentants politiques. En tout cas c'est ce que j'ai cru observer durant les dernières élections locales.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Mar 28 Juil 2009, 09:53
Notez qu'un avocat, un médecin, un architecte (qui a déjà une certaine "surface" et donc des collaborateurs) peuvent garder leur cabinet en activité en y plaçant un confrère (et en faisant de temps à autres quelques consultations pour garder le lien, j'ai vu ça en Guyane ; et des députés étaient d'éminents professeurs de médecine qui passaient encore du temps à l'hôpital). Ils reprennent leur job en cas d'interruption de mandat (idem pour des commerçants qui mettent un gérant salarié, voire leur épouse)

Un ouvrier, voire un salarié lambda du privé, NON! S'il est battu au bout de son mandat, c'est le chômage garanti. Déjà qu'il n'est pas facile de percer dans quelque domaine que ce soit quand on est d'extraction modeste, mais en plus ,cette insécurité fait réfléchir... J'ai connu un député issu de la vague rose de 1981 qui bossait dans l'informatique. Remis sur le pavé en 1986, vous imaginez la difficulté à se recaser - vu l'évolution fulgurante dans ce secteur!

D'où la nécessité d'un statut de l'élu qui assurerait peut être des rémunérations moindres pendant le mandat, mais des garanties de reconversion après (on pourrait même envisager, ainsi, une limitation du nombre de mandats successifs...).

Et une forme de "parité sociale" dans les effectifs qui devrait peut à peu prendre la part de la parité H-F dans les assemblées, maintenant qu'on s'habitue à voir ces dernières à des postes régaliens. Ce serait bon d'avoir des salariés présents quand on parle de "pénibilité du travail", de "travail dominical", etc.

Et des sanctions financières vraiment dissuasives, quasiment confiscatoires, en cas de non respect! Pour le moment, nombre de partis haussent les épaules et préfèrent payer les légères amendes, plutôt que d'instaurer la parité.

En son temps c'est ce que faisait le PCF: ses élus et ministres touchaient un salaire d'ouvrier hautement qualifié (c'est ainsi que Jack Ralite, ministre, avait toujours légalement droit à son HLM d'Aubervilliers qu'il occupait pendant son mandat), ils reversaient la différence au Parti mais après le mandat ils étaient gardés comme permanents de ce parti (là il y avait un autre inconvénient: l'hyper professionnalisation de la direction)
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Mar 28 Juil 2009, 10:42
Voudriez vous que l'UMP s'aligne sur ce que faisait le PCF ? J'ai un peu de mal à imaginer JFC loger dans un appartement à Beauval santa ...

Il ne faut pas non plus oublier que le pouvoir est grisant. Et aussi insignifiant soit-il on s'y accroche (qu'on l'ai ou qu'on le vive par procuration, à travers un autre qui le détient ce pouvoir). Tout ça pour dire que la chose publique et la fonction d'élu ne sont pas à considérer que sous l'aspect pécunier. Ou en tout cas que d'autre choses pèsent sur le salaire des élus.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Mar 28 Juil 2009, 18:57
Oh, je ne crois pas que Nicole Bricq se plairait à Beauval! Cool

Les socialistes comme d'ailleurs les écolo-bobos, c'est souvent "mourir pour le peuple peut-être, mais vivre avec lui pas question" et je n'ai pas plus d'illusions concernant la gauche caviar que je n'en ai concernant la droite sardines à l'huile.

Pouvoir grisant, certes. Aphrodisiaque même, c'est avéré (je recommande la lecture de sexus politicus, plein de révélations savoureuses. Très bonne lecture "de plage")

************
C'est pourquoi la mixité sociale dans les postes à responsabilité politique, le renouvellement, le non cumul, etc. ne peuvent passer que par des lois votées sous la pression des électeurs. Sinon, chacun trouvera toujours une bonne raison de déroger
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Sam 01 Aoû 2009, 17:16
benjamin a écrit:
Oh, je ne crois pas que Nicole Bricq se plairait à Beauval! Cool


Franchement, je ne crois pas que je m'y plairais non plus. Ce n'est pas une question d'habitat. Le quartier est plutot "vert" et aéré. Mais j'ai du mal avec les odeurs de pisses dans les cages d'escalier... genre de détail de vie en collectivité qui m'insupporte. Bon et puis Beauval reste un quartier dortoir. Et sans doute que sa forme, qui appellerais à plus de vie, fait peser encore plus sur cette impression de manque de vie de ce quartier. C'est peut-etre moins pregnant dans certains quartiers de la petite couronne (dortoires également), mais plus urbains aussi certainement.
La rénovation urbaine aurait pu mettre autre chose que du résidentiel dans ce quartier (enfin bon elle ne le fait pas pour le reste de la ville non plus Neutral

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Lun 21 Sep 2009, 18:04
En meme temps j'habite Beauval depuis que je suis né.... bon... bah perso, les odeurs de pisses j'en ai pas sentis énormément - attention au cliché...- Je crois que c'est sectorisé comme problème...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Lun 21 Sep 2009, 18:56
Je ne voulais pas faire de généralité... oui c'est sectorisé, et même ce n'est pas particulier à Beauval. Je pensais à certaines tours. Mais des gens qui font leurs besoins, ou font faire leurs besoins à leurs animaux dans les acenceurs ou les escalier, ou tout espaces communs, déjà y a 30 40 ans ça existait, et ça existe encore... hélas Un petite pensée pour ceux qui doivent nettoyer et subir.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Lun 21 Sep 2009, 19:48
Mais même en excluant ce paramètre, ce quartier, malgré la "rénovitude" est d'un moche achevé: on ne perçoit aucune ligne directrice dans sa conception, cela ne semble qu'une juxtaposition d'éléments certes plus avenants que les précédents qui ont été détruits (il en reste), mais sans aucune harmonie globale.

___________________

Mais pour en revenir à JFC, il faut lui reconnaître une qualité: la franchise par rapport à la thune (les gens qui me connaissent savent qu'il est fort rare que je reconnaisse une qualité à JFC )

Il a toujours dit qu'il fallait se "décomplexer avec l'argent, il élude peu le problème (un peu quand même; j'ai beau détester Mamère, je vois plus qu'une différence entre celui-ci qui défend des faucheurs d'OGM, par exemple, et Copé qui fait des affaires... ce qui quoiqu'il en dise pose un grave problème moral sinon déontologique vu ses fonctions passées au budget)

Il a encore sorti récemment que dans ce pays "il fallait des riches pour conserver notre système social" (sauf que comme ardent partisan du bouclier fiscal, il limite de facto la participation des "riches" au financement de ce modèle...)

Je ne crois pas que ce soit l'argent qui le dirigera vers un poste présidentiel (si les petits cochons ne le mangent pas avant, et pour ma part je le donne grand favori à droite: c'est un pronostic, pas un souhait, qu'on ne se méprenne pas! ) A ce niveau, la soif de pouvoir l'emporte largement sur la thune et en plus le salaire présidentiel, c'est de l'argent de poche...

Sarkozy aussi, comme avocat d'affaire, avec sa formidable puissance de travail (personne ne lui dénie cela même si elle est mal appliquée) gagnera à mon avis bien plus d'argent une fois son ou ses mandats achevés.


Dernière édition par benjamin le Lun 21 Sep 2009, 20:40, édité 2 fois
avatar
Riverain
Riverain
Masculin Nombre de messages : 174
Age : 33
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 01/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Lun 21 Sep 2009, 19:55
lol faut être sacrément artiste pour parler d'harmonie globale...je pense que c'est pas mieux ailleurs pour ma part...

Pour exemple Bussy St Georges... des superbes bâtiments de Standing... qui tomberont en ruine dans pas très longtemps si tout ce passe "bien"... avec une harmonie linéaire, mais qui est harmonieuse... et qui commence à se dégrader pour certains...

y'a pas à dire... je préfère habiter à Beauval...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Lun 21 Sep 2009, 20:39
(on s'écarte et c'est pourquoi je ne développerai pas, mais j'ai aussi beaucoup de mal à percevoir la moindre harmonie à Bussy saint Georges ; ce n'est pas une question de prix! Mais je comprends fort bien que pour des habitants de Beauval comme de tout quartier, on s'attache à ses lieux, à une ambiance, des habitudes, etc. au delà des idées préconçues ou non venant de l'extérieur)
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Lun 21 Sep 2009, 20:42
Oui ça, à coté de Bussy, y a pas photo... Bien que ce qui s'est construit à Meaux ces dernières années tend à se rapprocher plus de ce qui fait à Bussy (et ailleurs) qu'autre chose qui serait particulier à la ville... architecture sans ame et sans intérêt... c'est l'uniformité dans l'ennui . uniformité qui ne veut pas dire harmonie. La rue de Rivoli n'a jamais été un modèle d'inspiration pour moi. La variété des forme et des couleurs a bien plus d'intérêt a mes yeux


Et oui on flood... lol.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 19
Age : 41
Localisation : meaux
Date d'inscription : 01/08/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Mar 22 Sep 2009, 19:21
Le maire le plus riche de France est Serge Dassault à corbeil essonne. Il donnent même son argent personnel pour des habitants de sa ville. Un président de commission CAPM touche 1500 euros net par mois qui sont des indemnités donc non déclarable aux impôts, elle est pas belle la vie!!!!!!!
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2844
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Mar 22 Sep 2009, 19:40
tinkiete a écrit:Le maire le plus riche de France est Serge Dassault à corbeil essonne. Il donnent même son argent personnel pour des habitants de sa ville.

Je ne suis pas au courant de ça. Mais rien ne l'y oblige. Tout le monde n'a pas l'obligation de se montrer philanthrope. D'ailleurs est-ce bien ? Est-ce que ça ne s'apparente pas à du clientélisme de donner de l'argetn comme ça de la main à la main, d'un maire a un de ses administré ? (je pose la question)

A noter que (et cétait noté dans un dossier de l'Express dédié à la ville de MEaux), qu'il est arrivé a JFC de faire quelques chèques (avec le chequier de la ville ?), pour aider des personnes dans la détresse. difficile de dire que c'est mal agir, mais sur le forme ça me gêne. Je ne sais pas si ça lui arrive encore (mais vu qu'il n'est à Meaux qu'une demi journée par semaine... ^^)


tinkiete a écrit:Un président de commission CAPM touche 1500
euros net par mois qui sont des indemnités donc non déclarable aux
impôts, elle est pas belle la vie!!!!!!!

Donc la on ne parle plus de JFC... D'où tirez vous ce chiffre (normalement ce genre d'information est consultable au public mais je n'ai pas la référence)?
Par contre il semblerait que ce que "président de communauté d'agglomération", n'est pas compté dans le cumul des mandats. Donc JFC peut toucher pleinement

Qu'un président de commission de la communauté d'agglomération touche des émoluments n'est pas un problèmes. Par contre il faut mettre ça en rapport avec la CAPM. Certainement que tous les présidents n'ont pas les mêmes fonctions non plus.
a noter que ceux-la même sont tous les maires ou premiers adjoints des communes de la communauté d'agglomération de Meaux.

La il y a une vraie question quant au rôle de la CAPM : une entité administrative avec des moyens et un vrai pouvoir d'action mais dont on se demande quelle est l'action, ne rendant que peu de "comptes" à la communauté, et n'existant qu'au travers d'un site internet et d'une adresse postale situé à la mairie de Meaux.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Mar 22 Sep 2009, 20:13
Si, les indemnités liées aux Communautés d'agglomération tombent dans le calcul des maximums opposables. En revanche, quand un élu touche plus que ce maximum, il peut mettre la différence dans un pot commun qui est réparti entre les élus (simples conseillers) qui ne touchent rien. C'est ce que fait JFC à la mairie de Meaux, et même les élus de l'opposition touchent une partie de ce "pactole". Ces indemnités sont, dans certains partis, redistribuées en totalité ou en partie au parti de l'élu (usage, mais non disposition législative)

Il est strictement interdit d'acheter des voix en période électorale. C'est la raison pour laquelle Serge Dassault, milliardaire richissime, a été invalidé et déclaré inéligible pendant un an (il présente un homme de paille à sa place et fait carrément du chantage: les actions de mécénat collectives qu'il a promise seront annulées si le résultat des élections lui déplait. Ça, c'est cynique mais pas illégal)

Mais si un maire (au hasard, ne personnalisons pas sur JFC), en vertu des pouvoirs qu'il a de par la loi et de par la latitude que lui laisse son conseil, donne une aide sociale sur le budget prévu pour ça (sous forme de chèque ou de bon d'achat) il est difficile de prouver que c'est pour "acheter" une voix (d'autant plus que le secret de l'isoloir ne garantit pas la certitude que cet "achat" sera effectif). Tout au plus - et là encore je parle "en général" car je n'ai aucun élément tangible pour suspecter JFC de pratiquer ainsi et je n'aime pas ragoter - pourrait-on être choqué si ces distributions étaient concentrées dans les semaines précédant les élections.

En Guyane, j'ai eu le cas d'un lotissement fini depuis des semaines. Le maire a convoqué les pères de famille un à un pour leur remettre les clés de leur demeure huit jour avant le premier tour en leur rapelant que ce lotissement, "c'était son œuvre" (comme s'il l'avait payé de sa poche...) Répugnant!

Pour les indemnités aux élus, il ne faut pas tomber dans le poujadisme. (voir au début du fil de discussion). Très souvent, un élu honnête qui fait son job y passe beaucoup de temps (pas seulement en réunion, il y a les dossiers à consulter, les coups de fil à passer, les signatures après relecture, etc.), fait des sacrifices professionnels. Et l'immense majorité des élus sont honnêtes.

Mais pour les communautés de commune, on a des fois des abus avec des dizaines de vice-présidents virtuels bien plus payés que pour la CAPM. Ça, il faut bien le reconnaître aussi!
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 19
Age : 41
Localisation : meaux
Date d'inscription : 01/08/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Mer 23 Sep 2009, 16:54
La CAPM est récente sa création est de 2003 mais en 6 ans à part le défi entreprises et deux ou trois évènements marquants, on ne peut pas dire que la CAPM est une communauté d'agglomération efficace. Par exemple, il n'y pas de siège de la CAPM. Des employés municipaux sont missionné dans des tâches du ressort de la CAPM mais il n'y pas à ma connaissance d'employés de la CAPM comme par exemple au SAN Val d'europe et San Val maubuée ( 300 agents). Seul le ramassage des ordures ménagères est géré par la CAPM. Autre disfonctionnement, certaines infrastructures sont de la compétence de la CAPM, mais le tarif préférentiel est proposé uniquement aux meldois.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Mer 23 Sep 2009, 17:19
Oh c'est très bien qu'elle n'ait pas de locaux à elle!

C'est un travers des élus de tous bords, que de se bâtir des immeubles pharaoniques et sous employés! La mairie de Meaux peut fort bien accueillir les réunions, voire l'embryon de S.A. (une CA n'a pas vocation à avoir une lourde structure administrative)

Quant aux tarifs préférentiels accordés aux uns et pas aux autres (je parle "en général, pas de la CAPM) cela vient souvent de savoir qui a payé les constructions initiales, ou qui fournit du personnel. Imaginez qu'une commune lambda possède une piscine qu'elle met "au pot" de la communauté, il est quand même normal que ses habitants qui l'ont payée avec leurs impôts soient avantagés par rapport aux autres! (idem si elle fournit, par exemple, le personnel)
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Sam 24 Sep 2011, 11:56
Je corrige. Un élu qui ets touché par le cumul des rémunérations les verse aux élus de son choix.

Copé a choisi de diviser par le nb d'élus au CM, quelle que soit leur tendance.

Balkany reverse tout... à son épouse, qui est aussi son adjointe!

Solution: reverser le surplus à la collectivité qui paye ces indemnités. Et (quitte à les majorer), les rendre imposables
avatar
Résident à mi-temps
Résident à mi-temps
Masculin Nombre de messages : 70
Age : 58
Localisation : Beauval - Canal Sud
Date d'inscription : 20/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Tout travail mérite salaire (enfin pour certains uniquement)

le Sam 24 Sep 2011, 15:59
Grobool a écrit:attention au cliché...- Je crois que c'est sectorisé comme problème...
Je plussois (si vous me pardonnez l'expression assez laide) il serait grand temps de se démarquer des vieux clichés sur la "ville nouvelle" comme la nomment les agences immobilières (dire que le cliché fait peur) Beauval c'est un meltingpot où cohabitent des résidences HLM bien sur avec plus ou moins de problèmes sociétaux et comportementaux, mais aussi du locatif social (enfin, social par le nom parce que pour les tarifs, hum hum....) des résidences privés, des secteurs pavillonnaires.

Quand au manque de vie du quartier, je ne note pas moins ou plus d'activités qu'en passant par la Grosse Pierre ou le Parc Frot, je crois que c'est propre au mode vie actuel où la plupart des habitants sont contraints de se déplacer pour travailler laissant pour seule signe de vie, les retraités, les écoliers et les mères au foyer.

Bref, ça ne sent pas "la pisse " partout, il y a quelques jours, ça sentait l'herbe fraiche coupée accompagnée d'un gazouillis de moineaux.... eh oui !!!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum