Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2862
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Les écoliers de Tronchon subissent les galères des travaux

le Mar 07 Juin 2016, 11:58
source : LeParisien.fr

Les écoliers de Tronchon subissent les galères des travaux
Par Valentine Rousseau publié le 06 Juin 2016

La galère est bientôt terminée pour les élèves de l’école primaire Tronchon, en centre-ville de Meaux. En plein travaux d’agrandissement, cette école de dix classes est privée de sa cantine depuis vendredi, suite à la rupture d’une canalisation au premier étage de l’école, où un logement de fonction est transformé en trois salles de classe.

La ville avait organisé en urgence un repas froid à la Maison de l’emploi.
Lundi, une partie des demi-pensionnaires a déjeuné au centre de loisirs Pergaud, à Crégy-lès-Meaux, et une autre à la maternelle Condorcet, à Beauval. Tous ont été encadrés par un renfort de personnel municipal et se sont déplacés en cars.

«La situation est inquiétante pour nos enfants, nous demandons à ce que les travaux soient interrompus jusqu’à début juillet. La mairie nous répond à chaque incident que c’est la faute à pas de chance or la sécurité de nos enfants passe avant tout», proteste Laure Leprêtre, représentante des parents d’élèves.
«C’est bien la première fois en 38 ans de délégué de l’éducation nationale que je vois une municipalité engager des travaux au dessus de la tête des élèves, déplore Jacques Langlet, DDEN présent dans 34 communes. Cette école est bâtie sur un terrain instable. Les vibrations ont créé de gros soucis. »
Dans l’après-midi, la mairie a accédé au souhait des parents, soulagés. Les travaux s’arrêtent et reprendront en juillet, pour une livraison des nouvelles salles à la rentrée.

En janvier, des plaques se sont décrochées du plafond d’une classe de maternelle. En avril, le faux-plafond du préau s’est effondré cinq minutes après la sortie des écoliers. A plusieurs reprises, le bruit des travaux a empêché les élèves de suivre les cours et les enseignants ont constaté des infiltrations.

Cette école datant des années 1950, a « manqué d’entretien, estiment les parents d’élèves. La peinture s’écaille, il n’y a pas de double vitrage, les étagères tombent.» A la mairie, on précise que la commune investit 1,7 M€ dans cet agrandissement.

Au dernier conseil municipal, Bastien Marguerite, élu PS d’opposition, s’était inquiété de la sécurité des élèves pendant ces travaux. « Les écoles restent le parent pauvre de la politique municipale, les soucis, comme la légionelle dans l’eau du robinet à l’école Albret ou la présence de rats dans les classes à l’école Alain il y a plusieurs années, découlent du manque d’entretien », avait-il affirmé.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum