Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2854
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Près de 1 000 logements sociaux à construire d'ici 2025 dans le Pays de Meaux.

le Mar 17 Mai 2016, 23:35
Un article intéressant du Journal La Marne (source : JournalLaMarne.fr) !



Près de 1 000 logements sociaux à construire d'ici 2025 dans le Pays de Meaux
Le ministère du Logement a mis en ligne en avril l'ensemble de ses données concernant le logement social en France. L'occasion de faire le point sur la situation dans le Pays de Meaux.

Publié le 17/05/2016 par Gurvan Abjean



A Trilport, plusieurs programmes sont en train d'être livrés, permettant à la commune de rattraper son retard.


Nanteuil-lès-Meaux, Mareuil-lès-Meaux, Trilport, Varreddes et Chauconin-Neufmontiers. Voici les cinq communes du Pays de Meaux soumises à la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU) et qui n’ont pas encore atteint le taux requis de logements sociaux, fixé à 20 % au sein de l’agglomération. Elles présentent le profil type des communes françaises en difficulté face à cette loi : suffisamment grandes pour y être soumises – le seuil est fixé à 1 500 habitants en Ile-de-France – mais trop petites pour la supporter facilement.




« Transparence SRU »
Elles ont jusqu’à 2025 pour y parvenir et doivent respecter des contrats triennaux passés avec l’État. Toutes sont encore loin du compte. À elles cinq, elles cumulent un retard de 918 logements. Et ce chiffre augmentera mathématiquement à chaque nouvelle construction. Mais certaines ont engagé une dynamique comme en témoignent les 225 logements sociaux en cours de construction sur leurs territoires.

Elles n’ont pas vraiment le choix. L’État a durci le ton. Il a mis en ligne, courant avril, une nouvelle plateforme Internet baptisée « Transparence SRU ». Elle permet d’avoir accès à une mine de données sur le logement social, commune par commune.

Les amendes tombent
Cette plateforme publie le montant des amendes payées par les communes. Mareuil : 29 926 euros. Trilport : 11 319 euros. Varreddes : 14 240 euros. Et ces communes sont encore loin du record seine-et-marnais détenu par Othis qui doit s’acquitter d’un prélèvement de 116 000 euros.

Si ces cinq communes ont engagé le mouvement pour rattraper leur retard, d’autres pourraient vite être concernées par la loi. C’est notamment le cas de Germigny-l’Évêque qui compte aujourd’hui 1 364 habitants et aucun logement social. Aline Marie-Mellaré, le maire, a entamé une réflexion pour anticiper le passage douloureux à la loi SRU (voir ci-contre). Jean-Michel Morer de Trilport n’échangerait pas sa place avec elle : « Aujourd’hui, c’est plus facile car nous avons une expertise. Nous avons mis en place des partenariats satisfaisants. Mais ça a pris du temps ! Je plains les collègues qui découvrent ça aujourd’hui… »

Retrouvez dans notre édition papier du 18 mai 2016, les actions mises en place par les élus de Nanteuil, Varreddes, Trilport, Chauconin.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum