Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2852
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com
14032016
source : musee-bossuet.fr

Le musée Bossuet se dévoile

Chaque mois, le musée Bossuet fera découvrir au public une ou plusieurs pièces originales provenant de ses réserves et n’étant pas exposées habituellement dans les salles permanentes.
Accessoires appartenant à des époques historiques diverses recouvrant la préhistoire jusqu’à nos jours ; objets d’art ou objets du quotidien ; œuvres sculptées ou documents graphiques ; ces pièces seront exposées pendant un mois et permettront aux visiteurs de mesurer la variété des collections dont le musée Bossuet a la charge de la conservation.


Pour aller plus loin dans la découverte, chaque premier mercredi du mois, à 15h, un guide-conférencier racontera, en une demi-heure, l’histoire de la pièce exposée et les circonstances de son entrée dans les collections du musée.


 
PROGRAMME

MARS
Deux pièces archéologiques médiévales remarquables, issues du lapidaire de la cathédrale de Meaux

Le musée de Meaux conserve une partie du dépôt lapidaire de la cathédrale de Meaux constitué de pièces enlevées lors des différents chantiers de restauration que le prestigieux monument a connu tout au long de son histoire. La pièce la plus ancienne est ce chapiteau roman qui fut trouvé lors des travaux dans le chœur de la cathédrale au XVIIIe siècle et qui entra par la suite dans les collections du musée. Venez découvrir ce magnifique chapiteau provenant de la cathédrale romane qui précéda l’édifice actuel, ainsi qu’un fort mystérieux et énigmatique chapiteau  en tête-bêche de l’époque gothique.

Présentation : mercredi 2 mars à 15h

__________

AVRIL
Les marines dans les collections du musée Bossuet

En France, c’est avec Claude Joseph Vernet que la peinture de marine acquiert une véritable reconnaissance dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, reconnaissance à laquelle les commentaires enthousiastes  de Denis Diderot contribueront largement : « La mer mugit, les vents sifflent, le tonnerre gronde, la lueur sombre et pâle des éclairs perce la nue, montre et dérobe la scène. On entend le bruit des flancs d'un vaisseau qui s'entr'ouvre […] Tournez vos yeux sur une autre mer, et vous verrez le calme avec tous ses charmes. Les eaux tranquilles, aplanies et riantes, s'étendent en perdant insensiblement de leur transparence  […] Tout est vrai ! » (Denis Diderot, Commentaires sur le Salon du Louvre, à propos de Vernet, 1763). Le musée de Meaux conserve dans ses collections quelques intéressants tableaux de marine, provenant du fonds Moissan pour la plupart. Venez les découvrir.

Présentation : mercredi 6 avril à 15h

__________

MAI
« Ce n’est pas à un vieux singe qu’on apprend à faire des grimaces » !

C’est un curieux souvenir de l’histoire de Meaux que le musée Bossuet conserve  jalousement dans ses collections lapidaires. Les habitants du Marché l’avaient jadis surnommé improprement un « singe », mais en fait, il s’agit d’une représentation grotesque d’un homme à corps de griffon ou de salamandre, sculptée dans la pierre. Venez en découvrir l’histoire aussi rocambolesque que palpitante.

Présentation : mercredi 4 mai à 15h


__________

JUIN
Le cartographe et l’artiste : pérégrination dans les plans de la ville de  Meaux des XVIIe et XVIIIe siècles

Le musée de Meaux conserve de nombreux documents iconographiques : cartes, plans, vues cavalières, représentant la ville de Meaux et son territoire environnant, datant des XVIIe et XVIIIe siècles. Documents inestimables pour comprendre l’évolution urbaine de la ville et sa topographie ancienne, ils sont pour la plupart d’une réelle qualité artistique et illustrent à quel point, par le passé, les cartographes tentaient  de réunir dans leurs œuvres la rigueur exigée du géomètre et l’esthétisme recherché par le dessinateur.

Présentation : mercredi 1er juin à 15h


__________

JUILLET
Couleuvrine et quelques autres armes d’ancien régime

Les visiteurs de la Cité épiscopale ont sans doute remarqué à proximité de la grille
d’entrée les vestiges d’une pièce d’artillerie du XVe siècle qui nous est parvenue
directement de la Guerre de cent ans.

Ce n'est pas le seul vestige d'armement ancien conservé à Meaux, ville qui subit plusieurs
sièges, notamment en juillet 1439, lorsque le connétable de Richemont libéra la ville de
l'occupation anglaise. Ainsi, les collections du musée recèlent quelques belles pièces de guerre du passé fort intéressantes, en particulier une couleuvrine du XVIe siècle : une arme située à mi-chemin entre le canon léger portatif et l’arquebuse.


Présentation : mercredi 6 juillet à 15h

__________

AOÛT
La Grèce et le mouvement romantique au XIXe siècle : autour d’une aquarelle d’Eugène Delacroix ,  Le soldat grec. 

Eugène Delacroix (1798-1863) a vécu une relation sentimentale très profonde avec la Grèce, découlant de la conjoncture politique de son époque. Comme la plupart des acteurs du mouvement romantique,  il se passionna en effet pour la lutte d’émancipation des Grecs durant les années 1820-1830 qui aboutit finalement, après 8 années de guerre, à l’indépendance de la Grèce et à la fin de la domination ottomane. Le musée de Meaux conserve une des œuvres de Delacroix réalisée lors de cette période romantique de sa vie artistique. Cette petite aquarelle fait partie du fonds Henri Moissan.

Présentation : mercredi 3 août à 15h

__________


SEPTEMBRE
Les sociétés musicales meldoises au XIXe et au début du XXe siècle : précurseurs d’une démocratisation de la formation musicale en pays meldois 

La « Lyre meldoise », l’ « Orphéon de Meaux », des noms qui sonnent agréablement à l’oreille et qui évoquent, non sans un peu de nostalgie, une certaine « Belle Époque », animée par des concerts en plein air, un kiosque à musique place La Fayette, un théâtre place Henri IV, des concours locaux et régionaux de chant et de musique, des remises de prix, etc.  Une partie de l’histoire de ces premières sociétés musicales meldoises est conservée au musée de Meaux. Venez en découvrir certains aspects à travers quelques objets souvenirs et documents.

Présentation : mercredi 7 septembre à 15h

__________


OCTOBRE
« Chinoiseries » et autres petites merveilles d’extrême orient

Le goût orientalisant du XIXe siècle, qui se prolongea encore durant une bonne première moitié du siècle dernier, a souvent fait entrer dans les collections muséales des objets et des œuvres d’art originaires d’Extrême-Orient ou bien inspirés par l’exotisme de ces contrées lointaines.  Les collections du musée de Meaux ne font pas exception à cette règle générale et conservent quelques « chinoiseries », dont quelques-unes sont bien curieuses. Venez les découvrir et vous projeter dans l’Orient rêvé des artistes. 


Présentation : mercredi 5 octobre à 15h


___________


NOVEMBRE
Les fortifications de Meaux  au fil du temps et dans l’imaginaire des artistes 

Comme dans toute ville fortifiée, les murailles, les fossés, les portes d’entrée de ville et autres éléments constitutifs des fortifications de Meaux ont attiré le regard des artistes et parfois enflammé leur imagination, surtout lorsque la nostalgie l’emporta après leur démolition progressive ! Les collections iconographiques du musée permettent à la fois d’étudier le tracé de ces fortifications et de montrer aussi comment l’imagination artistique a pu les rêver, les embellir ou les reconstituer après coup avec plus ou moins de fantaisie. 

Présentation : mercredi 2 novembre à 15h

__________

DÉCEMBRE
Une défense de mammouth dans les collections du musée de Meaux 

A une époque où les inquiétudes liées au changement et au dérèglement  climatique ne cessent de nous interpeller dans l’actualité, il n’est pas inutile de tourner un instant notre regard vers un très lointain passé et d’évoquer, à travers le vestige fossile d’une dent de mammouth, l’extinction des espèces survenue à la fin de la dernière période glaciaire, il y a 12 000 à 15 000 ans. Les naturalistes amateurs du XIXe siècle ont légué au musée de Meaux des défenses de mammouth, découvertes fortuitement  dans la région à l’occasion d’excavations. Ceci  nous rappelle que cet imposant animal préhistorique vivait aussi sous nos latitudes à l’ère glaciaire. Quant à nos visiteurs les plus jeunes, ils penseront très probablement à Manny, le désormais célèbre héros de  «L’Âge de glace ».

Présentation : mercredi 7 décembre à 15h

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

avatar
Bonne initiative du Musée Bossuet.
Personnellement je ne manquerai pas d'aller jeter un oeil au "singe" de la porte du pont du marché (en mai). Ainsi qu'à l'exposition des représentations de la Ville en gravures et peintures (en juin).
Excellente initiative historique et pédagogique du musée Bossuet, cher au cœur des Meldois qui semblent retrouver, enfin, une nouvelle jeunesse dans un contexte financier contraint...
 Si le mercredi après-midi peut attirer des scolaires, ne pourrait-on envisager une seconde présentation le samedi après-midi pour tous ceux et toutes celles qui ne sont pas disponibles en semaine ?
D'autre part, il me parait souhaitable d'améliorer la signalétique car ce musée caché derrière la cathédrale manque de visibilité.
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum