PORTAILAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
 

 Le Comfort n'est plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
MessageSujet: Le Comfort n'est plus   Ven 13 Mar 2009, 21:32

Le Comfort Hôtel de la rue Aristide Briand a laissé la place à un Mister Bed!!! J'ai remarqué ca aujourd'hui en passant devant!!! Ca ne devait pas être transformé en chambres étudiantes???


.......................................................
Khrist
http://graal.over-blog.net
khrist
Modérateur
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 13/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://graal.over-blog.net
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Ven 13 Mar 2009, 22:58

MAIS SI ! Comment...? On aurait menti ? ^^ Oh cet pauv's étudiants meldois... y sont pas près d'avoir une chambre à Paris...

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr


Dernière édition par Fabien B. le Dim 15 Mar 2009, 22:07, édité 1 fois
Fabien B.
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 2832
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.meauxleforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Sam 14 Mar 2009, 20:57

Oui, y'a comme un lézard, Evil or Very Mad surtout parce qu'il n'y a pas eu de communication sur le sujet alors que l'annonce de la préemption de cet hôtel avait été fait à grands sons de trompes... A l'époque j'avais trouvé l'idée excellente!

Il y a peut être une raison valable, un projet alternatif... Encore eut-il fallu qu'on en soit informé! Qu'en pense Mr Bras, chargé du logement à Meaux et dont il me semble qu'il commence à avaler pas mal de couleuvres d'anacondas?
benjamin
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: actualisation   Mer 15 Avr 2009, 20:02

Hier, folâtrant dans les rues de ma ville préférée, je passe devant l'hôtel....... ô stupeur ! je vois un permis de construire..... (toute bonne âme ayant la bonté de le photographier est la bienvenue).
L'objet de ce permis est la transformation de l'hôtel (recemment rouvert à moins que cela ne soit qu'en façade) en 82 logements sociaux. Exit les étudiants ?
Mystère à suivre.

Future résidence étudiante ou pas, je ne manque pas de m'interroger sur la demande étudiante à Meaux. En effet, il existe déjà une résidence pour les étudiants devant la médiathèque, et j'y observe, depuis maintenant des mois, "chambres disponibles". Personne ne voudrait étudier à Meaux ou, pire sans doute, y vivre et étudier ailleurs? mais je suis peut-être trop perfide...
roidesiberie
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 20/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 16 Avr 2009, 11:56

C'est peut être une question de moyens et pas seulement de goût... Meaux est une ville chère, tant au niveau des loyers que des dépenses de la vie courante. (je fais de temps à autre un marché à Villeparisis où je passe quelques jors chaque mois depuis quelques temps et je suis effaré par la différence des prix par rapport à ceux de la halle)

En outre, les ressources pour compléter ses études sont très limitées: j'ai été stupéfait par l'indigence de la documentation (si on peut appeler ça comme ça) de la médiathèque, à tel point que je n'ai pas jugé bon de payer une cotisation après l'avoir visitée: depuis mes 14 ans (ça fait un bail), c'est la première fois que je ne m'inscris pas à une bibliothèque-médiathèque située là où je réside! En plus, sur place il n'y a même pas de wi-fi...

Bref si on habite à Meaux et qu'on doit aller ou rester à Paris pour travailler et se documenter, autant chercher une résidence plus proche par les transports en commun!
benjamin
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 16 Avr 2009, 18:59

On n'est pas égaux à l'accès à la culture quand on habite une ville comme Meaux. Même avec une programmation théâtrale tout à fait correcte, pour le reste : bibliothèque, exposition, concerts, et cinema... il faut se rendre sur Paris. Ca coute cher, à force : à cause du prix des transports (en plus souvent vous mangez sur place...). Et puis le temps qu'on y met - une heure de passée a faire une activité sur Paris, c'est au minimum une heure dans les transport en + . Autant dire qu'il faut prendre sa journée pour faire une expo, et si vous etes en transports en commun, il vous faudra courrir pour avoir le dernier train à la fin de la plus part des spectacles et concert... si il y a un train. C'est assez décourageant. Et frustrant.

Quant à ces travaux... je n'ai pas été voir, mais j'ai envie de dire : qu'est-ce que c'est que cette magouille ?

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Fabien B.
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 2832
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.meauxleforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Ven 17 Avr 2009, 13:15

Je comparerai la "médiathèque" de Meaux avec celle de Villeparisis, commune qui dispose de bien moins de ressources. Là bas, il doit y avoir deux fois plus de livres ou autres supports, des personnels compétents et disponibles, des animations tous publics, etc.
Cette ville ne serait pas une abomination sur le plan de l'urbanisme (empilement de lotissements sans âme et sans aucune structuration), la vie y serait sans nul doute plus agréable qu'à meaux, et pas que sur le plan culturel!

Dans mon commentaire précédent, puisqu'on parlait "étudiants" je pensais essentiellement au travail de ces derniers. une bonne médiathèque bien documentée avec du personnel compétent et un accès wi-fi qui fait économiser 30 euros par mois à un étudiant dans le besoin, ça compte...
benjamin
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Ven 17 Avr 2009, 13:31

Il n'y a pas de vraie politique culturelle a Meaux, pas plus qu'en direction des étudiants. Et pas que là d'ailleurs. Au point que j'ai la réelle impression que la ville se fait sans politique. Uniquement de façon administrative...

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Fabien B.
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 2832
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.meauxleforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Sam 18 Avr 2009, 11:07

Je suis assez d'accord pour dire que la culture désintéresse notre équipe dirigeante. Tiens il faudrait compter le nombre de fois où M. Copé s'est rendu à la médiathèque depuis son ouverture.
La médiathèque à eu son heure de gloire fin des années 90. Je me souviens que lorsque j'y allais pour dessiner, la salle du 3e était bondée d'étudiants, le Patrimoine accueillait une dizaine de chercheurs. Aujourd'hui ce n'est plus aussi plein qu'avant et il n'y plus de chercheurs. Internet y est-il pour quelque chose ?
Pouvoir faire ses recherches chez soi à la maison fait que les étudiants viennent moins, ou trouvent-ils mieux ailleurs ?
Quant aux chercheurs, les personnes qui s'occupaient du fonds patrimoine sont parties et ont été remplacées.

Je ne suis plus étudiante, donc je ne peux dire si les documents mis à leur disposition sont suffisants pour leurs études, en revanche
le fonds BD est bien fourni et assez complet, et il n'a pas à rougir face à ceux d'autres médiathèques, idem pour la musique.
L'accueil pourrait être amélioré il est vrai, la compétence du personnel je ne peux pas spécialement juger, j'ai l'habitude de tout chercher par moi-même mais à force d'y aller, on sait à qui demander. Smile
darkswami
Résident à mi-temps
Résident à mi-temps
avatar

Féminin Nombre de messages : 75
Age : 50
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 23/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/ark.angel/
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Sam 18 Avr 2009, 11:43

Sans doute aussi que l'ouverture de l'espace Caravelle a participé à apauvrir un peu plus la médiathèque, en contenu et en personnels - puisque ce sont les mêmes personnes qu'on voit au comptoires des deux. Je suis passé à la médiathèque dernièrement... elle est vide ! Il serait bon d'y faire quelque chose. Investir dans de nouvelles acquisitions ? Faire un appel au dons ? Ou pourquoi ne pas y rappatrier la bibliothèque diocésaine qui semble a l'étroit dans la chapelle Notre-dame de Chaâge. Ce qui permettrait de rebooster quelque peu le fond patrimonial, qui est l'étage "désert" Neutral

Bon on dérive du sujet principal Very Happy

A savoir ce qui arrive au bâtiment de l'hôtel comfort...

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Fabien B.
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 2832
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.meauxleforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 14:23

La MARNE de cette semaine nous sers une belle explication officielle à propos de cette histoire... bien sur sans nous expliquer pourquoi il y a une enseigne MISTER BED sur la façade de l'hotel... Non, on se contentera de la promesse de campagne tenue ! C'est-y pas beau la vie.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Fabien B.
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 2832
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.meauxleforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 15:44

Fabien, vous ne pouvez pas nous résumer cette explication officielle? franchement, devoir acheter la Marne, c'est nous infliger un dur sacrifice.... lol!
benjamin
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 16:06

Je vous fait une copie de l'article... Je m'interroge quand même sur la date de mise en service de ces chambres : septembre 2010 ! ainsi que sur le fait de mélanger ETUDIANTS ET JEUNES ACTIFS ! ça mesemble être une mauvaise idée comme ça...


.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Fabien B.
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 2832
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.meauxleforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 16:30

Oui, pas mal d'interrogations.

Je suppose donc que le bâtiment a été confié temporairement à la chaîne Mr Bed en attendant le début des travaux, pour rapporter un loyer avant ceux-ci? Après tout, ce n'est pas idiot si c'est ça: les procédures de passation et d'attribution de marchés sont longues, par la force des choses.

Mais pourquoi êtes-vous rétif au "mélange" étudiants et jeunes actifs?

J'aurais tendance à penser que tout ce qui pousse des gens de catégories différentes à se côtoyer et donc à mieux se connaître va dans le bon sens... sans compter que bien des étudiants sont aussi "jeunes actifs", même à temps partiel, et que des actifs peuvent être amenés à reprendre des études.

D'autre part, s'il ne faut en aucun cas méconnaître les problèmes de logement rencontrés par les étudiants, qui sont énormes, il ne faut pas non plus oublier ceux que doivent surmonter les jeunes actifs en général sous-payés.

Quand bien même ils sont en mesure de régler un éventuel loyer, personne ne leur délivre de bail dans le secteur privé, et il y a fort peu de studios dans les HLM. Du coup, c'est la cohabitation forcée chez les parents jusqu'à un âge avancé quand bien même on travaille ou, quand on s'entend mal en famille, la condition de SDF - même avec un salaire et un CDI!
benjamin
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 16:41

Bien sur vous avez raison. Je connais aussi le problème du logement. Et je suis tout a fait pour le mélange de catégories sociales différentes. Mais là il n'y a que 2 catégories... et pourquoi pas des sudios aussi pour les retraités dans le lot aussi ? A savoir aussi ce que signifie exactement le terme jeune actif.

Et puis c'est le côté résidence étudiante qui n'en n'est pas tout a fait une... les conceptes un peu batard, brouillon du genre ne m'inspire pas des masses. Si ça marche tant mieux. Mais je préfèrerais sincèrement qu'on explicite un peu mieux l'idée de ce bâtiment, à qui il s'adresse exactement, etc.



A noter, sur la même page de cet article de la marne il y a un article sur un amendement municipal qui a été dernièrement pris pour interdire la consommation d'alcool dans les espaces publiques entre 10h et 3h (ce qui fait que l'on peut picoler avant 10h youpi ^^)... je vous le met en lien dans la parti "sécurité" > en lien ici

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Fabien B.
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 2832
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.meauxleforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 17:12

Pour les retraités, pourquoi pas également? Encore que s'ils sont âgés, ils ont un rythme de vie et un besoin de tranquillité qui peut s'accommoder assez mal de celui des jeunes.

Cela dit, je me souviens avoir vu à la télévision un reportage sur une expérience intéressante: des étudiants logés gracieusement et en petit nombre dans une maison de retraite - il ne leur était demandé que d'aller passer un peu de temps chaque jour avec des pensionnaires isolés, de leur apporter un peu de chaleur humaine. A noter que les volontaires d'origine antillo-réunionnaise étaient légion - cette culture incluant un contact intergénérationnel perdu depuis longtemps dans l'hexagone.

D'une manière générale, je ne suis pas en faveur des logements "spécialisés" en ghettos. Plutôt qu'une cité HLM, je verrais bienquelques logements HLM par immeuble, mêlés à des logements classiques. Et des logements en rez-de-chaussée aménagés pour des personnes âgées encore valides (ça s'est fait à Villeparisis dans la ZAC de l'Ambrésis).

Sauf s'ils sont sur les campus même (là ils ont une finalité: la proximité immédiate des lieux d'études et de recherche) je ne vois pas la nécessité de regrouper les étudiants... si je vois, en revanche, la nécessité absolue de leur donner des possibilités de logement décents!

L'institutionnalisation de la collocation me semblerait aussi une solution pour qui le souhaitent .Mais il faut donner à ce cadre des garde-fous, tant pour protéger le propriétaire qui doit savoir contre qui se retourner en cas d'abus, que des colocataires qui doivent être solidairement responsables (souvent, une "victime" trinque pour les autres, quand elle est jugée solvable et pas les autres). En effet, l'étudiant n'a pas (sauf exception) vocation à résider plus de quelques années au même endroit et louer un F5 à quatre - chacun ayant sa chambre et bénéficiant des parties communes revient moins cher, génère des solidarités (comme parfois des tensions, il faut bien le dire) . Il faut avoir "la mentalité" pour ça (ce qui n'a jamais été mon cas, même si j'ai connu par la force des choses une expérience de colocation de deux ans avec un inconnu au départ qui s'est remarquablement bien déroulée.
benjamin
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: la Marne, une question de style   Jeu 23 Avr 2009, 17:17

J'ADOOOOOOOOOre le style de la Marne, surtout la conclusion "un échange de bons procédés, en somme" : c'est un radioBistrot municipal qu'il faudrait envoyer à nos meilleurs humoristes.

Sur le fond, je serai plutôt d'accord avec Fabien, mais surtout je ne comprends pas le but de l'échange de bons procédés

Enfin, je crois que j'ai compris : le but de l'opération est bien de dispenser des transports les "meilleurs" des étudiants meldois pour qu'ils aillent étudier à Paris (en leur donnant une chambre).
Naturellement, il faut donner l'illusion de l'échange : comme Meaux "entre l'institut universitaire de technologie, les classes préparatoires et les différents centres de formation" est décidément dotée d'établissements dont la renommée concurrence sérieusement les plus célèbres établissements parisiens (cela est universellement connu) beaucoup d'étudiants veulent venir à Meaux : grâce à Jean-François, ils pourront bientôt se loger pour pas cher. Que tous ceux qui croient à cette possibilité lèvent la main......

Au final, cette petite histoire n'a pas sans morale : l'élite meldoise se doit de suivre le mouvement du député-maire. Et les autres, restez à Meaux. Un détail manque à cet apologue : son coût...............;
roidesiberie
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 20/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 17:25

commentaire à la belle contribution de Benjamin : la relation personne âgée/étudiant. sur le papier c'est très bien; mais à vivre c'est autre chose. Comme vous le dites (c'est un peu le principe de la colocation), il faut avoir des choses à partager et un peu plus que du temps pour que ca fonctionne. Et puis : tous les jeunes sont d'affreux égoïstes, que voulez-vous !!! (je précise que j'en fais partie). Peut-être de moins en moins avec les bandes ?

sur la mixité sociale : j'imagine une réaction : Meaux ne va quand même pas s'abaisser à reprendre des choses de Villeparisis. Il faut tenir son rang !! devinez qui pourrait penser comme cela ??
roidesiberie
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 20/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 17:40

Le coût des résidences étudiantes d'une manière générale est partout élevé.

Et en grande partie, il faut bien le dire, à cause du vandalisme dont une infime minorité est responsable, mais qui n'est pas réprimée au nom de la fausse solidarité.

J'ai connu une jeune fille qui a résidé dans le gigantesque clapier d'Antony, dans la peur perpétuelle des agressions, vols, cambriolages, etc. et qui aurait de beaucoup préféré être dans un lieu de logement neutre et mixte. Elle a choisi de se taper trois heures de transports par jour pour loger chez une tante qui a bien voulu d'elle...

Je crois que la donne est simple: la logique veut que celui qui étudie à Paris puisse loger à paris, que celui qui étudie à Meaux puisse loger à Meaux ("pouvoir" n'étant pas "devoir": il y a des situations particulières, quasiment une par étudiant: proximité familiale dont on ne veut pas se détacher, proximité du lieu où on gagne sa croute, et bien d'autres choses encore)

Pour le commentaire précédent de roidesibérie (nous nous sommes croisés): la cohabitation jeunes -troisième âge dont je parlais se faisait évidemment sur la base du volontariat et il n'était pas, dans mon esprit, question d'autre chose. mais je dois dire que pendant mon séjour en Guyane, j'ai été bluffé par le fait que culturellement, là-bas, c'est naturel. Un môme de 14 ans peut quitter sa bande (comme vous dites^^) en disant qu'il va voir sa grand-mère, il ne l'a pas encore fait aujourd'hui. Personne, absolument personne, ne lui fera de remarque ironique - sauf peut être le jeune métro arrivé depuis peu de temps (et qui se fera ramasser).

Idem pour la colocation: ça ne marche bien que quand ce n'est pas contraint et forcé, et il faut trouver des aménagements pour qu'on puisse la quitter sans complication... J'aurais au contraire tendance à penser que ça ne marche que quand on n'a rien à partager qu'une conjonction d'intérêts matériels: chacun chez soi dans sa chambre, les parties communes occupées en suivant un règlement intérieur établi au préalable. ne pas confondre colocation et cohabitation, la seconde pouvant être fondée sur une autre base (amicale, sentimentale, familiale, etc.)
benjamin
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 17:57

Je suis 100% d'accord, benjamin, sur la colocation et sur les relations entre les générations. SImplement, ce que vous racontez de la Guyane me paraît d'un lointain........

Si vous pensez à la résidence universitaire d'Antony; il y a de quoi se faire peur effectivement. Mais il ne faut pas se faire d'illusions : on ne pourra pas jamais loger tous les étudiants qui étudient à Paris dans Paris intra-muros (ou à proximité).

Simplement, dans ma modeste contribution, je critique une certaine méthode pour régler le problème. En effet, pourquoi la ville de Meaux n'a-t-elle pas loué à l'année des logements dans une résidence à Paris pour y placer des étudiants meldois méritants ? solution que j'estime plus honnête intellectuellement et moins coûteuse financièrement. En outre, si certains restent à Meaux ou étudient à Reims, Los Angeles, la même solution aurait pu s'appliquer.
roidesiberie
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 20/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 18:17

Sauf que l'étudiant qui va à Los Angeles paiera là-bas des frais universitaires considérables et que dans ce cas, je ne vois pas pourquoi, puisqu'il a fait ce choix, je devrais l'aider avec mes impôts Smile

Je ne me focalise pas sur Paris intra-muros, mais il est bien des villes de banlieue, même relativement éloignées de la Tour Effel, qui sont fort bien desservis par les transports en commun. Donc qui faciliteraient la vie quotidienne.

Ensuite, il faut quand même fixer des limites. On ne va pas financer tous les "caprices"! Si un étudiant meldois choisit par convenance personnelle d'aller à reims ou à pétaouchnok, qu'il assume les conséquences financières de ses choix! On peut envisager d'étudier le cas d'un cursus unique en France pour tel ou tel type d'études, mais cela relève de l'exception exceptionnelle!

PS: mes souvenirs guyanais ne remontent pas à Hérode... j'y ai encore passé deux mois l'an dernier, et parmi des proches, j'ai constaté cela.
benjamin
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 18:25

J'aurais trouvé plus intéressant qu'on inscrive cet échange de bon procédé avec des étudiants venant étudier sur Paris mais habitant loin justement. Pour des raisons de cursus, ou dans un système erasmus ont peut être amené a aler ailleurs en France, en europe, voir ailleurs dans le monde.

J'ai du mal a trouver pertinent de donner une chambre à Paris a des étudiants vivant a Meaux. Le transport est fatiguant ok. Et la vie culturelle est a Paris. Mais Meaux n'est qu'à 30 minutes de Paris en train.

C'est pour ça à mon sens que compter ces chambres dans le lot des chambres d'étudiant parisiennes, en rapport avec l'extérieur (et pas parigo-centré) me semble plus pertinent.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Fabien B.
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 2832
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.meauxleforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 18:43

Il me semblait que cela concernait des étudiants d'origine meldoise qui étudiaient à Paris, non? Sinon effectivement, c'est à ne rien y comprendre!

C'est vrai que certaines études sont plus absorbantes que de classiques cursus universitaires (prépas, grandes écoles) et qu'en outre, il est plus facile de trouver à la fois un lieu d'études et un emploi à temps partiel sur Paris - de même que des bibliothèque sérieuses et... la vie culturelle.

Maintenant, si nous parlons d'étudiants qui sont inscrits dans une université parisienne, qui n'ont pas besoin de travailler pour subsister, désolé de la dire de façon abrupte, mais alors en tant que contribuable local je ne me sens pas concerné par leur "problème" (qui n'en est pas un comme vous le dites) alors qu'effectivement je suis tout à fait prêt à faire preuve de solidarité en faveur d'étudiants socialement dans le besoin! Qu'ils habitent à Meaux, soit dans leur famille soit dans un logement local moins cher qu'une résidence parisienne

Cela dit, nous tombons dans une autre problématique, c'est de savoir qui fait quoi. Certes, la commune a une "compétence universelle", mais est-ce bien dans son rôle que de pallier des insuffisances de la politique éducative nationale?

uant à Erasmus, c'est de la compétence européenne, laissons cela à l'Europe! Là encore, en temps que contribuable local, je préfère aider un étudiant meldois qui doit fréquenter les restos du coeur, plutôt qu'un autre qui ira passer une année à Londres, à berlin ou ailleurs!
benjamin
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 18:50

C'est aussi une ambiguité du projet : logement social n'est pas logement étudiant a proprement parlé ! qui finance quoi ? C'est a dire est-ce que c'est la ville qui finance pour l'université ? (si les logements universitaires sont bien de la compétence de l'université...)

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Fabien B.
Meldois
Meldois
avatar

Masculin Nombre de messages : 2832
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.meauxleforum.com
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le Comfort n'est plus   Jeu 23 Avr 2009, 20:04

On s'éloigne du problème initial.... Il est évident que cela doit reposer sur des critères sociaux et pas seulement méritants c'est une autre lacune du projet municipal.. Du reste, Benjamin, j'ai pris l'exemple de Los Angeles au hasard, histoire de montrer que c'est sur d'autres logiques qu'il faut raisonner.

Malgré nos divergences, je suis sûr que, sur le fond du sujet, nous sommes globalement d'accord, même si on pourrait ergoter ou rentrer dans les détails fort sérieusement. Mais est-ce la l'essentiel ?? pas pour moi en tout cas. Je souhaiterais bien davantage qu'on me démontre que l'objectif de cette politique municipale n'est pas aussi idéologique que mon interprétation le suggère.
roidesiberie
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 20/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Comfort n'est plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Meaux ! le forum.fr :: MEAUX, LA VILLE :: URBANISME ET ARCHITECTURE-