Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2880
Age : 38
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com
03112015
Ça avait déjà fait l'objet d'un article "devinette" en 2009 > http://www.meauxleforum.fr/t146-devinette-n01#582


Fin 2015 cette sculpture est toujours possession de la Ville. Elle aura échappé à la ferraille, mais traine piteusement sur un terrain municipal.




(photos : Morgan G.)




Je lance un appel : la Ville de Meaux, qui n'est pas déjà très riche en "art", ne pourrait-elle restaurer cette sculpture et la réinstaller quelque part dans Meaux ? il y a le choix; même si le parc Chenonceaux ou ses abords semblent tout désignés pour la recevoir. Cela ne semble pas être un travail de restauration (ponçage, dérouillage, peinture, fabrication d'un socle...) très compliqué (du moins qui semble à la porté des ateliers municipaux ou de la mission locale). Beaucoup d'habitants de Beauval qui ont connu cette sculpture seraient sans doute très content de la revoir j'en suis sur, et ceux qui ne la connaissent pas de la découvrir... alors ?

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

avatar
avatar
La Marne Publie un article sur un artisan d'art de Varredes, qui semblerait tout désigné pour restaurer cette oeuvre.

Sylvain Leonard façonne le métal pour embellir votre jardin
Sylvain Leonard, père de famille qui habite à Varreddes, commence à se faire un nom dans l'univers de la décoration de jardin grâce à ses créations métalliques.

Publié le 04-05-2016 par Gurvan Abjean


Ses œuvres sont en acier corten, en aluminium ou en inox mais c’est bien de l’or que Sylvain Leonard a dans les mains.

Ce père de famille de 45 ans est en train de se faire un nom dans l’univers de la décoration de jardin. Les plus grands salons le réclament et son carnet de commandes déborde. Son passage dans l’émission Télé matin, sur France 2, le 16 mars dernier, a boosté encore un peu plus sa notoriété. Un signe ne trompe pas : tous ses clients insistent pour qu’il signe son œuvre. Au cas où, dans quelques années…

Un simple loisir
Pourtant, ce Varreddois s’est lancé sans grandes ambitions dans ce qui reste pour lui un « loisir ». Après une formation en électrotechnique, il a travaillé pendant dix ans à l’imprimerie Quebecor de Lizy-sur-Ourcq comme technicien de maintenance. C’est là qu’il a appris à travailler les métaux. « J’ai eu la chance de suivre de nombreuses formations en soudure, chaudronnerie, métallurgie… »

En 2006, il quitte l’imprimerie, en déclin, et reprend une société d’emballage plastique basée à Pommeuse. En parallèle, il aménage petit à petit sa maison de la rue Victor-Clairet, achetée avec sa femme en 1998.

Je me suis passionné pour mon jardin. J’ai fréquenté les salons, à Paris ou en Belgique. Mais je ne trouvais pas les sculptures dont j’avais envie et personne ne proposait du sur-mesure. Alors, je me suis dit : pourquoi ne pas les créer moi-même ?

Sa première œuvre ? Une mappemonde, en 2010. Très vite, ses amis passent commande et l’encouragent à exposer. La première à lui donner sa chance sera l’organisatrice du salon de Viels-Maison, dans l’Aisne. « Ensuite, c’est l’effet boule de neige, explique l’artiste. Les organisateurs d’autres salons passent, vous remarquent, vous invitent. Aujourd’hui, je refuse des dates car je tiens à ce que ça reste un loisir. » Il se paie même le luxe de refuser des commandes. « On m’a demandé une chenille de 4 mètres de long mais elle était vraiment trop horrible… », s’amuse-t-il.

Il a créé en 2012 une autoentreprise et jongle désormais avec un emploi du temps surchargé, lui qui dirige neuf employés à Pommeuse. « J’ai aménagé un petit atelier dans mon entreprise. Je commence vers 4 h 30 par la découpe des pièces métalliques. De 6 h à 16 h, je travaille pour ma société d’emballage. Je rentre ensuite à la maison et je travaille sur mes pièces, dans mon garage, jusqu’à 20 heures environ. » Et le travail paie. Il a reçu le prix du jury, à Deauville, en 2015.

« Mes clients participent à la création »
« Mon point fort, c’est que je propose du sur-mesure et que je fais participer les clients à la création. » Philippe Blumel, gérant du restaurant Cañas y tapas au Val d’Europe, lui a confié l’aménagement de sa terrasse après l’avoir rencontré à Cabourg :

Je trouvais intéressant d’avoir quelque chose d’unique, d’original, plutôt que d’acheter du matériel standard. Sylvain est passionné parce qu’il fait. Il est très créatif. Il a imaginé des totems lumineux, des bacs à fleurs, des grilles… Je suis ravi du résultat. Je n’ai que des compliments de la part des clients. J’ai déjà prévu de lui confier l’aménagement intérieur du restaurant et je vais aussi lui demander de travailler sur mon domicile personnel. Et j’ai donné son contact à plusieurs clients…

Dernièrement, Sylvain a livré une fontaine en acier corten de 300 kg sur la terrasse d’un particulier donnant sur les Champs-Élysées. « J’adore ce moment où mes pièces sont installées. Voir mes clients heureux du résultat. Cette activité me permet aussi de découvrir des jardins magnifiques car j’ai la chance d’avoir une clientèle haut de gamme. »

Christine Bayle, paysagiste, était en charge de l’aménagement de cette terrasse parisienne : « C’était la première fois que je travaillais avec lui. J’ai été touchée par son travail. C’est créatif, élégant, et pur. Ma cliente, une femme extrêmement exigeante, a été séduite. »

La reine d’Angleterre
Sa clientèle pourrait même être royale dans les années à venir. L’organisateur du Chelsea flower show, un salon londonien réputé dans le monde entier, a craqué pour l’artiste varreddois. Le premier jour de cette manifestation est réservé à la reine et à ses invités. Et dire que ce n’est qu’un loisir pour le chef d’entreprise…

Sylvain Leonard sera présent lors de la Fête de la rose à Chaalis (Oise) les 10, 11 et 12 juin prochain. Pour découvrir son travail : www.sleonardcreation.com.
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum