Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Disparition des cabines téléphoniques.

le Jeu 16 Oct 2014, 11:29
"Tiens il manque un truc là... Ah ils ont enlevé les cabines téléphoniques !" Cela fait un moment que je l'avais noté, mais je n'avais pas pensé à le signaler. France télécom retire peu à peu les cabines téléphonique des rues de Meaux : à la gare routière, place Henri Moissan, place du Marché... et d'un coup je me demande si celles de la place Henri IV sont toujours en place ? Elles étaient tellement fondues dans le paysage que leur disparition ne saute pas immédiatement aux yeux.
Aurait-il fallu en conserver quelques unes ? Réutilisées comme kiosques, colonne Morris, relais Wifi ? Enfin, pour une fois qu'on enlève du mobilier urbain de l'espace public...


Dernière édition par Fabien B. le Mar 04 Nov 2014, 15:47, édité 1 fois

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 15
Age : 68
Localisation : meaux
Date d'inscription : 19/12/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Disparition des cabines téléphoniques.

le Sam 18 Oct 2014, 23:44
La cabine située à hauteur du lycée Pierre de Coubertin, à l'angle de la rue d'Orgemont, a disparu il y a déjà quelques années, sans doute suite à ses dégradations successives.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Disparition des cabines téléphoniques.

le Mer 29 Oct 2014, 18:03
Une petite photo pour illustration : le vide laissé par les cabines place Henri Moissan.



Dernière édition par Fabien B. le Mar 04 Nov 2014, 15:54, édité 1 fois

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Résident à mi-temps
Résident à mi-temps
Masculin Nombre de messages : 89
Age : 41
Localisation : meaux
Date d'inscription : 24/05/2010
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Disparition des cabines téléphoniques.

le Dim 02 Nov 2014, 18:04
Même constat en dehors du centre ville avenue Henri Dunant à hauteur de l'arrêt de bus Pierris.
On devine l'emplacement des anciennes cabines grâce au rectangle de bitume fraîchement posé.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Disparition des cabines téléphoniques.

le Ven 07 Nov 2014, 16:25
Toujours là, place Henri IV au 6/11/2014.


.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Visiteur
Visiteur
Masculin Nombre de messages : 29
Age : 70
Localisation : MEAUX
Date d'inscription : 22/07/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Beauval quartier C

le Sam 08 Nov 2014, 21:52
Partie aussi la cabine qui se trouvait à l'angle du boulevard Charcot et de la rue Alexis Carrel.
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Disparition des cabines téléphoniques.

le Dim 23 Nov 2014, 21:25
Je crois que c'est une décision nationale. Comme FT a perdu la subvention globale d'entretien de ces cabines qui ne font à peu près plus de recettes (vu le nombre de cellulaires), comme l'esprit "service public" se dilue de plus en plus, la conséquence était logique.
Et encore, à Meaux, ça va! Mais quand je vivais à Camopi, à un jour de canot de la plus proche bourgade, déjà les cabines n'étaient plus entretenues qu'épisodiquement, il y a une dizaine d'années "parce que ça coûtait trop cher". Du coup des centaines de personnes (il n'y avait pas de téléphone individuel) étaient coupées du reste du monde pendant des semaines et les évacuations sanitaires étaient parfois retardées de plusieurs heures, quand la vacation radio ne passait pas...
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Disparition des cabines téléphoniques.

le Lun 24 Nov 2014, 13:15
Le démantèlement des cabines téléphoniques est un choix de l'opérateur France Télécom (comme des autres opérateurs ailleurs en Europe notamment) depuis le début des années 2000. Ce qui est une décision nationale, c'est de conserver au moins une cabine par commune, mais apparemment celà est remis en question aujourd'hui (cf. article en fin de post). Et l'obligation de service public semble aller à disparaître.

Les cabines téléphoniques sont une technologie dépassées. Ça n'est pas anormal qu'elles soient retirées. Mais il est dommage que l'on n'ai pas réfléchi à un autre usage, à partir de ces cabines et de l'espace qu'elles occupaient sur la voirie. Et pas pensé la question de la communication, et de sa matérialisation technique dans l'espace public, à une époque ultra connectée comme la notre.

---------

Source article > challenges.fr


Vers la suppression des cabines téléphoniques en France ?
Par Chloé Dussapt (Publié le 06/01/2014)

Dans un avis, l'Arcep propose au gouvernement de réfléchir à supprimer l'obligation faite à Orange de maintenir au moins une cabine téléphonique dans chaque commune.


Les cabines téléphoniques pourraient bientôt disparaître du paysage français. Selon le site Numerama, l'Arcep suggère au gouvernement de supprimer l'obligation faite à France Télécom de maintenir au moins une cabine fonctionnelle dans chaque commune, ou deux dans celles de plus de 1.000 habitants.

L'opérateur téléphonique a en effet l'obligation de respecter un "service universel" qui consiste notamment à donner "accès à des cabines téléphoniques publiques installées sur le domaine public ou à d'autres points d'accès au service téléphonique au public", selon l'article L35-1 du code des postes et communications électroniques.

Mais dans un avis du 3 janvier, l'Autorité de régulation des communications et des postes encourage le gouvernement à engager une "réflexion" sur cette obligation. Et ce, d'ici le 24 février prochain, date à laquelle l'Etat doit désigner qui sera l'opérateur chargé de fournir la composante "publiphonie" de ce service universel. (Il se pourrait tout à fait que ce soit à nouveau Orange qui doive remplir cette tâche.)

De gros investissements pour peu d'utilisation

L'Arcep attire l'attention de l'exécutif sur le fait que "des investissements importants devront être consentis dans les prochaines années pour maintenir en conditions opérationnelles les équipements existants alors qu'une part croissante de ces publiphones ne fait plus l'objet d'aucune utilisation par le public". Car force est de constater que les cabines téléphoniques sont quasi inutilisées depuis la banalisation des téléphones portables -la France recense 71 millions de mobiles, soit plus d'un par habitant. Seuls quelques touristes ou personnes ne voulant pas se faire identifier passent encore leurs coups de fil dans des cabines.

Selon les données d'Orange, l'usage de ces dernières années (estimé en minutes d'appel) est en décroissance constante depuis plusieurs années et tend vers zéro. En 2015, l'opérateur table même sur un usage qui représentera moins de 1% de celui qui était constaté en l'an 2000.

Or la France ne compte pas moins de 103.200 cabines téléphoniques qui nécessitent d'importants coûts d'entretien. Sur ce total, seules 40.000 s'inscrivent dans l'obligation de "service universel". Les autres sont pour moitié des cabines installées en surnombre dans des communes par rapport aux obligations légales et pour moitié des cabines situées sur des sites privés (dans des gares, hôtels, aéroports, etc). Tout le parc qui n'est pas "obligatoire" est en train d'être désinstallé, l'objectif étant que le 31 décembre 2016, toutes ces cabines soient démantelées. Ces dernières sont recyclées par une entreprise sous-traitante de Veolia qui récupère et retraite les éléments recyclables.

D'ici là, l'Arcep demande également que France Télécom soit mieux indemnisé lorsqu'il conserve dans une commune plus de cabines que le nombre imposé par la loi. L'idée étant de permettre à l'opérateur de financer une partie du démontage des cabines.

Pour les autres, la décision est entre les mains du gouvernement qui prendra, peut-être, la même décision que ses voisins européens. Car si la même décroissance d'utilisation est ressentie dans toute l'Union européenne, certains pays ont déjà franchi le cap. C'est le cas des Pays-Bas et de la Suède où l'obligation de service universel n'est plus, et très prochainement de la Belgique.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Disparition des cabines téléphoniques.

le Lun 24 Nov 2014, 13:30
Les cabines téléphoniques sont une technologie dépassées. Ça n'est pas anormal qu'elles soient retirées.

Fabien, tout le monde n'a pas encore de portable si certains en ont deux ou trois sur eux! Là on va vers la vente forcée... D'autant plus que la capacité de résistance des réseaux filaires est infiniment plus forte que celle des réseaux par ondes. En cas de catastrophe ou d'accident majeur, on fait comment pour appeler les secours si les antennes d'émission sont HS?
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Disparition des cabines téléphoniques.

le Lun 24 Nov 2014, 13:50
Ah ça c'est pas faux. J'aurai du dire que les cabines publiques sont inusitées dans leur forme actuelle. Si il faut les considérer comme un équipement de secours (obligatoire), alors à ce moment là ça n'est plus une cabine téléphonique.

Enfin si la téléphonie mobile en vient à être HS, c'est que l'on sera dans une situation catastrophique (et donc qu'on envisage le pire).

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 1500
Age : 66
Localisation : meaux
Date d'inscription : 17/01/2009
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Disparition des cabines téléphoniques.

le Lun 24 Nov 2014, 13:55
Non mais si la borne de retransmission ne fonctionne pas, qu'un type fait un AVC ou un infarctus, on fait comment pour appeler le samu si on ne compte que sur les portables?
En plus bis repetita, ça revient à de la vente forcée. Même si j'ai fini par en avoir un (après une longue résistance), je revendique le droit de vivre sans portable, donc de pouvoir, sorti de chez moi, téléphoner d'une cabine!
avatar
Meldois
Meldois
Masculin Nombre de messages : 2847
Age : 37
Localisation : Meaux
Date d'inscription : 16/09/2008
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.meauxleforum.com

Re: Disparition des cabines téléphoniques.

le Lun 01 Déc 2014, 18:03
Un jeune photographe, Swen Renault, s'est intéressé à cette question. A travers une vidéo, où il filme de manière frontale ces cabines en train de sonner dans le vide... une dernière fois. 

(cilquez sur l'image pour accéder à la vidéo)



"Dernier appel" 2014 © Swen Renault.
Un phénomène auquel on ne pense pas forcément et qui semble pourtant inévitable à l’heure d’Internet et des smartphones: La disparition des cabines téléphoniques.
Ce mobilier urbain fait depuis plus de 100ans partie du paysage et évoque un souvenir propre à chacun.

La disparition des cabines téléphoniques, est la disparition de la limite entre la sphère privée et publique, entre ce qui est intime et ce qui ne l’est pas.
Au 31 Décembre 2016 leur démantèlement sera global sur toute la France, décision sans appel du Groupe France Télécom qui à demandé en Avril 2014 d’arrêter la commercialisation des télé-cartes vendues par Orange.

.......................................................
QUI NE DIT MEAUX CONSENT...
http://www.meauxleforum.fr
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum